Close

Une créatrice au cœur sur la main, un chandail après l’autre

Marie-Lou Bernatchez 336

La Fransaskoise Rea Harbus, propriétaire de l’entreprise de vêtements pour femmes Amaranth Designs, basée à Regina, fait partie de ces entrepreneurs qui ne sont pas intéressés que par le profit. Depuis 2020, elle soutient Family Service Regina dans leur collecte de fonds pour les services en santé mentale des enfants, une initiative qui lui tient à cœur.

Un sommet sur l’économie en francophonie minoritaire se tiendra cet automne

Francopresse 214

FRANCOPRESSE – Le Réseau de développement économique et d’employabilité (RDÉE Canada) tiendra en septembre 2022 un Sommet national sur la francophonie économique en situation minoritaire. Pour le gestionnaire de la recherche et de l’analyse des politiques gouvernementales de l’organisme, Jean-François Parent, cet évènement sera l’occasion de faire un état des lieux et de s’assurer que la francophonie canadienne fasse pleinement partie de la reprise économique postpandémie.

Un nouveau et départ pour la David Baudemont

Estelle Bonetto 383

L’auteur fransaskois David Baudemont a publié fin mars Départs aux Éditions de la nouvelle plume (ÉNP), redonnant ainsi ses lettres à un texte qui a d’abord vécu dans l’univers théâtral communautaire grâce à la Troupe du Jour il y a une dizaine d’années. Le mythe de l’éternel retour est enfin bouclé dans un livre à la fois intimiste et humaniste.

Extrême droite : tout va bien

Mychèle Fortin 458

La réélection d’Emmanuel Macron le 24 avril dernier a été accueillie avec soulagement par plusieurs, comme son élection en 2017. Si Marine Le Pen a dû s’incliner cette fois encore, la lutte a été plus serrée. À plus de 41 % des votes, contre 33,9 % en 2017, on peut dire que l’extrême droite française est en progression. Mais il n’y a pas qu’en France qu’elle se porte bien. Elle prend du galon partout. Y compris chez nous.

Pour une communauté fransaskoise arc-en-ciel

Avec le printemps qui s’installe et l’approche du Mois de la Fierté en juin, les paysages des villes canadiennes s’apprêtent à reprendre des couleurs. Cette année, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) dévoile une nouvelle initiative, En toute fierté !, pour favoriser la représentation et le bien-être des francophones de la communauté LGBTQ+.

Quatre projets pour les Fransaskois financés par le fédéral

Portés par des organismes fransaskois provinciaux et locaux, quatre projets vont bénéficier de l’appui financier du Fonds de développement économique francophone de l’Ouest (FDÉFO) pour l’année 2022-2023. L’occasion de revenir sur ces initiatives et leurs bénéfices sur la vie quotidienne des Fransaskois.

La pâtisserie de Ludovic Piejos fait recette

Jean-Philippe Deneault 394

Grand vainqueur du quatrième épisode de la série culinaire Wall of Bakers diffusée le 18 avril sur la chaîne Food Network, Ludovic Piejos, chef pâtissier de Saskatoon, a remporté un prix de 10 000 dollars pour ses créations gourmandes. C’était la toute première participation à une compétition culinaire pour le Fransaskois. Une compétition dans laquelle les pâtissiers amateurs s'affrontent en trois tours en essayant d'impressionner un panel de juges avec leurs créations.  L’Eau vive a rencontré le talentueux cuisinier.

 

Todd Goudy, un allié des Fransaskois au sein du gouvernement provincial

Lucas Pilleri 619

Depuis 2019, Todd Goudy, secrétaire législatif responsable des Affaires francophones de la Saskatchewan, ne manque pas les Rendez-vous de la Francophonie. Cette année encore, il aura pris part au traditionnel lever du drapeau fransaskois et a même souligné les 50 ans de l’Eau vive lors d’une allocution à l’Assemblée provinciale le 29 mars. Rencontre avec un allié de la fransaskoisie.

Les besoins en et soins infirmiers la bilingues toujours criants en Saskatchewan

Alors que la cérémonie de remise des diplômes de la première cohorte du programme bilingue de sciences infirmières de La Cité universitaire francophone de Regina a eu lieu le 7 avril dernier, le nombre de praticiens capables de prodiguer des soins en français dans la province semble toujours insuffisant.

RSS
123578910Dernière

Navigation du site


Categories

Back To Top