Close

Communautaire

Revue de l'année 2020
Emmanuel Masson

Revue de l'année 2020

Communauté

Télétravail
Photo : Allie Smith / Unsplash
Une année mouvementée

Pandémie oblige, la vie des Fransaskois a été bouleversée en 2020. Entre télétravail, télé-enseignement et socialisation par écrans interposés, les interfaces telles que Zoom, Skype ou Teams se sont imposées au sein des organismes, des familles et des réseaux amicaux, créant de nouvelles façons de travailler ou de collaborer.


Les coudes serrés

En réponse à la pandémie, un esprit de solidarité s’est développé tout au long de l’année, notamment envers les aînés. La Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF), en partenariat avec Vitalité 55+ Saskatchewan et la Croix-Rouge canadienne, ont par exemple lancé en décembre un tout nouveau programme d’aide aux personnes aidantes et à leurs proches intitulé Appels amicaux. Le programme permet aux participants de recevoir des appels de la part de bénévoles afin de briser l’isolement.

Avec l’annulation des événements physiques, la campagne du Francothon s’est tournée vers le virtuel pour recueillir des dons. Ponteix aura été la communauté hôte de cette 24e édition. Au 31 août 2020, la Fondation fransaskoise disposait d’un capital de plus de 2 millions de dollars.

Vitalité 55+ a remis le prix du Lys d’argent à Dollard Grenier le 1er octobre à l’occasion de la Journée internationale pour les personnes âgées. Une belle manière de souligner la contribution quotidienne, discrète et généreuse de ce résident de Saint-Isidore-de-Bellevue.

Le lancement de la phase 2 de l’initiative des Communautés francophones accueillantes (CFA) a eu lieu à Gravelbourg le 19 septembre et à Moose Jaw le 25 septembre. Les deux soirées ont permis d’informer les nouveaux arrivants des services qui leur seront offerts lors de cette phase, mais aussi de créer des liens avec la communauté d’accueil. Ce projet national est coordonné par l’ACF et la phase 2 devrait durer 3 ans.

Le virtuel à la rescousse

Les artistes fransaskois se sont unis eux aussi de façon virtuelle, chacun de leur côté, pour offrir des expériences numériques à un public confiné et attentif. Entre concerts en ligne et interprétations musicales plus intimes, ces activités alternatives ont mis du baume au cœur en des temps difficiles.

Lire l'article: Pandémie : cinq artistes fransaskois racontent leur adaptation​


Elles ont quitté la province

Gabrielle Lepage-Lavoie, franco-albertaine d’origine et fransaskoise de cœur, a quitté la province en janvier pour continuer sa carrière à Ottawa, laissant derrière elle 20 ans d’engagement dans la fransaskoisie.

Après 30 ans passés en Saskatchewan, Françoise Sigur-Cloutier, ancienne présidente de l’ACF, est retournée vivre en Alberta en mai. D’une province à l’autre, son implication bénévole dans la francophonie reste forte. 

La chef de file fransaskoise Marie-France Kenny a dit au revoir à la Saskatchewan en août pour rejoindre sa famille près de Montréal. Ancienne présidente de l’ACFR, de l’ACF et de la Coopérative des publications fransaskoises, sa contribution se sera étalée sur plus de 20 ans.

Gabrielle Lepage-Lavoie

Gabrielle Lepage-Lavoie

Photo : Courtoisie
Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Françoise Sigur-Cloutier, présidente de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Marie-France Kenny

Marie-France Kenny

Crédit : Courtoisie ICI Saskatchewan


Prix journal de l'année de l'APF 2020
L’Eau vive s'est vu décerner le prix du journal de l’année de l'Association de la presse francophone en 2020.
L’Eau vive couronnée

L’Eau vive a remporté le prix d’excellence générale du Journal de l’année aux Prix de la presse francophone le 25 juin 2020. En outre, le journal a reçu le prix de la Une de l’année et le prix de l’Article culturel de l’année.

