Close
Michel Vézina
/ Catégories: 2016, En quelques mots, Éducation

Sacré Charlemagne!

Pour nous inviter aux vacances, il y a eu la chanson « C’est le temps des vacances ».  Mais pour nous ramener à la réalité de la fin de celles-ci et de la rentrée scolaire, il y a eu une chanson très populaire en son temps par la chanteuse française France Gall. Évidemment, il s’agit de « Sacré Charlemagne ».

D’après cette chanson, c’est ce sacré Charlemagne qui a eu un jour l’idée folle d’inventer l’école. Toujours d’après la chanson, il donna beaucoup d’ennuis aux élèves: participe passé; 4 et 4 font 8; leçon de français, de mathématiques; que de travail ! « Il aurait dû caresser longtemps sa barbe fleurie… » 

Mais malheureusement (ou heureusement pour lui), Charlemagne, fils de Pépin le Bref n’a pas inventé l’école car celle-ci existait déjà à son époque. Peut-être pas pour tout le monde mais elle existait quand même. Il a cependant encouragé un renouveau culturel  dans le royaume des Francs et ordonné au clergé d’ouvrir des écoles pour tous: il souhaitait développer l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul. C’est le noyau de base de l’école publique.

Je ne sais pas comment Charlemagne verrait l’école d'aujourd’hui, celle des multitudes de chambardement de programmes, des élèves qui ont une multitude de besoins de mieux en mieux et de plus en plus identifiés, des devis pédagogiques multiples. 

Pour les francophones canadiens, l’accès à des écoles françaises un peu partout au pays a été une chaude lutte. Non seulement l’accès mais aussi la gestion de ces écoles. Rares sont les écoles qui n’ont pas vu le jour sans une saga devant les tribunaux. Et on ne peut s’arrêter là. Qui dit écoles, dit aussi centres de petite enfance. Et qui dit écoles dit aussi la suite après le secondaire, c’est-à-dire les niveaux collégial, technique et universitaire. Et on n’a pas fini si on se fie à la situation dans plusieurs provinces.

En Saskatchewan, la communauté fransaskoise a eu sa part de défis en matière d’éducation. Chaque école du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a eu son histoire. Encore aujourd’hui, il y a des écoles à réparer, d’autres à agrandir, certaines à créer, un préscolaire à compléter et un post secondaire à mettre sur pied. Et cela semble toujours devoir passer par les tribunaux face à l’incompréhension du gouvernement provincial qui s’étonne toujours de cette réalité. 

Depuis quelques années, le CÉF connaît ce qu’on peut appeler des maux de croissance. Le financement est toujours insuffisant car n’oublions que le CÉF doit aller au delà de la simple éducation des systèmes publics et catholiques: on parle de langue, identité et culture, du développement du citoyen fransaskois complet. L’immigration constitue un autre défi. Sans oublier la refrancisation des jeunes qui ont droit à cette éducation fransaskoise. Il est normal que les parents se questionnent. Il y a une démocratie scolaire pas toujours facile à comprendre et des décisions qui sont loin de satisfaire tout le monde. Mais c’est là le lot de s’impliquer et d’avoir obtenu le droit de gérer nos institutions scolaires.

Dans les prochains jours, des centaines de jeunes de tous les âges envahiront à nouveau nos institutions scolaires. Ils seront, pour la prochaine année, au cœur de nos préoccupations, comme intervenants scolaires, comme intervenants familiaux et comme intervenants communautaires. Nous avons un devoir de leur montrer le chemin comme adultes, citoyens, Fransaskois, et celui de trouver les solutions qui répondront aux besoins en éducation des jeunes fransaskois. 

Bonne rentrée scolaire et peut-être merci à Charlemagne, l’empereur à la barbe fleurie.


Article précédent Rentrée scolaire stress et excitation pour enfants et parents
Prochain article André Messier nommé directeur général adjoint à l’éducation
Imprimer
9645

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Décès de la première enseignante de l’École canadienne-française de Saskatoon

SASKATOON - Le 5 février dernier, des centaines de personnes se sont rendues au pavillon élémentaire de l’École canadienne-française de Saskatoon pour rendre hommage à Monique Rousseau, la première enseignante de l’école, décédée le 20 janvier 2017. 
1 mars 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (15245)/Commentaires (0)/
« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

Voyager avec un enfant

Voyager en voiture, en avion ou en train pour un long trajet représente toujours un défi pour les parents. 
2 février 2017/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (13156)/Commentaires (0)/
Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

La signature d’un protocole d’entente entre la Faculté de sciences infirmières de l’Université de Regina et La Cité universitaire francophone a eu lieu le 9 décembre 2016. Ce protocole vise à offrir un programme postsecondaire bilingue en sciences infirmières dès 2018. 

