Close

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Image
La session d’information a réuni une vingtaine de personnes.
Crédit: Capture écran

En décembre dernier, la Société canadienne-française de Prince Albert (SCFPA) avait demandé aux organismes fransaskois, lors d’une rencontre de la Table des élus, de soutenir leur projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert. Plusieurs organismes ont répondu à l’appel en envoyant une lettre d’appui au ministère de l’Éducation. Le 12 février, au cours d’une session d’information, les détails du projet ont été explicités.

La session Zoom a pris la forme d’une conférence présentée par Denis Desgagné, directeur des partenariats au Conseil des écoles fransaskoises (CÉF). Pour ce dernier, le projet est d’une importance capitale pour la fransaskoisie : « C’est un projet à Prince Albert, mais il a un impact sur toute la communauté. On est tous liés ensemble quand on a un bon coup quelque part », souligne-t-il.

En expliquant les impacts positifs du projet, Denis Desgagné met l’emphase sur « l’attraction et la rétention des élèves ». En effet, beaucoup des ayants droit de la ville préfèrent fréquenter les écoles secondaires anglophones, plus attrayantes avec leurs nombreux programmes et grands espaces.

Un espace polyvalent

Académie Rivier

Académie Rivier

Crédit : Google street view

L’école Rivier a le potentiel de mettre fin à ses difficultés. Le grand édifice d’environ 160 000 pieds carrés comprend une piscine, une cuisine industrielle, une cafétéria, une salle de couture, des laboratoires de science, deux gymnases, un grand auditorium et des salles de répétition musicale et de théâtre. Ces espaces seraient gérés par une entreprise d’économie sociale formée par les partenaires du projet, à savoir le CÉF et la SCFPA.

Dans la vision des promoteurs, l’école Valois et le centre de petite enfance occuperaient le tiers des espaces. Un quart serait réservé à des appartements habités par des membres de la communauté. 

Dix mille pieds carrés serviraient à des groupes communautaires et à des espaces de bureaux, pour faire revivre l’idée du centre scolaire communautaire à l’origine de l’école Valois. La superficie permettrait aussi la venue de groupes non fransaskois. Des employeurs comme Services Canada, Coalition of Aboriginal Peoples of Saskatchewan ou l’association des étudiants de Saskatchewan Polytechnic ont déjà signalé leur intérêt pour les locaux.

Des réflexions sont aussi en cours pour inclure un volet post-secondaire au projet. Des discussions ont été engagées avec la Cité universitaire francophone de Regina. Néanmoins, Francis Kasongo, directeur général du Collège Mathieu, avertit que les élèves ne souhaitent généralement pas rester dans leur école secondaire pour faire leurs études post-secondaires.

Un projet chiffré

Avec ce projet, les promoteurs du projet espèrent faire naître l’« esprit d’entrepreneuriat social » dans le développement communautaire fransaskois. La monétisation des espaces pourrait apporter des revenus annuels estimés à 2,3 millions de dollars. Cela signifierait « des revenus annuels de 878 000 dollars à réinvestir dans le développement communautaire », indique Denis Desgagné.

La plupart des revenus seraient issus des loyers résidentiels et commerciaux. De plus, les résidents seront encouragés à consacrer certaines heures de bénévolat à l’école Valois dans le but de soutenir la relève fransaskoise. Les promoteurs estiment la valeur de cet engagement citoyen potentiel à environ 250 000 dollars.

Toutefois, ce projet lucratif demande un investissement immédiat important. En effet, l’édifice mis en vente par les Sœurs de la présentation de Marie coûte 9 millions de dollars. Denis Desgagné explique que des négociations sont en cours pour différer le paiement sur plusieurs années. 

Le plan d’affaires compte sur des financements du gouvernement provincial pour acquérir l’édifice ainsi que pour rénover les espaces scolaires et la garderie, une opération estimée à un peu moins de 11 millions de dollars. Côté résidentiel et communautaire, ce sont près de 10 millions qui seront nécessaires pour remettre à neuf les espaces.

Le directeur des partenariats du CÉF espère pouvoir compter sur Patrimoine canadien, mais aussi sur d’autres sources comme des prêts à faible taux d’intérêt réservés aux projets d’infrastructure publique, ou bien Saskbuilds, une société de la Couronne provinciale qui offre surtout des fonds pour des projets de partenariat public-privé. 

Par ailleurs, la SCFPA a récemment été approchée par des firmes d’investissements qui ont eu vent du projet et qui sont prêtes à financer l’intégralité du volet commercial. Cependant, la SCFPA refuse d’inclure des partenaires privés, ce qui éloignerait des valeurs d’économie sociale qui guident le projet depuis le début.

Éviter les écueils

Plusieurs membres de l’auditoire se sont montrés sceptiques concernant certains aspects du projet, notamment sur son ampleur et la possibilité de construire une nouvelle école fransaskoise. 

Certains s’inquiètent en effet que la taille de l’édifice fasse qu’une grande partie de l’école reste sous-utilisée, comme dans le cas du Collège Mathieu de Gravelbourg. Denis Desgagné répond que le contexte est bien différent puisque le Collège Mathieu accueillait encore des pensionnaires de partout dans l’Ouest à l’époque de sa reconstruction. 

De plus, Christian Furet, directeur de la SCFPA, explique qu’un projet de nouvelle école fransaskoise ne tiendrait compte que des besoins actuels et non pas des besoins à long terme. En ce sens, l’acquisition de l’école Rivier assurerait une plus large viabilité aux infrastructures scolaires et communautaires fransaskoises de la ville.

