Close

Lettre de parents fransaskois: La saine gouvernance scolaire 101

La période électorale du Conseil scolaire fransaskois (CSF) approche à grands pas. Nous sommes les électeurs. Nous sommes des payeurs de taxes (les contribuables).  Nous demandons une éducation de qualité pour nos enfants. Nous demandons l’excellence au niveau du français dans nos espaces scolaires. Nous voulons une gestion responsable de nos écoles.

Nous voulons du changement.

Les attentes des parents sont simples. La saine gestion scolaire signifie que les parents font confiance aux personnes qui gèrent leurs écoles. Neuf personnes représentent les intérêts des parents dans notre système provincial. Nous cherchons neufs représentants qui gèreront une éducation en français de qualité, des élus responsables qui comprennent la gestion financière des écoles. Nous voulons un environnement sain et positif pour les enfants et le personnel.

Notre communauté scolaire a vécu une crise déchirante qui n’est pas encore réglée. Les conseillers scolaires élus ont le devoir de déléguer la bonne gestion des écoles et de l’éducation en français à des administrateurs compétents, expérimentés et habiles. L’incertitude règne chez les parents et le personnel. Plusieurs administrateurs et enseignants compétents ont déjà quitté. On ne sait pas ce qui se passe au niveau de l’embauche de la direction générale. À quand le ré-affichage du poste de direction générale ? Les questions des parents sont légitimes et le Conseil scolaire fransaskois se doit d’y répondre.

Remettons les pendules à l’heure pour l’avenir de nos écoles, de nos enfants. Les parents doivent être consultés, écoutés et entendus. Nous cherchons un Conseil qui tienne compte des préoccupations des parents.

Nous cherchons des réunions transparentes et ouvertes. Nous ne sommes pas d’accord avec des réunions interminables, des comités à ne plus finir et une culture de « huis clos » inacceptable. Nous voulons encourager les parents à s’impliquer. Le modèle présent (3 à 5 réunions par mois, souvent inaccessibles aux électeurs) n’incite pas la participation des parents et est un gaspillage de fonds publics (repas, hébergement, kilométrage, honoraires pour neuf conseillers et certains membres de l’administration).

Nous sommes inquiets du retour vers « un budget des obligations constitutionnelles. » Pouvons-nous d’abord régler notre crise financière et de gouvernance avant même de considérer des recours judiciaires ?

Nous sommes encore en train de payer pour les erreurs du passé. Bâtir des relations saines et une crédibilité d’abord – le CSF doit démontrer qu’il peut gérer les fonds publics qui lui sont confiés. Pouvons-nous continuer à entretenir les relations de dialogue avec le ministère ? Nous avons vécu deux années de paix et de calme grâce à des liens forts et positifs entre le ministère de l’Éducation et l’ancien président du CSF. Nous ne voulons pas un retour en arrière.  Le Conseil scolaire a un devoir fiduciaire (administration saine des finances) et doit faire preuve de prudence dans sa gestion opérationnelle. 

Nous voulons voir davantage l’implication des conseils d’école (CÉ), la voix locale des parents dans chacune de nos écoles. Les CÉ sont un mécanisme légitime et démocratique pour mobiliser et engager les parents. Plus le CÉ est outillé, informé et formé, plus on crée une culture de collaboration. Un CÉ bien engagé peut même assurer une relève au Conseil scolaire. Alors que c’était une pratique courante et régulière dans le passé, le CSF n’a pas réuni, ni consulté les conseils d’écoles dans les 3 dernières années.  Nous cherchons une meilleure collaboration avec les conseils d’école.

Cet automne il y aura une tournée provinciale de l’Association des parents fransaskois (APF) dans les communautés scolaires. Cet organisme a joué un rôle central dans la mise sur pied de la gestion scolaire il y a plus de 20 ans.  Nous encourageons les parents à y participer et à s’informer sur le rôle des conseillers scolaires, le rôle des parents et de la gestion des écoles.

Ce sont nos écoles. Nous voulons une éducation de qualité !

Ce sont nos élections. Demandons du changement !

Impliquez-vous. Demandez l’ouverture. Demandez la saine gouvernance scolaire.

 

Gabrielle Lepage-Lavoie et Armand Lavoie, Saskatoon

Brian Boutin et Julie Vermette, Saskatoon

Darcie et Michel Gravel, Saskaton

Camille Lapierre, Saskatoon

Élodie Pastural et Pierre Hardouin, Saskatoon

Joanne et George Mueller, Saskatoon

Anne Marchildon-Wong, Saskatoon

Jean-François Lalonde, Regina

Fidji Gendron, Regina

Denise et Garth Wruck, Vonda

Amy Webb, Prince Albert

Brigitte Stephen, Prince Albert

Renita Delisle Prince Albert

Marc Fontaine Vonda
Lucile Lavoie Frehlich saskatoon 

Lucile Lavoie Frehlich Saskatoon
Christiane Guérette et Jeff Burgess, Saskatoon

Article précédent Mon enfant ne veut manger que des pâtes !
Prochain article Exposition d’arts de l’École Ducharme
Imprimer
9485

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Le gouvernement fédéral a prévu de l’argent dans son récent budget pour les écoles françaises. Cela dit, le bât blesse quelque part. Les provinces hésitent à montrer ce qu’elles vont faire de cet argent.

