Close

Services du CÉF pour l’enfance en difficulté pendant la pandémie

Gisèle Lalonde

Gisèle Lalonde

Légende : La coordonnatrice des Services aux élèves Gisèle Lalonde et psychologue s’est aménagé un espace de travail à la maison.
Crédit : CÉF
La période d’isolement social que nous vivons actuellement vient perturber la vie de tous les jours et les routines habituelles. Il faut des ajustements et des adaptations à notre quotidien. Ceci est particulièrement important à considérer pour l’enfant en difficulté.

Que l’enfant ou l’adolescent vive avec un trouble neurodéveloppemental tel qu’un trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité, un trouble d’apprentissage en lecture ou en écriture, un trouble du spectre de l’autisme, un trouble de la communication, un trouble dépressif, même d’anxiété, il demeure nécessaire de le soutenir et de l’accompagner.

Les Services aux élèves comptent parmi leurs effectifs des orthopédagogues, des orthophonistes et des intervenantes en counseling qui offrent divers types de soutien pendant cette période de confinement. Si les familles le souhaitent, certains services se maintiennent par vidéoconférence, tels qu’un suivi en counseling individuel ou des séances de thérapie en orthophonie.

Les orthopédagogues continuent d’appuyer les enseignants avec des ressources et des stratégies pour tous les élèves et aussi pour les élèves qui ont un plan d’intervention et d’inclusion. De plus, le processus de demandes de service qui est typiquement offert pour permettre aux directions d’école et aux orthopédagogues de demander un service particulier demeure actif.

L’offre d’accompagnement du CÉF auprès de l’enfant en difficulté s’est aussi adaptée afin d’offrir de nouvelles façons de soutenir les élèves pendant cette période. Par exemple, les orthopédagogues pourraient être affectés à un petit groupe d’élèves en vidéoconférence pour permettre une rééducation en lecture.

Étant donné que les parents doivent plus qu’avant assumer un rôle de soutien à la réussite académique de leur enfant, les orthopédagogues peuvent aussi accompagner le parent avec des adaptations essentielles pour un enfant dyslexique, par exemple, ou encore un enfant avec un TDAH.

Les parents ont, par ailleurs, accès à une ligne téléphonique où une intervenante en counseling est disponible du lundi au vendredi (9 h à 16 h) pour soutenir le parent qui a besoin de ressources ou d’une écoute. Ce numéro sans frais est le 1-877-273-6662.

L’intention de maintenir les divers services et de les adapter vise à permettre à tous nos élèves et plus particulièrement nos élèves en difficulté de continuer à cheminer vers l’atteinte de leurs objectifs personnalisés. Nous espérons vraiment que ces diverses ressources, ces outils et appuis permettront aux familles de vivre cette expérience plus sereinement et en confiance. Malgré les circonstances, nous avons des façons de soutenir tous nos élèves dans leur réussite et leur bien-être.

Article précédent Le CÉF plus mobilisé que jamais
Prochain article Par-dessus ou par-dessous
Imprimer
844

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top