Close

Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

École Beau Soleil et École Mathieu de Gravelbourg

La cérémonie du jour du Souvenir a eu lieu le 7 novembre. Le tout a débuté à 11 heures dans la chapelle de l’école. Des invités des Forces canadiennes de Moose Jaw, de la GRC et de la Légion royale se sont joints aux enfants. Les élèves de la prématernelle à la 11e année ont participé et reçu des certificats pour le concours d’écriture et d’arts de la Légion royale canadienne. La cérémonie a été suivie d’un bon repas chaud.

École de Bellegarde

Les jeunes de Bellegarde ont récité Au champs d'honneur et Ryder et William Inglis ont fièrement présenté les médailles de leur père Fraser, vétéran de l'Afghanistan. 

École Ducharme de Moose Jaw

Le 5 novembre, les élèves ont commémoré la mémoire des soldats qui ont servi et continuent de servir le Canada, ici comme à l’étranger. Le 11 novembre marquait le 101e anniversaire de l’Armistice de 1918 qui mettait fin à la Première Guerre mondiale, l’un des conflits les plus sanglants du siècle dernier. Afin de ne pas oublier les sacrifices de ces hommes, ces frères et ces fils, les élèves ont observé une minute de silence et fait la lecture de textes et de poèmes à la mémoire des soldats disparus.

École Monseigneur de Laval à Regina

Lors de la cérémonie du jour du Souvenir à Mgr de Laval, les élèves, plusieurs parents et membres du personnel ont été attentifs lors d’une présentation portant sur l’importance de souligner une minute de silence. De plus, l’adjudante Julie Dumais a fait une présentation touchante entourée des couronnes faites par les élèves. Cette allocution rappelait aux élèves l’importance de réfléchir aux sacrifices des anciens combattants et de reconnaître les contributions actuelles de tous ceux dont le rôle est de protéger la population.

École Notre-Dame-des-Vertus de Zenon Park

Depuis plus de 20 ans, l'école Notre-Dame-des-Vertus organise une cérémonie du jour du Souvenir afin de conscientiser les élèves. Cette année, des membres de familles des élèves et de la communauté qui ont servi ou qui sont présentement actifs ont été reconnus. 

À tour de rôle, les élèves ont posé des coquelicots sous chaque nom, afin de se rendre compte que le drame de la guerre a touché des membres de leur famille. La cérémonie s’est faite en présence d’un membre de la GRC de Carrot River, de deux cadets de l’air, étudiants de l’école, et d’un ancien combattant de la région.

École Père-Mercure de North Battleford

Dirigés par leur enseignante d'éducation artistique Colette Lavallée, les élèves ont chanté la chanson La paix sur terre de Nicole. Le but était d'accentuer l'importance de la paix et de commémorer ceux qui ont dédié leur vie pour elle en temps de guerre. 

Invité à chaque année par l'école, le colonel Ghislain Bellevance était présent pour parler des guerres et du maintien de la paix dans le monde. Le colonel Bellevance, est un soldat qui a passé des années à servir son pays. Pour voir toutes ses réussites, voir l"article au lien suivant: 
https://www.newsoptimist.ca/community/local-culture/colonel-retired-gil-bellavance-for-god-and-country-1.1581803.

Rebecca Clark a partagé un texte au sujet de la contribution des autochtones aux guerres dans lesquelles était impliqué le Canada.

École Providence de Vonda

Le jeudi 7 novembre, les élèves de l'école Providence ont participé à une célébration du jour du Souvenir. M. N'Guéssan, enseignant titulaire de 2e année qui a préparé l'assemblée, a rassemblé les élèves au gymnase pour des présentations de groupes et de courtes vidéos. Par la suite, les élèves et les membres du personnel se sont rendus au cénotaphe pour continuer la cérémonie avec l'hymne national Ô Canada, une prière, un poème et le placement de couronnes. 

École Valois de Prince Albert

Le 5 novembre, l'École Valois de Prince Albert a organisé une célébration pour souligner le jour du Souvenir.Plusieurs vétérans étaient présents pour partager leurs expériences avec les jeunes.

 

 

Article précédent Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique
Prochain article La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois
Imprimer
4307

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

Le choix de Théo, documentaire coproduit par le professeur Thomas Cauvin et réalisé par Mi KL Espinasse, met en lumière le renouveau du français en Louisiane grâce au succès de l’immersion.

5 juillet 2018/Auteur: Lucas Pilleri (Francopresse)/Nombre de vues (10694)/Commentaires (0)/
Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Pour le président de l’ACF, Roger Gauthier, « quand il est question de nos droits constitutionnels, on a un devoir d’appuyer ceux qui les revendiquent. »

25 juin 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (10296)/Commentaires (0)/
Une belle initiative au CÉF

Une belle initiative au CÉF

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a décidé de remettre une ceinture fléchée fransaskoise à ses finissantes et finissants.

12 juin 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (14545)/Commentaires (0)/
Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

REGINA - Les années 1968 étaient une période de beaucoup de changements, de revendications politiques, culturelles et sociales, ce qui explique pourquoi les chercheurs s’y attardent.