21 janvier 2017/Auteur: La Cité universitaire francophone/Nombre de vues (14961)/Commentaires (0)/
Des graphistes en herbe à l’École Valois

Des graphistes en herbe à l’École Valois

La classe de la 3e année de l'École Valois a conçu une affiche pour la pièce de théâtre Par amitié. Selon leur enseignante, madame Nathalie Beaulieu, "la classe a eu beaucoup de plaisir à concevoir des affiches pour la pièce de théâtre. Cela correspondait à mon programme d'étude de faire une affiche en utilisant le titre d'une pièce où d'un livre. Quel beau travail ont fait les élèves."

2 janvier 2017/Auteur: ENDV/Nombre de vues (16568)/Commentaires (0)/
Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

GRAVELBOURG - C’est le 9 novembre dernier que les jeunes des écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg, le personnel des deux institutions scolaires et des membres de la communauté fransaskoise se sont donné rendez-vous pour la célébration du Jour du Souvenir sous le thème « Nous nous souviendrons ».
2 décembre 2016/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (13164)/Commentaires (0)/
Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Il y a dix ans, la Table nationale en petite enfance devait faire des choix critiques. Ses membres ont décidé de continuer à se réseauter et à développer des modèles de lieux de service pour stimuler un mouvement national. Et ils ont écarté la stratégie juridique, qui aurait consisté à monter une cause solide quelque part au pays.

24 novembre 2016/Auteur: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Nombre de vues (18399)/Commentaires (0)/
Rencontre avec la nouvelle présidente du CSF

Rencontre avec la nouvelle présidente du CSF

"Je veux aider la communauté à guérir"

 

Christiane Guérette a été élue pour représenter le district de Saskatoon au sein du Conseil scolaire fransaskois (CSF) lors des élections scolaires du 26 octobre 2016. Elle a été choisie par une majorité de conseillers pour occuper la présidence du CSF succédant ainsi à Alpha Barry. L’Eau vive l’a rencontrée.


 

24 novembre 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (13593)/Commentaires (0)/
Créer une relation complice avec son enfant

Créer une relation complice avec son enfant

Comment bâtir un lien durable

« Allez mon chéri, range vite tes affaires, prends ton goûter, relaxe-toi 5 minutes et fais tes devoirs. Puis prépare-toi, nous partons à ton entraînement de soccer. » Cette routine quasi quotidienne durant la semaine est commune dans bien des foyers.

23 novembre 2016/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (14942)/Commentaires (0)/
Le devoir des écoles sans ressources

Le devoir des écoles sans ressources

Il faut enseigner la langue et la culture en même temps

« Il faut enseigner la langue et la culture en même temps. Si on ne le fait pas, on est voué à disparaître. »

21 novembre 2016/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (14417)/Commentaires (0)/
Inauguration de la nouvelle École Gravelbourg School

Inauguration de la nouvelle École Gravelbourg School

Mardi le 18 octobre 2016 avait lieu l’inauguration de l’École Gravelbourg School à Gravelbourg.
4 novembre 2016/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (11933)/Commentaires (0)/
L'École Beau Soleil fête ses 25 ans au son de On n'est pas des cowgirls

L'École Beau Soleil fête ses 25 ans au son de On n'est pas des cowgirls

Un bon spectacle pour un anniversaire d'importance

GRAVELBOURG -  La communauté fransaskoise de Gravelbourg a célébré le 25ième anniversaire de l’École Beau Soleil, qui a vu le jour en 1990 au Centre culturel Maillard.

30 octobre 2016/Auteur: Michel Vézina/Nombre de vues (12451)/Commentaires (0)/
Méditer à l’école

Méditer à l’école

Pour être en paix avec soi et avec les autres

Pourquoi amener la pratique de la méditation dans nos écoles? Parce qu'elle donne la possibilité de s’entraîner à ressentir ce qu’on est en train de vivre de façon concrète. Elle donne aux élèves la force mentale de pauser, ressentir, et stabiliser leur attention sur ce qu’ils-elles vivent
29 octobre 2016/Auteur: Frédéric Dupré et Céline Martin/Nombre de vues (14892)/Commentaires (0)/
Bonne note de passage pour les écoles fransaskoises

Bonne note de passage pour les écoles fransaskoises

Le CÉF débute l’année scolaire débute sur une note positive

C’est une commission scolaire fransaskoise en meilleure santé qui débute la nouvelle année scolaire.
27 octobre 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (11100)/Commentaires (0)/
De l’huile sur un feu presque éteint?

De l’huile sur un feu presque éteint?

Un cadre du CÉF devient président de l'APF

L’élection d’un employé cadre du Conseil des écoles fransaskoise à la présidence de l’Association des parents fransaskois (APF) (CÉF) en fait sourciller plus d’un dans la communauté. 

27 octobre 2016/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (15016)/Commentaires (0)/
Semaine de l’éducation 2016 : Célébrons le présent, préparons l’avenir

Semaine de l’éducation 2016 : Célébrons le présent, préparons l’avenir

Le gouvernement de la Saskatchewan a déclaré la semaine du 16 au 22 octobre, la Semaine de l’éducation en Saskatchewan.
17 octobre 2016/Auteur: Gouvernement de la Saskatchewan/Nombre de vues (7637)/Commentaires (0)/
RSS
Première34568101112Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
123456810Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top