Close

Lettre de parents fransaskois: La saine gouvernance scolaire 101

La période électorale du Conseil scolaire fransaskois (CSF) approche à grands pas. Nous sommes les électeurs. Nous sommes des payeurs de taxes (les contribuables).  Nous demandons une éducation de qualité pour nos enfants. Nous demandons l’excellence au niveau du français dans nos espaces scolaires. Nous voulons une gestion responsable de nos écoles.

Nous voulons du changement.

Les attentes des parents sont simples. La saine gestion scolaire signifie que les parents font confiance aux personnes qui gèrent leurs écoles. Neuf personnes représentent les intérêts des parents dans notre système provincial. Nous cherchons neufs représentants qui gèreront une éducation en français de qualité, des élus responsables qui comprennent la gestion financière des écoles. Nous voulons un environnement sain et positif pour les enfants et le personnel.

Notre communauté scolaire a vécu une crise déchirante qui n’est pas encore réglée. Les conseillers scolaires élus ont le devoir de déléguer la bonne gestion des écoles et de l’éducation en français à des administrateurs compétents, expérimentés et habiles. L’incertitude règne chez les parents et le personnel. Plusieurs administrateurs et enseignants compétents ont déjà quitté. On ne sait pas ce qui se passe au niveau de l’embauche de la direction générale. À quand le ré-affichage du poste de direction générale ? Les questions des parents sont légitimes et le Conseil scolaire fransaskois se doit d’y répondre.

Remettons les pendules à l’heure pour l’avenir de nos écoles, de nos enfants. Les parents doivent être consultés, écoutés et entendus. Nous cherchons un Conseil qui tienne compte des préoccupations des parents.

Nous cherchons des réunions transparentes et ouvertes. Nous ne sommes pas d’accord avec des réunions interminables, des comités à ne plus finir et une culture de « huis clos » inacceptable. Nous voulons encourager les parents à s’impliquer. Le modèle présent (3 à 5 réunions par mois, souvent inaccessibles aux électeurs) n’incite pas la participation des parents et est un gaspillage de fonds publics (repas, hébergement, kilométrage, honoraires pour neuf conseillers et certains membres de l’administration).

Nous sommes inquiets du retour vers « un budget des obligations constitutionnelles. » Pouvons-nous d’abord régler notre crise financière et de gouvernance avant même de considérer des recours judiciaires ?

Nous sommes encore en train de payer pour les erreurs du passé. Bâtir des relations saines et une crédibilité d’abord – le CSF doit démontrer qu’il peut gérer les fonds publics qui lui sont confiés. Pouvons-nous continuer à entretenir les relations de dialogue avec le ministère ? Nous avons vécu deux années de paix et de calme grâce à des liens forts et positifs entre le ministère de l’Éducation et l’ancien président du CSF. Nous ne voulons pas un retour en arrière.  Le Conseil scolaire a un devoir fiduciaire (administration saine des finances) et doit faire preuve de prudence dans sa gestion opérationnelle. 

Nous voulons voir davantage l’implication des conseils d’école (CÉ), la voix locale des parents dans chacune de nos écoles. Les CÉ sont un mécanisme légitime et démocratique pour mobiliser et engager les parents. Plus le CÉ est outillé, informé et formé, plus on crée une culture de collaboration. Un CÉ bien engagé peut même assurer une relève au Conseil scolaire. Alors que c’était une pratique courante et régulière dans le passé, le CSF n’a pas réuni, ni consulté les conseils d’écoles dans les 3 dernières années.  Nous cherchons une meilleure collaboration avec les conseils d’école.

Cet automne il y aura une tournée provinciale de l’Association des parents fransaskois (APF) dans les communautés scolaires. Cet organisme a joué un rôle central dans la mise sur pied de la gestion scolaire il y a plus de 20 ans.  Nous encourageons les parents à y participer et à s’informer sur le rôle des conseillers scolaires, le rôle des parents et de la gestion des écoles.

Ce sont nos écoles. Nous voulons une éducation de qualité !

Ce sont nos élections. Demandons du changement !

Impliquez-vous. Demandez l’ouverture. Demandez la saine gouvernance scolaire.