Lire l'article: L’Eau vive consacré meilleur journal de la francophonie canadienne en 2020


La formation Ponteix à la Saint-Jean-Baptiste à Regina

La formation Ponteix à la Saint-Jean-Baptiste à Regina

La formation de Mario Lepage a présenté son spectacle en mode drive-in devant un public installé dans leurs voitures.
Crédit : Leslie Diaz
De nouvelles formules 

Le 21 juin, à l’occasion de la Saint-Jean-Baptiste, l’Association canadienne-française de Regina (ACFR) et le Conseil culturel fransaskois (CCF) ont innové en organisant un concert en mode drive-in. Le spectacle était animé par le groupe Ponteix, rassemblant une cinquantaine de personnes.

Lire l'article: Les spectacles drive-in, nouvelle formule en temps de pandémie?​

Pour la première fois, le Rendez-vous fransaskois 2020 n’a pas eu lieu de façon physique. À la place, des rencontres régionales et virtuelles ont été prévues : panels, concours, ateliers, présentations, formations…

Les Fransaskoises de retour

Longtemps sans subvention, la Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) a renoué avec le financement. Le 5 juin, l’organisme a démarré son projet « Une FPF rajeunie » qui vise à élargir son public cible. Fin novembre, la FPF a lancé un appel d’œuvre en vue de publier un fanzine intitulé Les voisines dédié aux Fransaskoises, qui devrait être publié en mars.

Lire l'article: La FPF de retour sur la scène communautaire

Nouveau leadership à la CAFS

Rosalie Umuhoza est devenue le 3 mai la nouvelle directrice générale de la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS). Elle occupait auparavant le poste de directrice de l’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan (AJEFS).

Lire l'article: Rosalie Umuhoza, une nouvelle directrice engagée pour la CAFS

Changement de nom

Lors de son assemblée générale annuelle (AGA) le 27 mai, la Fédération des aînés fransaskois (FAF) a décidé de changer de nom : l’organisme s’appelle désormais Vitalité 55+ Saskatchewan.

Lire l'article: Fédération des aînés fransaskois: nouveau nom, nouvelle image


Quatre organismes lancent un appel pour assainir le climat de la communauté

Quatre organismes lancent un appel pour assainir le climat de la communauté

De gauche à droite: Le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise, Denis Simard, la présidente de la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (Sylvie Niyongere), la présidente du Conseil culturel fransaskois, Anne Brochu-Lambert et la conseillère du Conseil scolaire fransaskois, Maria Lepage.
Crédit : Marie-Lou Bernatchez
La fransaskoisie sous tension

Les tensions qui agitent la communauté fransaskoise ont atteint en 2020 un tel niveau que quatre organismes porte-parole ont dû se mobiliser pour apaiser les esprits. Le 20 octobre, l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), la Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS), le Conseil culturel fransaskois (CCF) et le Conseil scolaire fransaskois (CSF) ont ainsi organisé une conférence de presse au Carrefour Horizons à Regina pour appeler au dialogue.

Lire l'article: La communauté fransaskoise appelée au dialogue et à la collaboration​

Lors du Rendez-vous fransaskois de novembre, deux ateliers virtuels portant sur la cyberintimidation ont été organisés. Le premier a réuni 14 directions d’organismes, tandis que le second était offert à l’ensemble de la communauté. De plus, un sondage pour recueillir des témoignages anonymes de harcèlement a été lancé. Enfin, l’Association des juristes d’expression française de la Saskatchewan (AJEFS) a lancé de son côté un sondage sur le harcèlement sexuel au travail.

Lire l'article: Cyberintimidation : les directions d’organisme s’outillent

Une année bien remplie pour l’ACF

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a tenu ses élections générales le 29 novembre. Quinze députés ont été élus pour un mandat de trois ans. Ces derniers ont prêté serment lors de la cérémonie d’investiture du 4 décembre, l’occasion aussi de se familiariser avec les modes de fonctionnement et les pratiques administratives de l’ACF. Denis Simard a été réélu par acclamation au poste de président.

Lire l'article: De nouveaux députés prêts à représenter leur communauté​

L’ACF a réitéré son soutien à une nomination fransaskoise au Sénat canadien, une demande exprimée depuis plusieurs années. La sénatrice Lillian Eva Dyck est partie à la retraite le 25 août, ajoutant ainsi un deuxième siège vacant pour la Saskatchewan au Sénat. 

