Close

De guerre lasse!

Dessin guerre
2014 marque le centième anniversaire de ce que l’on appelle la « Première Guerre mondiale ». Il y a eu de très intéressants reportages à la télévision sur ce conflit dont récemment une série à Radio-Canada (à RDI), « La grande guerre des nations », ce dernier se penchant davantage sur les causes et surtout les conséquences plutôt que sur les affrontements en soi.

Actuellement, on ne peut faire autrement que de se poser des questions sur le pourquoi des conflits au Moyen-Orient, en Afrique, tout comme on se questionnait sur le conflit qu’il y a eu dans les Balkans, suite au démantèlement de la Yougoslavie.

Une bonne partie de la réponse se trouve dans la désagrégation de deux grands empires qui étaient parmi les belligérants de la Première Guerre mondiale : l’empire Austro-Hongrois et l’empire Ottoman. Les termes de l’Armistice ayant plus ou moins été respectés en 1918, la naissance, et surtout dès celle-ci, l’échec de la Société des Nations (l’ONU de l’époque), le déferlement des nationalismes libérés des empires, les tracés plus ou moins arbitraires des frontières, la colonisation systémique par les autres empires français et anglais surtout, constitueront le germe de la Seconde Guerre mondiale (certains parlent continuation ou de reprise de la Première Guerre mondiale) en 1939 et à la régionalisation des conflits comme on les connaît aujourd’hui.

L’histoire du monde nous apprend que ce n’est pas d’aujourd’hui que les conflits existent. Si vous vous souvenez de vos cours d’histoire, les affrontements remontent au début du monde dit civilisé aussi loin que les écrits ou les traces de mémoire peuvent nous le rappeler.

On retrouve des Fransaskois sur les divers champs de bataille du XXe siècle. Lors de la Première Guerre mondiale, particulièrement les colons d’origine française récemment arrivés, vont aller sur le front européen défendre leur pays d’origine : ce devait être un conflit de courte durée qui serait terminé à Noël 1914. Il faudra attendre l’automne 1918 pour en voir la fin. La grippe espagnole suivra et de multiples conflits entre les deux guerres.

En 1939, le Canada entre en guerre très rapidement après la déclaration de l’Angleterre. Tout comme pendant le premier conflit mondial, il faudra en venir à la conscription. L’effort de guerre sera coûteux en combattants pour le Canada dont de nombreux Fransaskois.

En Saskatchewan, on a donné le nom à de nombreux sites géographiques en hommage aux soldats tombés au champ d’honneur. Regardez une carte toponymique de la Saskatchewan et vous trouverez de nombreux lacs, de multiples rivières, plusieurs sommets et autres endroits géographiques qui portent des noms francophones.

Le 11 novembre, c’est un moment de souvenir pour toutes celles et tous ceux qui ont donné leur vie pour préserver la liberté et obtenir la paix sur cette planète. Et ils sont encore nombreux à avoir cet idéal. C’est pourquoi on leur doit notre pensée, notre estime, notre fierté et surtout on leur doit l’espoir de la PAIX!

Imprimer
4947

Navigation du site

Categories

Back To Top