Skip Navigation

Le monde d’après... Mon vox pop

24054 of views

Balises

Le monde d’après vu par un jeune dessinateur de 14 ans

Le monde d’après vu par un jeune dessinateur de 14 ans

Dessin de Brayden Traxler, petit-fils de Francine Proulx-Kenzle
14 mai 2020
Au début du mois de mai, j’ai demandé à mes amis et à mes proches de compléter la phrase suivante dans le contexte de la pandémie : « Dans le monde d’après... » Quarante-huit personnes m’ont partagé leurs réflexions que j’ai classées dans trois catégories : les optimistes qui ont confiance en l’issue favorable d’une situation ; les réalistes qui ont le sens des réalités et l’esprit pratique ; et les pessimistes qui sont enclins par nature à prévoir une évolution fâcheuse des événements.

Voici les résultats des données et une sélection de leurs réponses :

Optimistes

60 %

Réalistes

25 %

Pessimistes

15 %

 

Dans le monde d’après...

« Une nouvelle manière de vivre s’imposera où les gens seront plus sensibilisés pour prendre soin d’eux, des autres et de Mère Nature. »

« Va sévir une nouvelle norme et on ne prendra plus pour acquis notre liberté de mouvement. » 

« J’aurai compris qu’à part la chaleur humaine, rien n’a vraiment d’importance. »

« J’aimerais que les dirigeants et les peuples de ce monde se souviennent et reconnaissent qu’il y a un Créateur... Afin de vivre harmonieusement et en paix avec sa création. »

« Les choses seront encore pires. On verra mieux les inégalités, les injustices, et rien ne sera fait pour les corriger ou changer l'ordre des choses. »

« J’aimerais que les gens démontrent un plus grand respect les uns envers les autres, deviennent des consommateurs plus sages et plus sensibles à l’environnement et à l’achat local, voire que la pratique du minimalisme se répande. »

« Je ne peux m'empêcher de penser aux drames qui ont suivi le krach de 1929... Il n'en reste pas moins que j'espère de tout cœur avoir tort. » 

« La vie va graduellement reprendre son cours. Nous allons nous rappeler notre vulnérabilité malgré notre croyance en la science.  Peut-être allons-nous reprendre contact avec le Créateur et nous rendre à l’évidence que la connaissance humaine peut être fragile et souvent incomplète. »

« Tout le monde fera confiance à la science et aux experts, et rejettera les politiciens qui ne le font pas. »

« Les moyens traditionnels pour démontrer notre affection envers nos proches (câlins, bisous, etc.) auront changé et nous serons craintifs et encore plus distants des étrangers. »

« Les conséquences économiques risquent d'être lourdes pour certaines personnes. » 

« Il faudra reconnaître que les arts sont essentiels pour enrichir nos vies et maintenir notre équilibre mental. »

« Je souhaite de tout cœur que nous ayons la sagesse de retenir les leçons apprises ! »

Merci profondément aux participants pour leur candeur et leur authenticité. J’ai beaucoup apprécié la diversité des points de vue qui ont nourri ma propre pensée sur la question. Qu’ils soient optimistes, réalistes ou pessimistes, tous les commentaires émis sont valables et dessinent un monde d’après fascinant, toujours en construction.

Articles connexes

Pandémie : qu’avons-nous appris ?

Après 75 semaines de pandémie, quelles leçons pouvons-nous tirer de cette expérience collective...

Lire la suite

Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Le début du semestre d’hiver est l’occasion de revenir sur l'expérience...

Lire la suite

Prendre soin de sa santé mentale durant une pandémie

Avec l’assouplissement des règles de confinement arrivent les divergences de...

Lire la suite

Grippe espagnole et COVID-19, quand l’histoire se répète

Fermeture des lieux publics, rassemblements interdits, quarantaine, port du masque… Ces...

Lire la suite

Quand la pandémie pèse lourd sur notre moral

L’Eau vive s’est entretenue avec Hélène Davis, travailleuse sociale, conseillère et...

Lire la suite

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à...

Lire la suite

Confinement: Témoignage de quatre familles d'un océan à l'autre

En plein confinement, comment les parents vivent-ils au quotidien les défis du télétravail et de...

Lire la suite

La Saskatchewan annonce le premier plan de réouverture du Canada

La Saskatchewan est devenue ce 23 avril la première province canadienne à dévoiler un plan de...

Lire la suite

Comment le coronavirus changera-t-il l’aventure et le plein air ?

Réflexions sur l'avenir des voyages après la pandémie.

Lire la suite

Services du CÉF pour l’enfance en difficulté pendant la pandémie

Les Services aux élèves comptent parmi leurs effectifs des orthopédagogues, des orthophonistes...

Lire la suite

Carton vert pour une aînée de Ponteix

PONTEIX - Vert si tout va bien, rouge quand on a besoin d’aide. À Ponteix, la couleur...

Lire la suite

Face à la pandémie, l’heure est à l’entraide

Alors que le confinement s’intensifie, l’isolement qui en résulte peut...

Lire la suite

Résot'âges: L’isolement du confinement n’est pas une fatalité

Pour briser l’isolement, la consultante Francine Proulx-Kenzle a proposé, le 2 avril 2020,...

Lire la suite

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6...

Lire la suite

La compassion, le moment présent et la résilience

Avec la COVID-19, tout a basculé et est bousculé. Nous sommes en deuil de notre routine et de...

Lire la suite