Lire l'article: Sénat : Des attentes élevées chez les francophones de l’Ouest​

Après la victoire écrasante du Parti saskatchewanais aux élections provinciales d’octobre, les représentants de l’ACF ont exprimé leur souhait que le gouvernement de Scott Moe collabore avec les Fransaskois lors de son prochain mandat.

En avril, il a été décidé que les services d’emplois seraient désormais assurés par le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) plutôt que l’ACF, responsable du dossier depuis 1999.

Lire l'article: Emploi et immigration : Échange de dossiers entre l’ACF et le CÉCS

Regina


Marche Black Lives Matter à Regina

Marche Black Lives Matter à Regina

Plusieurs centaines de manifestants se sont mobilisés lors de cette marche qui s'est terminée devant le Palais législatif à Regina le 7 juin 2020.
Crédit : Sébastien Durand
Mouvements contre le racisme

Le mouvement Black Lives Matter a conquis en 2020 de nombreuses villes à travers le monde. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées devant le Palais législatif de Regina à plusieurs reprises en juin pour protester contre les violences policières aux États-Unis et la mort de George Floyd le 25 mai. 

Lire l'article: Le mouvement Black Lives Matter s’invite en Saskatchewan​


Année encore agitée à l’ACFR

L’Association canadienne-française de Regina (ACFR) est passée à deux doigts de changer de nom. Lors de l’AGA du 26 septembre, 65 % des membres ont voté pour adopter le nom « Association communautaire francophone de Regina ». Toutefois, tout changement aux statuts et règlement doit se faire avec deux tiers des membres votants et présents, soit 66 %.

Le 7 décembre, Elma Bos a quitté le poste de directrice générale de l’ACFR qu’elle occupait depuis le mois de janvier à cause d’un climat et d’une tension jugés insupportables. L’assemblée générale extraordinaire de l’ACFR initialement prévue pour le 12 décembre a été repoussée et une nouvelle date sera connue une fois la nouvelle direction engagée.

L’ACFR a entamé des travaux de rénovation pour le Bistro du Carrefour des plaines, dont l’inauguration est prévue pour avril 2021.

Le 24 septembre, l’ACFR a conclu une entente avec le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) pour la gestion et le partage d’espaces communautaires, en lien avec les projets du café et du jardin communautaires mais aussi avec la création d’une nouvelle école à Regina

Lire l'article: Démission de la direction de l’ACFR sous fond de tensions​


Déclaration des rendez-vous de la francophonie à l'Assemblée législative

Déclaration des rendez-vous de la francophonie à l'Assemblée législative

Lever du drapeau fransaskois devant le palais législatif
Photo : Sébastien Durand (2019)
La francophonie à l’honneur

À l’occasion du Mois de la francophonie en mars, le drapeau fransaskois a flotté à l’hôtel de ville de Regina, hissé le 2 mars en présence d’élèves et d’enseignants des écoles francophones, d’employés du milieu communautaire, de représentants de la communauté fransaskoise et du conseiller pour la ville Jerry Flegel. 

Le 10 mars, une centaine de Fransaskois ont été reçus au Palais législatif. Le président de l’ACF Denis Simard a fait une déclaration officielle aux côtés du député Todd Goudy et de l’artiste et ambassadeur culturel fransaskois Alasdair Rees. Le drapeau fransaskois a une nouvelle fois été hissé.

Lire l'article: Les Fransaskois reçus au Palais législatif​

Saskatoon


Lancement du Mois de l'histoire des Noirs à Saskatoon

Lancement du Mois de l'histoire des Noirs à Saskatoon


Photo : Jean-Philippe Deneault (2020)
Des célébrations inclusives

En 2020, le Mois de l’histoire des Noirs s’est placé sous le signe de l’engagement civique des immigrants noirs pour la CAFS. La cérémonie d’ouverture a eu lieu le 1er février au Relais de Saskatoon. Des discours, une discussion animée et de nombreuses questions ont ponctué la rencontre.

