Close
La compassion, le moment présent et la résilience

La compassion, le moment présent et la résilience

Avec la COVID-19, tout a basculé et est bousculé. Nous sommes en deuil de notre routine et de notre stabilité. La souffrance humaine a certainement grimpé de plusieurs degrés avec le nombre croissant de personnes atteintes du coronavirus. Sans parler de la distanciation et de l’isolement qui s’imposent pour le bien commun. Cette situation a un impact direct sur notre santé mentale.

Cependant, au milieu de ces douleurs et de ces pertes, il y a toujours une lueur d’espoir. Et cette lueur est nourrie par la compassion, le moment présent et la résilience.

Où les gens trouvent-ils la force de venir en aide à ceux qui souffrent ? Dans la compassion ! Cette compassion s’exprime à la fois pour son prochain et pour soi-même. Il est normal de se sentir déprimé ou anxieux face aux ravages de la COVID-19. Nous vivons une expérience unique. La bonne nouvelle, c’est que la compassion, c’est comme l’amour : c’est infini. Nous n’avons qu’à puiser en nous.

Où se trouve la lueur d’espoir dans la recherche de la compassion ? Dans le moment présent ! Là réside notre choix d’actions ou de réactions face à une situation. Je ne vous apprends rien en vous disant qu’il est trop tard pour changer le passé et que nous sommes incapables de prédire le futur. Pour moi, vivre dans le moment présent implique de prendre conscience de mon souffle, source de paix. Concentrez-vous sur votre respiration et laissez les pensées vagabondes passer dans votre esprit sans les juger. Voilà une bonne façon de diminuer son stress, même pour quelques secondes.

Le philosophe Jean-Jacques Rousseau le dit bien : « Le moment passé n’est plus rien, l’avenir peut ne jamais être, le présent est l’unique lien dont l’homme soit vraiment le maître. »

Où les personnes en difficulté trouvent-elles la force de continuer quand tout semble s’écrouler ? Dans la résilience ! Notre situation actuelle est propice au développement de notre résilience. Beaucoup perçoivent une occasion de nous améliorer en tant qu’êtres humains. Cela pourrait avoir un effet positif sur la pérennité de notre planète.

Une citation anonyme nous dit : « La résilience est la capacité à faire face aux adversités de la vie, à transformer la douleur en force motrice pour se surpasser et en sortir fortifié. »

Je peux en attester personnellement. J’ai fait face au cancer du sein il y a près de 15 ans et je suis reconnaissante d’être toujours en rémission. La pire des adversités pour moi a été d’avoir fait face au suicide de mon fils Jeremy il y a dix ans. Je continue d’apprendre à transformer la douleur de son absence en restant ouverte pour me surpasser et me fortifier. Ça ne se fait pas tout seul. J’ai des proches qui me sont chers et toute une communauté autour de moi qui m’accueille sans condition.

Dans cette tourmente incontournable de la COVID-19, je vous invite donc à puiser dans votre for intérieur de compassion, à devenir bienveillant envers vous-même et les autres, à prendre conscience du moment présent, et à continuer de forger votre résilience, fortifiant votre capacité à voir une lueur d’espoir briller au-dessus des difficultés de la vie.

Article précédent Ce sera comment, après?
Prochain article École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher
Imprimer
1148

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top