 

Gabrielle Lepage-Lavoie et Armand Lavoie, Saskatoon

Brian Boutin et Julie Vermette, Saskatoon

Darcie et Michel Gravel, Saskaton

Camille Lapierre, Saskatoon

Élodie Pastural et Pierre Hardouin, Saskatoon

Joanne et George Mueller, Saskatoon

Anne Marchildon-Wong, Saskatoon

Jean-François Lalonde, Regina

Fidji Gendron, Regina

Denise et Garth Wruck, Vonda

Amy Webb, Prince Albert

Brigitte Stephen, Prince Albert

Renita Delisle Prince Albert

Marc Fontaine Vonda
Lucile Lavoie Frehlich saskatoon 

Lucile Lavoie Frehlich Saskatoon
Christiane Guérette et Jeff Burgess, Saskatoon

Article précédent Mon enfant ne veut manger que des pâtes !
Prochain article Exposition d’arts de l’École Ducharme
Imprimer
8764

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Rentrée scolaire stress et excitation pour enfants et parents

Rentrée scolaire stress et excitation pour enfants et parents

Le mois de septembre résonne comme le mois de toutes les découvertes. La plus grande découverte, et néanmoins la plus stressante pour un grand nombre de familles, reste l’entrée à l’école.

18 août 2016/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (10291)/Commentaires (0)/
Le collectif des parents inquiets se questionne sur l'Association des parents et le CEF

Le collectif des parents inquiets se questionne sur l'Association des parents et le CEF

Le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) a fait parvenir une lettre à la présidente de l'Association des parents fransaskois (APF), Colette Lavallée, qui remet en question la relation entre l'APF, le Conseil scolaire fransaskois (CSF) et le Conseil des écoles fransaskoises (CEF). La lettre, dont Radio-Canada a obtenu une copie, critique notamment la présence de Roger Gauthier lors de la tournée provinciale de l'organisme prévue en août.
2 août 2016/Auteur: Radio-Canada Saskatchewan/Nombre de vues (8958)/Commentaires (0)/
Robert Lessard et la rentrée scolaire de l’École Boréale à Fort McMurray

Robert Lessard et la rentrée scolaire de l’École Boréale à Fort McMurray

Deux jours après son entrée en fonction, le feu atteignait la ville

Malgré les défis causés par le feu de forêt, la rentrée scolaire aura lieu pour les élèves de l’École Boréale de Fort McMurray. 

22 juillet 2016/Auteur: Dominique Liboiron/Nombre de vues (8397)/Commentaires (0)/
Un collectif de parents fransaskois lance un appel à l'unité

Un collectif de parents fransaskois lance un appel à l'unité

Le Collectif des parents inquiets et préoccupé a émis un communiqué qui fait appel à l'unité pour lutter contre le sous-financement des écoles fransaskoises.

 

18 juillet 2016/Auteur: Jean de Dieu Ndayahundwa/Nombre de vues (8935)/Commentaires (0)/
Les écoles fransaskois ont deux codirecteurs

Les écoles fransaskois ont deux codirecteurs

Bernard Roy sera le prochain directeur des études

Malgré une certaine grogne au sein d’un groupe de parents fransaskois face à sa réembauche par le Conseil des écoles fransaskoise (CÉF), Bernard Roy a finalement été nommé codirecteur du CEF en compagnie de Ronald Ajavon. Monsieur Roy sera ainsi en charge du volet éducationnel de l’organisme en supervisant ses orientations et actions alors que monsieur Ajavon s’occupera du côté administratif et opérationnel.
13 juillet 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard et Pascal Lévesque/Nombre de vues (11859)/Commentaires (0)/
Lettre des parents: Bernard Roy doit démissioner

Lettre des parents: Bernard Roy doit démissioner

Le CSF parle de transparence et de rétablir la confiance des parents

Nous demandons la démission de M Roy. C’est la chose morale et honorable à faire. Les parents doivent participer aux élections et demander du changement.
12 juillet 2016/Auteur: Lettre de parents fransaskois/Nombre de vues (12202)/Commentaires (0)/
L’école francophone et les Néo-Canadiens

L’école francophone et les Néo-Canadiens

De plus en plus, on voit l'immigration francophone comme le moyen de changer le cours de l’histoire qui voudrait que la langue française vogue imperceptiblement vers des eaux troubles et des ciels obscurs.