Lire l'article: Lancement du Mois de l'histoire des Noirs à Saskatoon​


40e AGA pour la FFS

La Fédération des francophones de Saskatoon (FFS) a tenu sa 40e AGA le 29 octobre. La rénovation, la rentabilisation et l’avenir du bâtiment du Rendez-vous francophone, qui gère le Relais, sont les plus gros défis de l’organisme. L’ancien directeur Éric Lefol a laissé la place à Arnaud Coullaut en juillet.

Lire l'article: Retour sur la 40e AGA de la Fédération des francophones de Saskatoon​


Centre de production de la Troupe du jour à Saskatoon

Centre de production de la Troupe du jour à Saskatoon

Photo: CCS
Nouvelle présence du CCF à Saskatoon

Le Conseil culturel fransaskois (CCF) a ouvert en novembre une nouvelle antenne à Saskatoon, l’occasion pour l’organisme d’accéder plus facilement aux talents artistiques dans le nord de la province.

Lire l'article: Le CCF souhaite se rapprocher du Nord​

Jeunesse

Parlement jeunesse pancanadien

Le Parlement jeunesse pancanadien 2020 a réuni en janvier plus d’une centaine de jeunes francophones venus des quatre coins du pays à Ottawa. Parmi eux, cinq Fransaskois avaient fait le déplacement pour les trois jours de simulation parlementaire.


Journée du droit fransaskois

Le 6 mars, plus d’une centaine de jeunes se sont réunis pour la Journée du droit fransaskois. L’argumentation, le débat, le contre débat, l’élocution ou la simple discussion ont fait partie des exercices complexes auxquels se sont adonnés les jeunes, du même coup sensibilisés aux acquis francophones dans la province.

Lire l'article: L’exercice de la démocratie, par et pour les jeunes​

Slame tes accents

En mai, six élèves de 8e année de l’école Monseigneur de Laval ont remporté le Prix du public dans le cadre du concours international « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

Lire l'article: L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina​

Forum national des jeunes ambassadeurs

En août, le Forum national des jeunes ambassadeurs (FNJA) a rassemblé 40 jeunes bilingues issus des quatre coins du pays pour une édition 100 % en ligne. Vera Gauvin de Moose Jaw et Addison Shyluk de Saskatoon ont représenté la province.

Lire l'article: Des jeunes ambassadeurs connectés


Ordinateurs et élèves à la maison
Crédit : Annie Spratt
Une année chahutée

L’année scolaire a été bousculée par la pandémie, mettant à l’épreuve élèves et personnel encadrant. Afin d’endiguer la propagation de la COVID-19, le gouvernement de la Saskatchewan a pris la décision de fermer les écoles provinciales le 20 mars. Le même jour, le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) réunissait à l’école Monseigneur de Laval les représentants des organismes fransaskois afin de faire le point sur les mesures prises pour lutter contre l’avancée du coronavirus. Les écoles se sont ainsi tournées vers le télé-enseignement dès le 6 avril.


Enfin une nouvelle école

Le 23 juin, le gouvernement de la Saskatchewan a finalement annoncé le financement d'une nouvelle école primaire francophone dans le nord de Regina. La nouvelle intervient après plusieurs années d’attente et un accord de principe avec le gouvernement qui tardait à se concrétiser.

Lire l'article: Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école


Les conseillers scolaires élus 

Les parents fransaskois de Regina et Saskatoon ont été appelés aux urnes en octobre pour choisir leur conseiller scolaire dans le cadre des élections générales du Conseil scolaire fransaskois (CSF). Dans les huit autres régions scolaires, les conseillers ont été élus par acclamation. À Regina, c’est Alpha Barry qui a été réélu face à Siriki Diabagaté. 

Lire l'article:

Santé


TAO Tel-Aide
La santé, plus importante que jamais

Le Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS) a proposé aux familles et aux intervenants en petite enfance un forum en janvier à Prince Albert, Saskatoon et Regina. L’occasion de faire le point sur les services disponibles en pédiatrie, les besoins en matière de santé mentale et de services spécialisés.