22 avril 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (6348)/Commentaires (0)/
L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L'école fransaskoise envisage un déménagement à l'Académie Rivier

PRINCE ALBERT - Le ministre de l’Éducation, Gordon Wyant, est venu visiter l’Académie Rivier, un bâtiment qui pourrait permettre un déménagement rapide de l’école Valois et du centre communautaire dans un espace et un quartier plus adéquats.

29 mars 2019/Auteur: Frédéric Dupré/Nombre de vues (9464)/Commentaires (0)/
La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

REGINA - Le Language Institute Building sera renommé La Cité. Le lancement officiel devrait avoir lieu lors de la rentrée 2019.

14 février 2019/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (8396)/Commentaires (0)/
Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Le gouvernement fédéral veut assurer la continuité en 2019

La ministre fédérale Mélanie Joly financera la prochaine étape du développement de l’Université de l’Ontario français afin d’assurer sa continuité pour un an. L’aide ponctuelle de 1,9 M se veut un appui communautaire

14 janvier 2019/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (6969)/Commentaires (0)/
Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Le Collège Mathieu, situé à Saskatoon et Regina, importera le programme de journalisme de la Cité collégiale d’Ottawa pour la rentrée d’automne 2019. Le cours viendra étoffer une relève journalistique de plus en plus rare en milieu minoritaire. La Saskatchewan deviendra ainsi la province la plus à l’ouest du pays à offrir des cours de journalisme en français.

18 décembre 2018/Auteur: Lucas Pilleri (Francopresse)/Nombre de vues (7979)/Commentaires (0)/
Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Cette année, le prix Bravo bénévoles reconnait de manière solennelle les efforts du collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP).

10 novembre 2018/Auteur: Simb Simb/Nombre de vues (10700)/Commentaires (0)/
Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Des parents et des enfants comblés

REGINA - Le samedi 20 octobre dernier avait lieu le Symposium des parents organisé annuellement par l’Association des parents fransaskois (APF) et d’après le sourire affiché par les 175 personnes présentes (un record), cette édition a été une réussite.

28 octobre 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (8784)/Commentaires (0)/
Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Diversité, visibilité et renforcement

L’Eau vive s’est entretenue avec M. Carol-Guillaume Gagné, directeur de l’organisme, à quelques jours du Symposium des parents, l’événement phare de l’Association des parents fransaskois (APF),

19 octobre 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (9021)/Commentaires (0)/
Éducation 2.0

Éducation 2.0

On attribue à l’empereur Charlemagne la création de l’école. Depuis ce temps, l’éducation a pris une importance primordiale dans nos sociétés. Évidemment, la définition de ce concept a évolué au fil des siècles.

14 septembre 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (8466)/Commentaires (0)/
Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

REGINA - Le  1er août dernier, le Campus de Regina du Collège Mathieu déménageait dans un bâtiment historique situé au 3304, Dewdney Avenue à Regina.

18 août 2018/Auteur: Nicolas Roussy/Nombre de vues (11941)/Commentaires (0)/
L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

L’enseignement peut-il sauver le français en Louisiane ?

Le choix de Théo, documentaire coproduit par le professeur Thomas Cauvin et réalisé par Mi KL Espinasse, met en lumière le renouveau du français en Louisiane grâce au succès de l’immersion.

5 juillet 2018/Auteur: Lucas Pilleri (Francopresse)/Nombre de vues (11705)/Commentaires (0)/
Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Appui des députés communautaires aux revendications scolaires fransaskoises

Pour le président de l’ACF, Roger Gauthier, « quand il est question de nos droits constitutionnels, on a un devoir d’appuyer ceux qui les revendiquent. »

25 juin 2018/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (11316)/Commentaires (0)/
Une belle initiative au CÉF

Une belle initiative au CÉF

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a décidé de remettre une ceinture fléchée fransaskoise à ses finissantes et finissants.

12 juin 2018/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (15472)/Commentaires (0)/
Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

Les jeunes Fransaskois et la dimension oubliée des années 1968

REGINA - Les années 1968 étaient une période de beaucoup de changements, de revendications politiques, culturelles et sociales, ce qui explique pourquoi les chercheurs s’y attardent.

7 juin 2018/Auteur: Hervé Niragira/Nombre de vues (10884)/Commentaires (0)/
Cours sur les premiers soins en santé mentale

Cours sur les premiers soins en santé mentale

MOOSE JAW - Les 5 et 6 mai derniers, une douzaine de personnes ont participé à une formation sur les premiers soins en santé mentale, animée par Francine Proulx-Kenzle et Roger Gauthier à Moose Jaw.

10 mai 2018/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (12140)/Commentaires (0)/
RSS
124678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
124678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top