Skip Navigation

Des bibliothèques communautaires à Regina

Dans le cadre de la rentrée des classes, l’Association communautaire fransaskoise de Regina (ACFR), en partenariat avec le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), a dévoilé trois bibliothèques communautaires extérieures. L’objectif : favoriser le partage de livres et encourager à la lecture en français.

Bernice Carpentier fait partie des trois familles qui ont fait un don de 1 000 dollars pour la conception des boîtes à livres. « Ça nous a fait très plaisir, elles sont jolies et c’est bon pour tout le monde, même pour les gens du quartier qui sont francophiles », commente la bonne samaritaine.

Des plaques avec le nom des familles donatrices ont été installées sur les bibliothèques afin de saluer leur geste. « C’est vraiment une belle initiative », ajoute la retraitée dont les deux enfants ont fréquenté les écoles francophones et d’immersion à Regina.

Bâties par l’artiste et artisan Hartland Jessome, membre de l’ACFR, les petites bibliothèques permettent aux membres de la communauté, parents et élèves, d’échanger des livres en français.

L’idée vient de l'ACFR, plus exactement d'une conversation entre les bénévoles de l'organisation et le conseil d'administration. 

« Ils voulaient que les enfants puissent avoir des livres intéressants à lire et ils désiraient trouver une manière d’augmenter l'intérêt pour la lecture en français », explique Sebastian Fasiang, agent des communications à l’ACFR.

De généreux dons

Le dévoilement des trois boîtes à livres a eu lieu fin septembre et début octobre devant les pavillons secondaire et élémentaire de l’école Monseigneur de Laval, ainsi que devant l’école du Parc.

Roger Lepage et Sylvie Bergeron font eux aussi partie des soutiens financiers du projet aux côtés de la famille Bélanger-Parker. « Ce n’est pas évident de trouver du matériel et des livres en français », avance Claire Bélanger-Parker. « Les petites boîtes ont deux étages et le deuxième étage peut servir à du contenu plus adulte si les parents veulent échanger des livres », précise-t-elle.

Les Éditions de la nouvelle plume (ÉNP) ont également tenu à contribuer à l’initiative. « Dernièrement, nous avons réduit notre inventaire, explique Laurier Gareau, président de la maison d’édition, mais nous avions gardé plusieurs livres pour des activités comme ces bibliothèques. »

L’organisme fransaskois a donc remis une vingtaine de livres jeunesse afin d’alimenter les bibliothèques extérieures. « En même temps, pour nous, c’est une manière de mettre en avant les livres des Éditions de la nouvelle plume et de les faire connaître », ajoute le porte-parole.

Une tendance mondiale

Hartland Jessome, concepteur des bibliothèques, est un adepte du concept. « J’avais décidé d’en construire une pour le devant de ma maison et, une chose en entraînant une autre, mon entourage a commencé à m’en demander », explique l’ébéniste.

À ce jour, le menuisier a confectionné une douzaine de boîtes à livres. « Je travaille le bois depuis ma vingtaine. J’adore construire les petites bibliothèques, mais surtout j’aime arriver à des designs uniques. »

Les petites boîtes à livres communautaires ont fait leur apparition en 2009, alors qu’un homme du Wisconsin, aux États-Unis, nommé Todd Bol, a construit le premier modèle en souvenir de sa mère qui adorait la lecture. Depuis, les bibliothèques se retrouvent dans plus de 91 pays et on estime qu’environ 120 millions de livres ont été ainsi partagés.

Article précédent Le Conseil culturel fransaskois plus près des écoles
Prochain article Francis Kasongo, un pilier de l’éducation en français
Imprimer
6076

Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.PresseMarie-Lou Bernatchez

Autres messages par Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Le Collège Mathieu abaisse ses frais de scolarité pour les élèves internationaux

Le Collège Mathieu abaisse ses frais de scolarité pour les élèves internationaux

Le 27 mai, le Collège Mathieu de Gravelbourg a annoncé une forte baisse des frais de scolarité à l’intention des étudiants internationaux.

29 juin 2024/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (1222)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le 18 mai à Regina, le Collège Mathieu de Gravelbourg a organisé la plus grande cérémonie de remise des diplômes de son histoire.

28 mai 2024/Auteur: Verno Katshite Nyembo- IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (2197)/Commentaires (0)/
Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

Le 4 mai 2024 Charlène Isabelle, éducatrice à la garderie Pomme d'API de Mosse Jaw, a reçu un prix d’excellence lors du gala annuel de l’Association de la petite enfance de la Saskatchewan.

26 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (1977)/Commentaires (0)/
Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) se sont réunis à Regina les 25 et 26 avril pour le congrès annuel.

17 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (1946)/Commentaires (0)/
Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Le 8 avril, la Cité universitaire francophone a célébré la quatrième édition du Gala annuel Méritas.

19 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane/Nombre de vues (2182)/Commentaires (0)/
Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

L’annonce du budget provincial 2024-2025 en Saskatchewan déplaît à plus d’un Fransaskois

12 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3377)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a publié son rapport annuel 2022-2023. L’occasion pour L’Eau vive de revenir sur les points saillants de cette période.

5 mars 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (3327)/Commentaires (0)/
Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Organismes et citoyens francophones se sont mobilisés pour appuyer un amendement important du Sénat au projet de loi C-35 sur les services de garde.

25 février 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2887)/Commentaires (0)/
L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

Une nouveauté débarque à la Bibliothèque publique de Saskatoon cette année : l’heure des contes est désormais bilingue.

4 février 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (4171)/Commentaires (0)/
De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

Le Centre éducatif Pomme d’Api à Moose Jaw vient de recevoir du financement gouvernemental afin d’ouvrir de nouvelles places en français. Une bonne nouvelle pour les parents, mais qui est loin de répondre à la demande. Car sur les 2 349 places en cours de création dans la province, 28 seulement sont dédiées aux Fransaskois.

12 janvier 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (3147)/Commentaires (0)/
Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Fin septembre, les parents fransaskois ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que l’école du Parc, solution temporaire en attendant l’ouverture d’un nouvel établissement pour leurs enfants, sera finalement vendue plutôt que conservée. Une déception pour nombre d’entre eux.

31 octobre 2023/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3806)/Commentaires (0)/
Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF .

11 septembre 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (4699)/Commentaires (0)/
ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

Projet pilote d'un an, ALLOFrench offre des cours gratuits de français en Saskatchewan et en Alberta du 1er avril 2023 au 31 mars 2024. Réservé aux citoyens canadiens, le programme vise à étendre l'influence du français dans les Prairies.

1 septembre 2023/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (4408)/Commentaires (0)/
Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une cérémonie haute en émotion a eu lieu au 5382, 2e Avenue Nord à Regina, le lieu retenu pour la nouvelle école francophone où les travaux ont officiellement débuté le 29 juin. Une centaine de personnes se sont réunies pour assister à la pose symbolique de la première pierre.

18 juillet 2023/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (4371)/Commentaires (0)/
Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF.

5 juillet 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (4176)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

 - mercredi 24 juillet 2024