Les démarches entamées en 2018 avec l’Autorité de santé provinciale (SHA) et le ministère de la Santé ont porté leurs fruits en 2020 avec l’annonce en mars d’un financement de trois ans de Santé Canada à SHA pour évaluer la capacité d’offrir des services de santé en français au sein du système et améliorer leur accessibilité.

Le RSFS a annoncé le 1er décembre l’activation de la ligne téléphonique TAO Tel-Aide en Saskatchewan, une assistance d’écoute en français disponible gratuitement, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. De quoi tendre l’oreille à ceux qui éprouvent du stress, de l’anxiété ou de la déprime. 

Lire l'article: TAO Tel-Aide : venir en aide, un appel à la fois

Culture


Will & Ernest

Will & Ernest

L'équipe de la production Will & Ernest et le liivre du texte publié aux Éditions de la Nouvelle plume
Année fructueuse pour la littérature fransaskoise

2020 aura été une année exceptionnelle pour les Éditions de la nouvelle plume (ÉNP). Tout d’abord, cinq livres ont été publiés en 2019-2020 et quatre autres le seront en 2020-2021. La maison d’édition s’est aussi lancée dans le livre audio, une première en Saskatchewan, avec l’enregistrement en février de La voix de mon père / My Father’s Voice de Madeleine Blais-Dahlem. Surtout, la pièce de théâtre Will & Ernest, écrite par Martine Noël-Maw et produite en février par la Troupe du Jour, a reçu trois prix au gala virtuel des Saskatoon & Area Theatre Awards (SATA) le 24 septembre. Le texte a d’ailleurs été publié en octobre en version bilingue. 

Lire l'article: Will & Ernest : deux identités, un homme


La musique toujours bien présente

Voir aussi: Pandémie : cinq artistes fransaskois racontent leur adaptation​

Ponteix à Nantes

Ponteix à Nantes

Le groupe fransaskois Ponteix, mené par Mario Lepage, s’est produit à Nantes, en France, le 21 janvier. L’album Bastion devrait être lancé en Europe prochainement.
Photo : Yann Landry
Ponteix

Après une année 2019 florissante pour Mario Lepage et son groupe Ponteix, les musiciens se sont tournés vers le Vieux Continent fin janvier pour tester les eaux du marché outre-Atlantique, marquant un saut de plus vers l’accomplissement pour la formation musicale.


Lord Byrun (les bras croisés au centre) et ses partenaires musicaux

Lord Byrun (les bras croisés au centre) et ses partenaires musicaux

Crédit : Courtoisie de Lord Byrun
Lord Byrun

Byrun Boutin-Maloney, alias Lord Byrun, a franchi un cap dans sa carrière en lançant le 8 mai son tout premier album solo intitulé Spirit Animals, suivi d’un nouvel opus le 30 novembre, Je suis un animal magique

Lire l'article: Un deuxième album aux accents français pour Lord Byrun


Émilie Lebel

L’artiste fransaskoise Émilie Lebel, alias éemi, a mis à profit son confinement en collaborant avec le musicien Lévi Soulodre, lui aussi de Saskatoon, pour dévoiler le 17 juillet un nouveau remix de sa chanson Honey accompagné d’un micro-documentaire sur les abeilles. 

Lire l'article: Éemi (re)fait chanter les abeilles


Thomas Chevalier
Crédit : Daniel Paquet
Voies musicales

Le célèbre concours et spectacle Chant’Ouest n’a pas pu avoir lieu en 2020, mais la nouvelle formation professionnelle Voies musicales a vu le jour pour soutenir les artistes francophones de l’Ouest. Le programme permet à quatre candidats, dont un de la Saskatchewan, l’auteur-compositeur-interprète réginois Thomas Chevalier, de suivre une formation hybride alliant mentorat, camp virtuel, performance et diffusion.

Lire l'article: Thomas Chevalier: Choisir sa voie


Shawn Jobin

Shawn Jobin

Crédit : Kenton Doupe
Shawn Jobin

Le 23 octobre, le chanteur Shawn Jobin a sorti son nouveau single 140. Un morceau qui figurera sur le prochain album Distancede l’artiste qui paraîtra au début de l’année 2021.

