Close
Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Alpha Barry réélu pour un deuxième mandat

Alpha Barry a été réélu au poste de conseiller scolaire pour la région scolaire n°3 incluant Regina et Moose Jaw. Celui qui est aussi président du Conseil scolaire fransaskois l’a emporté avec 70 % des voix face à son adversaire Siriki Diabagaté, avec qui il avait débattu à plusieurs reprises au cours de la campagne. Entretien avec un homme déterminé à faire rayonner l’éducation fransaskoise.

Que signifie pour vous cette réélection ?
Je suis très ravi de revenir en tant que représentant des parents de la région n°3 Régina-Moose Jaw autour de la table du conseil scolaire. Il s'agit d'une confirmation de la confiance renouvelée d'une manière significative. Pour moi, c'est le couronnement des efforts consentis tout le long de mon premier mandat.

D'où vient votre intérêt pour le système scolaire fransaskois ?
Comme parent, naturellement, on veut le meilleur pour ses enfants, et par extension le meilleur pour les enfants d’autrui. Servir les parents de la communauté fransaskoise signifie par défaut être à mon propre service. Il y a aussi l'engagement en tant que citoyen qui m'interpelle. Cela fait partie de mes valeurs. Comme on dit : ''Ça prend tout un village pour éduquer un enfant.'' Ça prend l'engagement de toute la communauté pour éduquer nos enfants. 

Quelles seront vos priorités pour ce deuxième mandat ?
Il y a de nouveaux joueurs autour de la table. J'aimerais rebâtir les relations et créer une équipe forte. Il faut s'unir pour mieux gouverner et trouver comment conjuguer les agendas de tout le monde. Je reviens enthousiaste et l'élève est toujours au cœur de mes priorités.

Quels défis identifiez-vous sur votre route ?
Toujours continuer à bâtir une équipe du conseil scolaire unie, solide, qui parle d’une voix et, en même temps, construire une communauté scolaire et une communauté en général engagées autour d’un même but : une éducation en français langue première de qualité. C’est aussi faciliter l’apprentissage et la transmission de la langue et de la culture et assurer l’avenir des futurs francophones auxquels nous allons pouvoir nous fier pour reprendre le flambeau et gérer les enjeux futurs de leur génération.

Quel est votre plan concernant la sécurité physique et mentale des usagers du système scolaire en temps de pandémie ?
On avait développé un plan par rapport à la reprise de l'école au point de vue sanitaire avec à la fois un volet de santé mentale et un volet académique. Le confinement a engendré des enjeux de retards académiques que certains de nos élèves accusent aujourd’hui. Le personnel enseignant et non enseignant travaille très fort pour réduire cet écart. C'est tout un engagement que de s'assurer que nos écoles soient sécuritaires. Nous voulons offrir des services et des ressources adéquats au personnel et à tous les usagers du système scolaire.

Le budget le permet-il ?
Nous sommes appelés à réajuster notre budget pour réadapter les services et assurer le succès de tous les intervenants. Nous sommes déjà en train de voir la logistique dans l'éventualité où nous serions appelés à nous reconfiner. Par exemple, nous allons peut-être avoir des familles qui vont avoir besoin d'outils informatiques pour faire l'apprentissage à la maison.

Concernant la politique de diversité que vous désirez mettre en œuvre, quelles actions concrètes comptez-vous poser ?
Nous sommes en train de voir avec nos directeurs d'école comment cette politique peut se matérialiser dans un milieu scolaire. C'est tout simplement une politique qui vise à valoriser tout le monde et à assurer à tout le monde un environnement sain. Par exemple, l'équité en employabilité, en donnant la chance aux femmes d'occuper des postes de haute direction et dans la machine décisionnelle. C'est un concept très vaste, mais nous voulons que les gens puissent se sentir libres de vivre leur identité sans avoir peur des réprimandes.

Désirez-vous commenter les propos tenus par votre adversaire Siriki X et sur le fait qu'il a refusé de dénoncer des propos haineux tenus à votre égard sur les réseaux sociaux ?
Je pense que ce qui se passe dans la communauté est très grave. Ça ne relève pas de l'agenda de la civilité d'aller appeler des gens par des noms, de les insulter et de mettre des pressions psychologiques. C'est très regrettable. Je crois que chaque personne dans cette communauté, incluant ma personne, doit se lever et sortir le carton rouge et avoir le courage de dire ''C'est assez''. Je souhaiterais que mon opposant qui s'est présenté comme un leader et comme l'homme de la situation démontre sa capacité de changer vers du positif. Je crois que c'est l'occasion ou jamais.

Cela dit, je suis très optimiste pour l’avenir de la fransaskoisie au vu de sa volonté manifeste des dernières semaines. Je pense que la communauté est en train de montrer son désir de se prendre en main. On apprend à nos enfants à ne pas faire preuve d’intimidation envers leurs prochains, mais la pire forme d'intimidation vient des adultes.

En terminant, avez-vous un mot pour vos électeurs ? 
Un grand merci aux parents. La confiance qui m'est accordée me touche profondément. Je ne tiens pas cela pour acquis. Le résultat est flagrant et parle de lui-même. Il y a du travail à faire et je m'engage à continuer à être un porte-parole à la hauteur des aspirations des parents électeurs de ma région et de toute la communauté scolaire fransaskoise.