7 juillet 2016/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (12109)/Commentaires (0)/
Exposition d’arts de l’École Ducharme

Exposition d’arts de l’École Ducharme

Les artistes en herbe font belle impression

« Wow! » semble avoir été l’exclamation la plus utilisée lorsque la galerie d’art organisée par le conseil de l’École Ducharme a ouvert ses portes en soirée le 20 juin dernier.

4 juillet 2016/Auteur: Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw/Nombre de vues (11248)/Commentaires (0)/
Lettre de parents fransaskois: La saine gouvernance scolaire 101

Lettre de parents fransaskois: La saine gouvernance scolaire 101

La période électorale du Conseil scolaire fransaskois (CSF) approche à grands pas. Nous sommes les électeurs. Nous sommes des payeurs de taxes (les contribuables).  Nous demandons une éducation de qualité pour nos enfants. Nous demandons l’excellence au niveau du français dans nos espaces scolaires. Nous voulons une gestion responsable de nos écoles.

30 juin 2016/Auteur: Collectif de parents/Nombre de vues (8764)/Commentaires (0)/
Mon enfant ne veut manger que des pâtes !

Mon enfant ne veut manger que des pâtes !

Même si notre enfant semble être déterminé à ne pas manger les « choses vertes » qui osent envahir son assiette, rien n’est perdu. Voici quelques trucs et astuces pour aider votre enfant dans sa découverte alimentaire.

 

30 juin 2016/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (9900)/Commentaires (0)/
Le président du CSF s’engage à refléter la volonté de la communauté

Le président du CSF s’engage à refléter la volonté de la communauté

Rencontre avec le président du Conseil scolaire fransaskois

Alpha Barry estime que le temps est désormais à la reconstruction pour le CSF dont la situation ne fait pas l’unanimité actuellement.
16 juin 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard et Pascal Lévesque/Nombre de vues (11778)/Commentaires (0)/
Parcours de l’unique finissant de l’école Valois

Parcours de l’unique finissant de l’école Valois

Entre autonomie, discipline et motivation

PRINCE ALBERT - Vivre son secondaire comme étant le seul élève de la classe peut sembler être un défi pour bien des élèves. Cependant, pour Bao Tuong An Chau, la situation ne lui a pas semblé incongrue. Il a su s’en accommoder et même s’en satisfaire pleinement.

 

16 juin 2016/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (8129)/Commentaires (0)/
C’est gros, c’est amusant, c’est le nouveau meuble de jeu à l’École de Bellegarde

C’est gros, c’est amusant, c’est le nouveau meuble de jeu à l’École de Bellegarde

Il y avait beaucoup de gros sourires le 9 mai 2016 à l’École de Bellegarde pendant les récréations, grâce au nouveau meuble de jeu qui a été installé la semaine précédente par des parents bénévoles.
2 juin 2016/Auteur: Aimée Poirier (ACFB)/Nombre de vues (8407)/Commentaires (0)/
De nouveaux espaces à Saskatoon pour le Collège Mathieu

De nouveaux espaces à Saskatoon pour le Collège Mathieu

Le jeudi 19 mai dernier le Collège Mathieu a inauguré ses nouveaux espaces du campus de Saskatoon.

2 juin 2016/Auteur: Collège Mathieu/Nombre de vues (11470)/Commentaires (0)/
Ranger, un plaisir partagé ?

Ranger, un plaisir partagé ?

Demander à un enfant de ranger sa chambre peut devenir un jeu

Amener son enfant à devenir grand soulève toujours son lot de soucis pour les parents ; particulièrement pour les parents qui travaillent et qui pensent ne pas avoir assez de temps à leur consacrer. 

2 juin 2016/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (10242)/Commentaires (0)/
RSS
Première45679111213Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Belle récolte pour le slam des élèves du PSQV au concours « Slame tes accents »

Regina, le 22 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’école monseigneur de Laval ont remporté deux prix dans le cadre du concours « Slame tes accents »...
23 mai 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Trois élèves du CÉF lauréats de bourses du français pour l’avenir

Regina, le 16 avril 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que trois élèves de ses écoles sont lauréats de bourses d’études universitaires attribuées dans le cadre du Concours national de rédaction 2019-2020 du...
16 avril 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Reprise des activités pédagogiques au CÉF

Le 30 mars 2020 Chers parents et tuteurs, Au terme de cette semaine au cours de laquelle les écoles étaient fermées et durant laquelle le personnel était en congé, je désire porter à votre attention certains éléments importants pour la suite de...
30 mars 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
12345679Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top