Close

Retour dans les années 1970, première décennie de l’Eau vive

Entre une jeunesse qui bouge et un conservatisme religieux

Lors du colloque « Les médias francophones sous toutes leurs coutures » tenu à l’Université Sainte-Anne en Nouvelle-Écosse, le professeur Michael Poplyansky et l’assistant de recherche Fredrick Etommy, ont présenté « Une vitrine sur les longues années 1970 : la première décennie de L’Eau vive ».

Un nouveau chapitre pour l'Eau vive

Érik Tremblay à la barre de la Coopérative des publications fransaskoises

Frédéric Dupré 3067

REGINA - Le conseil d’administration de la Coopérative des publications fransaskoises engage ce printemps un tournant majeur pour le journal, tant sur le plan de son modèle d’affaires qu’au niveau du contenu. Une nouvelle direction générale doit entrer en poste à la mi-avril pour mettre en œuvre ce renouveau.

L’aventure...

Mychèle Fortin quitte la barre de l'Eau vive

L'Eau vive 5418

On ne peut qu’être abasourdis par la qualité et la quantité du travail que Mychèle a abattu depuis qu’elle s’est retrouvée à la barre du contenu de l’Eau vive en 2015.

Mission exploratoire au Québec pour le Portail fransaskois

Des alliés québécois pour la CPF

Jean-Pierre Picard 8336

Grâce à un appui financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC), l’équipe de la Coopérative des publications fransaskoises a participé à une mission exploratoire au Québec afin de rencontrer des partenaires potentiels pour assurer la suite du développement du Portail fransaskois.

Campagne de financement au Fonds l’Eau vive

Liste des donateurs en date du 8 novembre 2015

L'Eau vive 6163

Chers lecteurs, depuis le 22 octobre, la Coopérative des publications fransaskoise a lancé une campagne de financement afin d’aider son journal l’Eau vive, actuellement dans une situation financière critique. La CPF remercie chaleureusement et publiquement ceux qui ont contribué à cette campagne. Vos généreux  dons sont extrêmement précieux et aideront à la survie du seul journal francophone de la Saskatchewan. 


 

Rideau provisoire sur l'Eau vive, version papier

Sébastien Németh (EV) 8570

C’est la dernière. Le clap de fin. Le baisser de rideau. Le 29 octobre a vu la publication de l’ultime version imprimée de l’Eau vive en 2015. La chose a été dite et répétée, votre journal, comme beaucoup d’autres à travers le Canada, souffre de la crise du papier, souffre de la chute dramatique des revenus publicitaires. Dernière victime en date : le quotidien Le Devoir qui vient de lancer une campagne de financement sur les réseaux sociaux.

La presse en mode survie

Sébastien Németh 6618
La presse francophone canadienne se bat. Plusieurs organismes minoritaires (Association de la presse francophone, Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse, Fédération des communautés francophones et acadiennes, etc) ont décidé de monter aux barricades contre le gouvernement et de porter plainte devant le Commissariat aux langues officielles.

Le marathon

Sébastien Németh (EV) 4251

Votre journal a depuis mercredi dernier un nouveau directeur. Quel plaisir pour moi, dès ce premier numéro d’entrée en fonction, de toucher du doigt l’opinion des Fransaskois envers ces élections, de voir s’exprimer dans nos pages les avis, souhaits, critiques de la communauté.

RSS
12

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top