Article précédent Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF
Prochain article Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?
Imprimer
4009

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Carmen Campagne vient garnir la collection « Atelier » du CCF destinée aux écoliers afin de leur faire découvrir les grands personnages de la culture fransaskoise.

26 avril 2021/Auteur: Estelle Bonetto/Nombre de vues (1366)/Commentaires (0)/
Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Disparition de programmes à l’Université Laurentienne, compressions au Campus Saint-Jean et à l’Université de Moncton, budget à l’encre rouge à l’Université Sainte-Anne, réduction du financement à l’Université de Saint-Boniface : l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire est en difficulté.

21 avril 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (2292)/Commentaires (0)/
L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

24 mars 2021/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (3363)/Commentaires (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

22 mars 2021/Auteur: Sarah Vennes-Ouellet/Nombre de vues (2455)/Commentaires (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

6 mars 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (4008)/Commentaires (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

23 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2305)/Commentaires (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

4 février 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (2689)/Commentaires (0)/
Éducation en français sous respirateur artificiel

Éducation en français sous respirateur artificiel

Ça va mal dans le monde de l’éducation universitaire en français en Ontario

3 février 2021/Auteur: Réjean Grenier/Nombre de vues (3408)/Commentaires (0)/
La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

Des universités canadiennes ont adopté un système de notation où les étudiants peuvent désormais choisir la mention « réussite » ou « échec »

3 février 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (3229)/Commentaires (0)/
École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

Manque de ressources dans les écoles pour aider les élèves à gérer leurs émotions en pandémie

29 janvier 2021/Auteur: Ericka Muzzo – Francopresse /Nombre de vues (2762)/Commentaires (0)/
Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Portrait d'un jeune leader bilingue

Louis Prince, élève de 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, est un des huit jeunes leaders du Français pour l’avenir.

26 janvier 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (4588)/Commentaires (0)/
Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Depuis le 6 janvier, FRÉSK, le répertoire de ressources éducatives en français pour la Saskatchewan, a délaisser la version papier du catalogue au profit d’un site web.

25 janvier 2021/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (2794)/Commentaires (0)/
Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Le début du semestre d’hiver est l’occasion de revenir sur l'expérience étudiante inédite à la Cité universitaire francophone de Regina depuis le début de la pandémie.

24 janvier 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (4050)/Commentaires (0)/
Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

L’école Boréale a ainsi pu donner un nouveau souffle à sa collaboration communautaire avec le Foyer Saint-Joseph de Ponteix :

 

21 janvier 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3518)/Commentaires (0)/
Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, élève en 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, Pavillon Gustave-Dubois, vient de remporter le concours international Ma minute francophone.

18 décembre 2020/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (5168)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

La présidente de l’Association professionnelle des enseignant.e.s fransaskois.es (APEF) nous propose une réflexion sur la tenue de sa récente journée de développement professionnel

La journée de développement professionnel APEF à la fin du mois de mars a été toute une aventure cette année qui pourrait être décrite en trois mots: intrépide, symbiotique, émouvante.
16 avril 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Gisèle Lalonde lauréate du Prix Dubois-LeBlanc 2020

Le 9 avril 2021 L'Association professionnelle des enseignants fransaskois (APEF) a récemment nommé la coordonnatrice des Services aux élèves du Conseil des écoles fransaskoises, Gisèle Lalonde, lauréate du Prix Dubois-LeBlanc 2020 remis...
9 avril 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Projet théâtral des élèves de 4e et 5e année, école Père Mercure

« Évangéline » est une pièce de théâtre écrite par mes élèves. C’est une histoire fictive basée sur le poème de Henry Longfellow qui parle d’un couple acadien qui prépare son mariage. Ce jour-là, les Anglais ont ordonné la déportation de tous les...
11 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Projet de Roxanne Schulte et Sylvie Legacy, Pavillon Monique-Rousseau de l'École canadienne-française

Entrevue de Carole Irakoze avec Roxanne Schulte et Sylvie Legacy Diffusée sur les ondes de CFRG le 7 mars 2021
11 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la Direction générale à l'occasion de la Journée internationale des femmes

Le 8 mars 2021 Chers collègues,  Le 8 mars 2021 est une journée très spéciale, dédiée à toutes les femmes à travers le monde. Les Nations Unies ont identifié cette année un thème qui fait place au « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire...
8 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Mois de l’histoire des Noirs

Voici des témoignages des directions de nos écoles.
18 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Ateliers de dessin expressif à l'école Boréale

Février est aussi le Mois de l'éducation inclusive. Favoriser les occasions d'exprimer librement ses états d'âme, s'inscrit dans cette démarche. Dernièrement, la formatrice Gabrielle Dufresne a animé des ateliers forts appréciés sur le dessin...
18 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale

Le 4 février 2021 Nous venons tout juste de terminer janvier. « Février finit vite et commence bien, » veut le dicton qui nous rappelle combien ce nouveau mois nous promet une succession de moments qui fileront comme l’éclair. Le Mois de...
14 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Directions générales adjointes : Roch Gallien se joint à l’équipe du CÉF

Regina, le 2 février 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a le plaisir d’annoncer la nomination de Roch Gallien au sein de l’équipe des directions générales adjointes. « Le CÉF accueille chaleureusement Roch Gallien au sein de...
2 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale pour lancer 2021

Le 18 janvier 2021 Chers parents et tuteurs,  L’année 2021 est encore toute fraîche. J’aimerais d’abord NOUS souhaiter à tous et toutes une belle et bonne année 2021, remplie de joie, de bonheur et de sérénité. Ensemble, avec notre belle...
22 janvier 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top