Close

« Maman, je garde les enfants ! »

Vous décidez de sortir samedi soir avec des amis et vous proposez au fils du voisin de se faire un peu d’argent en s’occupant de vos plus jeunes enfants durant quelques heures. Savez-vous si ce dernier est en mesure de réagir si l’un entre eux s’étouffe, convulse ou se brûle ? Sait-il se servir d’un thermomètre, utiliser un chauffe-biberon ou encore alerter les urgences en cas de besoin ?

L’Association des parents fransaskois (APF) a proposé de rassurer les familles sur la garde d’enfants en proposant aux jeunes âgés de 11 à 15 ans la formation Gardiens avertis à Saskatoon le 15 février, à Regina le 22 et à Prince Albert le 29.

À Regina, la formation était animée par Josiane Thadal, animatrice pour le Centre d’appui à la famille et à l’enfance de Regina. En partenariat avec le Conseil canadien de la sécurité, l’atelier visait à enseigner aux six jeunes présents des consignes de santé et de sécurité qui entourent la garde d’enfants à domicile.

« C’est plus ou moins un cours de premiers soins pour les jeunes afin d’avoir les outils nécessaires pour réagir en cas d’urgence », indique Émilie Lebel, responsable des communications à l’APF.

Cette dernière souligne que l’un des objectifs est de responsabiliser les jeunes avec un premier emploi pouvant comporter des situations à risque. « C’est un cours qui se donne depuis des années pour les jeunes de 11 à 15 ans qui veulent faire un peu d’argent. Avec cette formation, les parents peuvent se sentir plus rassurés s’ils veulent s’absenter et laisser les enfants à la maison. »

Un cours riche et adapté

Le cours met l’accent sur les techniques de secourisme et couvre une vaste gamme de sujets. Allant de la gestion des comportements difficiles aux compétences en leadership, en passant par ce que l’on attend de la part des gardiennes et gardiens d’enfants, la formation d’une journée s’appuie sur différentes données scientifiques et méthodes pédagogiques.

Le cours explore notamment la façon d’être responsable, de prendre de bonnes décisions, de gérer les comportements difficiles, de prendre conscience des différents stades de développement de l’enfant, d’apporter les différents soins à l’enfant et enfin de faire face à une situation dangereuse.

La formation se fait à l’aide d’un livret et de démonstrations physiques ou par vidéos. Les participants passent ensuite un test de 45 minutes composé de 25 questions pour valider leur apprentissage. « Les participants doivent obtenir au moins 75 % de réussite au test pour pouvoir être certifiés », insiste Josiane Thadal.

Un besoin réel pour les familles

Au cours des trois dernières décennies, les besoins en matière de services de garde d’enfants ont augmenté de façon constante. Plusieurs facteurs sont en cause tels que la hausse du taux d’emploi chez les femmes.

Au Canada, les options pour la garde des enfants sont variées : gardiennage à la maison, services de garde en milieu familial, garderies, programmes scolaires et services de garde avant et après les heures de classe, etc. Au-delà du besoin exprimé par les familles, c’est avant tout la demande d’un service de garde de qualité qui s’est accrue.

L’idée de former les enfants, souvent les aînés de la famille, reste une option pouvant faciliter la tâche des parents. « Il est encore très commun pour les familles d’embaucher un jeune de plus de 12 ans pour faire du gardiennage », constate Émilie Lebel.

Le père de l’un des jeunes présents à la formation confirme ce besoin. « Mon fils, qui a 14 ans, a dû garder les enfants d’un couple d’amis la dernière fois. Cela s’est très bien passé et je sais que maintenant il est bien mieux préparé et a plus confiance en lui si l’occasion devait se présenter à nouveau. »

Les dires de ce dernier sont complétés par ceux de son fils qui se félicite d’avoir appris de nouvelles choses. « J’ai été surpris de savoir que faire prendre un bain à un enfant pouvait être dangereux. »

En plus d’être une sensibilisation au niveau de la sécurité et du gardiennage d’enfants, l’initiative Gardiens avertis constitue aussi une expérience professionnelle pour les participants qui repartent avec un certificat. « C’est un atout pour les jeunes. Ce certificat permet aux adolescents de trouver une occupation avec une petite rémunération », indique Géraldine Sterpin, adjointe à la programmation à l’APF.

Article précédent Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne
Prochain article Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent
Imprimer
12983

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Une Journée d’orientation scolaire réussie

Une Journée d’orientation scolaire réussie

La Journée d’orientation scolaire du SAIF-SK pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

6 septembre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (816)/Commentaires (0)/
Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Le gouvernement québécois veut rapprocher la francophonie canadienne et québécoise, notamment en réduisant les frais de scolarité des programmes universitaires et collégiaux offerts en français. 

14 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (3372)/Commentaires (0)/
Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Depuis l’automne 2018, l’école du Parc de Regina accueille quelque 200 enfants francophones dans l’attente de l’ouverture d’un établissement flambant neuf d’ici septembre 2023.

