Skip Navigation

Services du CÉF pour l’enfance en difficulté pendant la pandémie

15187 of views

Balises

Gisèle Lalonde

Gisèle Lalonde

Légende : La coordonnatrice des Services aux élèves Gisèle Lalonde et psychologue s’est aménagé un espace de travail à la maison.
Crédit : CÉF
La période d’isolement social que nous vivons actuellement vient perturber la vie de tous les jours et les routines habituelles. Il faut des ajustements et des adaptations à notre quotidien. Ceci est particulièrement important à considérer pour l’enfant en difficulté.

Que l’enfant ou l’adolescent vive avec un trouble neurodéveloppemental tel qu’un trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité, un trouble d’apprentissage en lecture ou en écriture, un trouble du spectre de l’autisme, un trouble de la communication, un trouble dépressif, même d’anxiété, il demeure nécessaire de le soutenir et de l’accompagner.

Les Services aux élèves comptent parmi leurs effectifs des orthopédagogues, des orthophonistes et des intervenantes en counseling qui offrent divers types de soutien pendant cette période de confinement. Si les familles le souhaitent, certains services se maintiennent par vidéoconférence, tels qu’un suivi en counseling individuel ou des séances de thérapie en orthophonie.

Les orthopédagogues continuent d’appuyer les enseignants avec des ressources et des stratégies pour tous les élèves et aussi pour les élèves qui ont un plan d’intervention et d’inclusion. De plus, le processus de demandes de service qui est typiquement offert pour permettre aux directions d’école et aux orthopédagogues de demander un service particulier demeure actif.

L’offre d’accompagnement du CÉF auprès de l’enfant en difficulté s’est aussi adaptée afin d’offrir de nouvelles façons de soutenir les élèves pendant cette période. Par exemple, les orthopédagogues pourraient être affectés à un petit groupe d’élèves en vidéoconférence pour permettre une rééducation en lecture.

Étant donné que les parents doivent plus qu’avant assumer un rôle de soutien à la réussite académique de leur enfant, les orthopédagogues peuvent aussi accompagner le parent avec des adaptations essentielles pour un enfant dyslexique, par exemple, ou encore un enfant avec un TDAH.

Les parents ont, par ailleurs, accès à une ligne téléphonique où une intervenante en counseling est disponible du lundi au vendredi (9 h à 16 h) pour soutenir le parent qui a besoin de ressources ou d’une écoute. Ce numéro sans frais est le 1-877-273-6662.

L’intention de maintenir les divers services et de les adapter vise à permettre à tous nos élèves et plus particulièrement nos élèves en difficulté de continuer à cheminer vers l’atteinte de leurs objectifs personnalisés. Nous espérons vraiment que ces diverses ressources, ces outils et appuis permettront aux familles de vivre cette expérience plus sereinement et en confiance. Malgré les circonstances, nous avons des façons de soutenir tous nos élèves dans leur réussite et leur bien-être.

Articles connexes

Pandémie : qu’avons-nous appris ?

Après 75 semaines de pandémie, quelles leçons pouvons-nous tirer de cette expérience collective...

Lire la suite

Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Le début du semestre d’hiver est l’occasion de revenir sur l'expérience...

Lire la suite

Prendre soin de sa santé mentale durant une pandémie

Avec l’assouplissement des règles de confinement arrivent les divergences de...

Lire la suite

Grippe espagnole et COVID-19, quand l’histoire se répète

Fermeture des lieux publics, rassemblements interdits, quarantaine, port du masque… Ces...

Lire la suite

Quand la pandémie pèse lourd sur notre moral

L’Eau vive s’est entretenue avec Hélène Davis, travailleuse sociale, conseillère et...

Lire la suite

Le monde d’après... Mon vox pop

Au début du mois de mai, j’ai demandé à mes amis et à mes proches de compléter la phrase...

Lire la suite

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à...

Lire la suite

Confinement: Témoignage de quatre familles d'un océan à l'autre

En plein confinement, comment les parents vivent-ils au quotidien les défis du télétravail et de...

Lire la suite

La Saskatchewan annonce le premier plan de réouverture du Canada

La Saskatchewan est devenue ce 23 avril la première province canadienne à dévoiler un plan de...

Lire la suite

Comment le coronavirus changera-t-il l’aventure et le plein air ?

Réflexions sur l'avenir des voyages après la pandémie.

Lire la suite

Carton vert pour une aînée de Ponteix

PONTEIX - Vert si tout va bien, rouge quand on a besoin d’aide. À Ponteix, la couleur...

Lire la suite

Face à la pandémie, l’heure est à l’entraide

Alors que le confinement s’intensifie, l’isolement qui en résulte peut...

Lire la suite

Résot'âges: L’isolement du confinement n’est pas une fatalité

Pour briser l’isolement, la consultante Francine Proulx-Kenzle a proposé, le 2 avril 2020,...

Lire la suite

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6...

Lire la suite

La compassion, le moment présent et la résilience

Avec la COVID-19, tout a basculé et est bousculé. Nous sommes en deuil de notre routine et de...

Lire la suite