Close

Mais que font les professeurs quand ils ne sont pas en classe?

Congrès annuel de l’Association des professeurs de français de la Saskatchewan (APFS)

Alexandra Drame (EV) 7265

Quand vous regardez le calendrier scolaire de votre enfant, vous voyez toutes ces journées mystérieuses : perfectionnement professionnel, session de planification, conventions... Et je suis sûre que vous vous demandez ce que ce font les enseignants au lieu d’être en classe avec votre enfant. 

De guerre lasse!

Michel Vézina 4964

2014 marque le centième anniversaire de ce que l’on appelle la « Première Guerre mondiale ». Il y a eu de très intéressants reportages à la télévision sur ce conflit dont récemment une série à Radio-Canada (à RDI), « La grande guerre des nations », ce dernier se penchant davantage sur les causes et surtout les conséquences plutôt que sur les affrontements en soi.

Une soirée d’Halloween électronique à Regina!

Lifted from the Crypt

Vanessa Fortin 4327

REGINA - Plusieurs événements ont eu lieu partout dans la province pour la fête de l’Halloween. Le 31 octobre dernier, une grande soirée nommée Lifted From The Crypt avait lieu à Regina dans un entrepôt sur le rue Rose. Lors de l’arrivée des invités, ceux-ci avaient du mal à trouver la porte d’entrée puisque le décor barricadé était des plus réaliste. 

L’École Valois à l’heure de l’Halloween

Ahmed Hassan Farah (EV) 6638

PRINCE ALBERT - Sous les yeux du Père Valois, le fondateur de la seule école francophone de Prince Albert, et avec l’accord de M. RIVARD, directeur des lieux, les chaises, les tables et les enfants studieux ont laissé place à des locataires d’un soir à savoir des fantômes, des animaux de la nuit, des toiles d’araignée et beaucoup d’autres personnages.

Vernissage de Solitaires/Solidaires à la Galerie Fafard du Carrefour Horizons

Une autre activité dans la série Voulez-vous français avec moi, du Conseil culturel fransaskois

Jean-Pierre Picard 6804

Une quarantaine de personnes se sont rendues à la Galerie Fafard du Carrefour Horizons de Regina pour assister au vernissage de l’exposition itinérante Solitaires/solidaires présentée par le Conseil culturel fransaskois dans le cadre de sa série Voulez-vous français avec moi?. Mise sur pied dans la foulée des célébrations du 40e anniversaire du CCF, cette série propose une variété d’activités dont le but est de faire découvrir la richesse des cultures francophones aux habitants de la Saskatchewan.

Wanabi Farmeur : assumer la joie de vivre

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 4521

Au début des années 2000, Mathieu D’Astous et Ginette Ahier étaient les têtes d’affiche d’une nouvelle mouvance d’artistes issus de l’Acadie du Nouveau-Brunswick. Les deux auteurs-compositeurs-interprètes avaient les oreilles tournées vers la grande planète musicale francophone; le premier explorait les musiques africaines avec une intention chansonnière tandis que la deuxième livrait de jolis bijoux de pop indé via le disque La Tribu. Ces jours-ci, ce couple dans la vie lance un premier album en duo, sous le nom Wanabi Farmeur.

 

Isabelle Longnus : de ville en ville

Code bleu: troisième album solo de l'artiste franco-colombienne

Jean-Étienne Sheehy (Francopresse) 5021

Isabelle Longnus fut révélée à la scène musicale franco-canadienne grâce à sa contribution à la scène culturelle francophone de Vancouver. Dans les faits, l’auteure-compositrice est derrière la chanson officielle de la Place de la Francophonie des Jeux olympiques d’Hiver de 2010 en plus d’avoir assuré la réalisation du projet Vancouver Symphonique, en guise de célébration du 125e anniversaire de la métropole britanno-colombienne. Cette année, Longnus se faufile entre l’océan Pacifique et les montagnes Rocheuses avec Code Bleu, son troisième album studio.

 

L'immigration au féminin

Une relève pour la Fédération provinciale des Fransaskoises?

Mychèle Fortin 7903

On apprenait récemment que la Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) songeait à mettre un terme à ses activités, tant pour une question de relève que pour des raisons liées au financement. Fondée en 1989, la FPF s’engageait à valoriser le bien-être des femmes francophones de la Saskatchewan sous quatre axes d’intervention principaux : la santé, le soutien social – dans lequel s’inscrit l’accueil aux femmes immigrantes –, la sécurité économique et le renforcement de l’identité culturelle et linguistique

Trois postes abolis à Radio-Canada Saskatchewan

Lente exécution du diffuseur public selon l'ACF: les citoyens doivent se réveiller affirme sa présidente

Assemblée communautaire fransaskoise 6569

REGINA - Suite à l’annonce de l’élimination de 392 nouveaux postes à CBC/Radio-Canada, dont trois postes en Saskatchewan, la présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), madame Françoise Sigur-Cloutier a comparé l’exercice en cours à une «lente exécution membre par membre du diffuseur national sur la place publique.» La population ne sait plus comment réagir, tétanisée face à ces annonces — les citoyens doivent se réveiller.

La province donne un appui de 100 000$ à sept projets d'infrastructures dans les communautés fransaskoises

Gouvernement de la Saskatchewan 8597

La province de la Saskatchewan a annoncé, aujourd’hui, un investissement de 100 000 $ afin d’appuyer de petits projets d’infrastructure dans sept collectivités francophones de la province. Ces fonds visent à aider à réparer, rénover, élargir ou équiper des installations et des lieux où la langue française est parlée et où la culture francophone rayonne.

 

Madeleine Meilleur et Jean-Marc Fournier se posent en sauveurs de Radio-Canada

Les ministres de l'Ontario et du Québec unissent leurs voix

Raphaël LOPOUKHINE (Francopresse) 6491

Les ministres délégués à la Francophonie du Québec et de l’Ontario ont annoncé leur intention de travailler ensemble en vue de sauver Radio-Canada, mise à mal par les coupures budgétaires du gouvernement fédéral.

L’activité physique et la saine alimentation dans les groupes de jeux francophones.

On entend de plus en plus parler de l’importance de mettre en valeur de saines habitudes de vie auprès des jeunes enfants. Mais comment y arriver? Selon Départ Santé, une initiative bilingue développée ici en Saskatchewan et gérée par le Réseau Santé en français de la Saskatchewan, le plus tôt on instaure ces bonnes habitudes, le plus on augmente les chances qu’ils grandissent en santé. 

RSS
12345678910Dernière

Navigation du site

Categories

Back To Top