11 juin 2021/Auteur: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3264)/Commentaires (0)/
Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Pour la deuxième fois cette année, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise se sont réunis en ligne pour discuter des enjeux touchant la fransaskoisie.

11 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (5051)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

D’ici 2025, les francophones de la ville des ponts sont consultés pour identifier leurs besoins en infrastructure en vue de la construction d'une nouvelle école élémentaire.

27 mai 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL – Réseau.Presse/Nombre de vues (4629)/Commentaires (0)/
Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Le budget provincial ne fait aucune mention d’aides financières dans le projet de transformation de l’ancienne Académie Rivier de Prince Albert en un centre scolaire communautaire francophone. 

17 mai 2021/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (4293)/Commentaires (0)/
Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Carmen Campagne vient garnir la collection « Atelier » du CCF destinée aux écoliers afin de leur faire découvrir les grands personnages de la culture fransaskoise.

26 avril 2021/Auteur: Estelle Bonetto/Nombre de vues (5121)/Commentaires (0)/
Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Disparition de programmes à l’Université Laurentienne, compressions au Campus Saint-Jean et à l’Université de Moncton, budget à l’encre rouge à l’Université Sainte-Anne, réduction du financement à l’Université de Saint-Boniface : l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire est en difficulté.

21 avril 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (6171)/Commentaires (0)/
L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

24 mars 2021/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (6571)/Commentaires (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

22 mars 2021/Auteur: Sarah Vennes-Ouellet/Nombre de vues (5375)/Commentaires (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

6 mars 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (7717)/Commentaires (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

23 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (4941)/Commentaires (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

4 février 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (5552)/Commentaires (0)/
Éducation en français sous respirateur artificiel

Éducation en français sous respirateur artificiel

Ça va mal dans le monde de l’éducation universitaire en français en Ontario

3 février 2021/Auteur: Réjean Grenier/Nombre de vues (6242)/Commentaires (0)/
La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

Des universités canadiennes ont adopté un système de notation où les étudiants peuvent désormais choisir la mention « réussite » ou « échec »

3 février 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (6039)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Atelier gratuit de sensibilisation à la cyberdépendance pour les parents

Le 23 septembre 2021 Chers parents et tuteurs, Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) offre des ateliers de sensibilisation à la cyberdépendance. La cyberdépendance, c’est l’usage problématique d’Internet et des nouvelles technologies. La...
23 septembre 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Journées du patrimoine 2021

Comme chaque année, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) invite les écoles du CÉF à participer à la 16ème édition des Journées du Patrimoine : L'éclosion du lys des prairies, du 22 au 28 septembre 2021.
10 septembre 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

La rentrée dans les écoles du CÉF - École Valois

À l'école Valois, la rentrée, c'était la fête! Les élèves de la prématernelle à la 6e année sont arrivés à l’école pour trouver des ballons et de la musique dans la cours d’école. Les élèves ont rencontré leur enseignant à l'extérieur avant...
10 septembre 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

La rentrée dans les écoles du CÉF - Écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

La directrice, Mme Maryse, a accueilli les élèves à l’extérieur et ils ont eu la chance de rencontrer tous les membres du personnel dès leur arrivée dans l’école.
10 septembre 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Rosalie Lizée prend la barre du service des Partenariats et de la programmation culturelle

Regina, le 1er septembre 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Rosalie Lizée à la coordination du service des Partenariats et de la programmation culturelle. Originaire de Gravelbourg, Mme Lizée...

1 septembre 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message du directeur général à l'occasion de la rentrée 2021-2022

(ENGLISH WILL FOLLOW) Le 23 août 2021 Bonjour chers parents et tuteurs, Il ne reste plus que quelques jours avant que le personnel des écoles accueille nos enfants dans nos établissements scolaires du CÉF. Une rentrée scolaire suscite beaucoup...
23 août 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
20 août 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Un jardin hydroponique à l'école Boréale

Projet de jardin hydroponique à l’École Boréale de Ponteix Le jardin hydroponique s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’École Boréale et l’association communautaire Les Auvergnois de Ponteix. À travers ce jardin, les élèves ont créé un...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

On célèbre le Mois national de l'histoire autochtone à l'école Ducharme

La journée de lancement du mois national de l’histoire autochtone a été célébrée à l’école Ducharme le 01 juin 202. Le projet de cette journée était : j'enseigne sur le territoire du traité #4. À cet effet, il y a eu création des chemises avec...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF offre maintenant le programme Jeune apprenti de la Saskatchewan (JAS / SYA)

Le programme Jeune apprenti Saskatchewan (JAS / SYA) donne aux élèves du secondaire l'occasion d'en apprendre davantage sur les cheminements de carrière dans les métiers spécialisés et de prendre une longueur d'avance dans leur choix de...
25 juin 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top