7 juin 2018/Auteur: Hervé Niragira/Nombre de vues (10023)/Commentaires (0)/
Cours sur les premiers soins en santé mentale

Cours sur les premiers soins en santé mentale

MOOSE JAW - Les 5 et 6 mai derniers, une douzaine de personnes ont participé à une formation sur les premiers soins en santé mentale, animée par Francine Proulx-Kenzle et Roger Gauthier à Moose Jaw.

10 mai 2018/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (11147)/Commentaires (0)/
Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

Une soirée de célébrations pour La Cité et le Bac !

50 ans d'enseignement en français à l'Université de Regina

REGINA - Voilà maintenant 50 ans que les étudiants et professionnels ont la possibilité d’étudier le français et d’apprendre en français à l'Université de Regina.

10 mai 2018/Auteur: Céline Galophe/Nombre de vues (14992)/Commentaires (0)/
Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

Un deuxième pavillon pour l'école élémentaire fransaskoise à Regina

REGINA - Selon un communiqué émis par le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP), une entente conclue avec la province permettra à l’École Mgr de Laval de compter sur un deuxième pavillon pour désengorger ses locaux actuels.

24 avril 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (14469)/Commentaires (0)/

C’est fait, une bataille gagnée par le CPIP !

Regina aura une deuxième école élémentaire

Communiqué du Collectif des parents inquiets et préoccupés faisant part de la décision du gouvernement de la Saskatchewan de louer les anciens locaux de l’école St Andrew pour dépeupler le pavillon primaire de l’école Monseigneur de Laval. 

24 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (9383)/Commentaires (0)/
Mise à jour de la cause du CPIP

Mise à jour de la cause du CPIP

Résultats prometteurs de la médiation !

En octobre 2017, le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) a déposé un recours judiciaire contre le gouvernement de la Saskatchewan et le Conseil scolaire fransaskois (CSF) pour la construction d’une nouvelle école primaire à Regina et l’offre des programmes et services équivalents à ceux des écoles de la majorité anglophone.

12 avril 2018/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (9979)/Commentaires (0)/
Lancement de "Contre toute attente"

Lancement de "Contre toute attente"

50 de vie francophone à l’Université de Regina

REGINA - Le 15 mars 2018 , une quarantaine de personnes se sont rendues à La Cité universitaire francophone pour assister au lancement du livre Contre toute attente de l’historien Michael Poplyansky et du chercheur Abdoulaye Yoh.

29 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (13757)/Commentaires (0)/
Lire avec fiston

Lire avec fiston

Travail d’équipe pour donner le gout de la lecture aux garçons

Lire avec fiston est un projet qui vise à donner le gout de la lecture aux garçons de 3e et 4e années en prêchant par l’exemple.

29 mars 2018/Auteur: Julien Cayouette (Le Voyageur)/Nombre de vues (11409)/Commentaires (0)/
Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Un cri d’alarme dans les garderies de l’Ouest

Comité des langues officielles en tournée

Un groupe de sept membres du Comité permanent des langues officielles des Communes a récemment séjourné dans l’Ouest canadien pour s’informer sur place de l’état critique des services à la petite enfance francophone.

25 mars 2018/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (11182)/Commentaires (0)/
Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université.

1 mars 2018/Auteur: Marie Galophe/Nombre de vues (15347)/Commentaires (0)/
Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Ponteix obtient sa région scolaire fransaskoise

Le 7 février dernier, lors de sa séance régulière à Regina, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) a décidé d’accorder une région scolaire distincte à Ponteix, accompagnée d’un siège à la table des conseillers scolaires.

24 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (11855)/Commentaires (0)/
Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Un soutien au
 développement de 
l’éducation postsecondaire en français

Collaboration du Collège Mathieu, Saskatchewan Polytechnic et l'Université de Regina

Le Collège Mathieu, la Saskatchewan Polytechnic et l’Université de Regina ont signé une lettre d’intention visant la collaboration mutuelle au chapitre des programmes d’éducation en français dans le domaine de la santé, le 18 janvier dernier, à la Rotonde de la Cité universitaire.

1 février 2018/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (11668)/Commentaires (0)/
RSS
124678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Belle récolte pour le slam des élèves du PSQV au concours « Slame tes accents »

Regina, le 22 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’école monseigneur de Laval ont remporté deux prix dans le cadre du concours « Slame tes accents »...
23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Trois élèves du CÉF lauréats de bourses du français pour l’avenir

Regina, le 16 avril 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que trois élèves de ses écoles sont lauréats de bourses d’études universitaires attribuées dans le cadre du Concours national de rédaction 2019-2020 du...
16 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Reprise des activités pédagogiques au CÉF

Le 30 mars 2020 Chers parents et tuteurs, Au terme de cette semaine au cours de laquelle les écoles étaient fermées et durant laquelle le personnel était en congé, je désire porter à votre attention certains éléments importants pour la suite de...
30 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top