Lire l'article: À 140 km à l'heure avec Shawn Jobin


Contact Ouest

Du 18 au 20 novembre s’est tenu l’événement annuel Contact Ouest, cette vitrine de promotion des artistes de l’Ouest et du Nord canadiens. Les Fransaskois étaient plusieurs à tenter leur chance : Anique Granger, Marie-Véronique Bourque, Vaero ainsi que les groupes La légende de Calamity Jane et Prairie Comeau. 


Journées du patrimoine 2020

Journées du patrimoine 2020


Crédit : Courtoisie Société historique de la Saskatchewan
Le patrimoine souligné autrement

La Société historique de la Saskatchewan (SHS) a travaillé sans relâche afin d’organiser la 15e édition des Journées du patrimoine du 23 au 26 septembre. Une édition numérique spéciale marquée par la création d’un nouveau site web proposant entrevues, mises en scènes originales, animations, photos d’archives et contes.

Lire l'article: Journées du patrimoine: Éclosion virtuelle pour le lys des Prairies


Cinergie 2020
Crédit : Margo LeBlanc
Du cinéma sur petit écran

Pour sa 15e édition, le Festival international du film francophone Cinergie a dû s’adapter à la situation exceptionnelle de la pandémie. Outre une dizaine de projections au Roxy Theatre de Saskatoon entre le 23 et le 26 octobre, le festival a surtout offert une programmation en ligne en collaboration avec Unis TV entre le 19 et le 22 octobre, ainsi qu’un programme scolaire virtuel.

Lire l'article: Un Festival Cinergie sur petit écran​


Les arts visuels pour égayer la vie

Au cours de l’automne, le Musée d’art MacKenzie de Regina a offert une toute nouvelle programmation dans les deux langues officielles grâce à une collaboration fructueuse avec trois organismes fransaskois : le CCF, la SHS et l’ACFR. Le partenariat a donné lieu à l’exposition Au moment où cela se révèle comprenant deux œuvres de Joe Fafard, mais aussi un atelier en français animé par Zoé Fortier.

Depuis novembre, l’exposition virtuelle ÉCHOS met de l’avant quatre artistes fransaskois dans le cadre du projet Mentorat et visibilité du CCF : Estelle Bonetto, Jesse Fulcher Gagnon, Allysha Larsen et Jeff Morton. 

Lire l'article: Des artistes visuels fransaskois trouvent leur écho


Exright Gravelbourg 2020
Les oeuvres de Marcel Morin à l'exposition Gravelbourg 2020
Crédit: Marie Lou Bernatchez
Exposition à Gravelbourg

Le Centre culturel Maillard de Gravelbourg s’est transformé en véritable galerie d’art en novembre, donnant aux visiteurs l’occasion de contempler les œuvres de différents artistes natifs du village, incluant peintures, sculptures, littérature et photographies.


Les revues littéraires Ancrages et À ciel ouvert publieront un numéro conjoint en janvier 2021

Les revues littéraires Ancrages et À ciel ouvert publieront un numéro conjoint en janvier 2021

Crédit : Jean-Pierre Picard

Des mots, d’Ouest en Est

La revue littéraire numérique fransaskoise À ciel ouvert a signé une entente pour la première fois avec la revue acadienne Ancrages pour publier un numéro conjoint en 2021. La revue existe depuis près de trois ans avec cinq numéros à son actif et une vingtaine d’auteurs des Prairies publiés

Imprimer
511

Theme picker

Navigation du site


Categories

Assemblée communautaire fransaskoise

Nouvelles de l'ACF

La Table des élu.e.s s’est rencontrée.

Les membres poursuivront leurs efforts pour favoriser le mieux-être au sein du réseau associatif fransaskois.
19 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Souhaits du temps des Fêtes

L'Assemblée communautaire fransaskoise vous souhaite de Joyeuses fêtes et une Bonne Heureuse Année
17 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/

Rappel du sondage "Témoignages sur la discrimination et l'intimidation".

Lever le voile de l'intimidation et édifier une communauté fransaskoise harmonieuse.
9 décembre 2020/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

Back To Top