Article précédent Liberté académique : la parole aux universités de l’Ouest
Prochain article Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course
Imprimer
3606

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

24 mars 2021/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (1677)/Commentaires (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

22 mars 2021/Auteur: Sarah Vennes-Ouellet/Nombre de vues (1103)/Commentaires (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

6 mars 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (2448)/Commentaires (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

23 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1357)/Commentaires (0)/
La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

La communauté réaffirme son soutien au projet de Prince Albert

Le ministre de l’Éducation a rencontré les présidences d’organismes fransaskois afin de discuter du projet de nouvelle école francophone à Prince Albert.

4 février 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (1770)/Commentaires (0)/
Éducation en français sous respirateur artificiel

Éducation en français sous respirateur artificiel

Ça va mal dans le monde de l’éducation universitaire en français en Ontario

3 février 2021/Auteur: Réjean Grenier/Nombre de vues (2224)/Commentaires (0)/
La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

La notation humanitaire, un « soulagement » pour la population étudiante

Des universités canadiennes ont adopté un système de notation où les étudiants peuvent désormais choisir la mention « réussite » ou « échec »

3 février 2021/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (2084)/Commentaires (0)/
École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

École en pandémie : manque de ressources pour aider les élèves

Manque de ressources dans les écoles pour aider les élèves à gérer leurs émotions en pandémie

29 janvier 2021/Auteur: Ericka Muzzo – Francopresse /Nombre de vues (1827)/Commentaires (0)/
Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Louis Prince, jeune champion du français et du bilinguisme

Portrait d'un jeune leader bilingue

Louis Prince, élève de 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, est un des huit jeunes leaders du Français pour l’avenir.

26 janvier 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (3334)/Commentaires (0)/
Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Le répertoire FRÉSK se met à la page du numérique

Depuis le 6 janvier, FRÉSK, le répertoire de ressources éducatives en français pour la Saskatchewan, a délaisser la version papier du catalogue au profit d’un site web.

25 janvier 2021/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (1866)/Commentaires (0)/
Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Étudier en pandémie : les étudiants de La Cité se confient

Le début du semestre d’hiver est l’occasion de revenir sur l'expérience étudiante inédite à la Cité universitaire francophone de Regina depuis le début de la pandémie.

24 janvier 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (2771)/Commentaires (0)/
Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

L’école Boréale a ainsi pu donner un nouveau souffle à sa collaboration communautaire avec le Foyer Saint-Joseph de Ponteix :

 

21 janvier 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2428)/Commentaires (0)/
Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, jeune Fransaskoise passionnée, lauréate d’un concours international

Addison Shyluk, élève en 11e année à l’École canadienne-française de Saskatoon, Pavillon Gustave-Dubois, vient de remporter le concours international Ma minute francophone.

18 décembre 2020/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (4181)/Commentaires (0)/
Infrastructures scolaires à Saskatoon : un sondage confirme les besoins

Infrastructures scolaires à Saskatoon : un sondage confirme les besoins

Alors que Regina a obtenu l’aval du gouvernement pour le financement de nouveaux espaces scolaires, Saskatoon et Prince Albert attendent toujours. Le Comité vision des espaces scolaires francophones à Saskatoon, créé en juin 2020, a consulté la communauté pour identifier les besoins dans la ville des ponts.

11 décembre 2020/Auteur: Arthur Béague/Nombre de vues (3835)/Commentaires (0)/
Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course

Ma thèse en 180 secondes : trois Fransaskois dans la course

L’Association francophone pour le savoir propose à des étudiants, via son concours Ma thèse en 180 secondes, de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire. Le défi : exposer de façon claire, concise et convaincante un projet d’envergure en trois minutes.

14 novembre 2020/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (3678)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Gisèle Lalonde lauréate du Prix Dubois-LeBlanc 2020

Le 9 avril 2021 L'Association professionnelle des enseignants fransaskois (APEF) a récemment nommé la coordonnatrice des Services aux élèves du Conseil des écoles fransaskoises, Gisèle Lalonde, lauréate du Prix Dubois-LeBlanc 2020 remis...
9 avril 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Projet théâtral des élèves de 4e et 5e année, école Père Mercure

« Évangéline » est une pièce de théâtre écrite par mes élèves. C’est une histoire fictive basée sur le poème de Henry Longfellow qui parle d’un couple acadien qui prépare son mariage. Ce jour-là, les Anglais ont ordonné la déportation de tous les...
11 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Projet de Roxanne Schulte et Sylvie Legacy, Pavillon Monique-Rousseau de l'École canadienne-française

Entrevue de Carole Irakoze avec Roxanne Schulte et Sylvie Legacy Diffusée sur les ondes de CFRG le 7 mars 2021
11 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la Direction générale à l'occasion de la Journée internationale des femmes

Le 8 mars 2021 Chers collègues,  Le 8 mars 2021 est une journée très spéciale, dédiée à toutes les femmes à travers le monde. Les Nations Unies ont identifié cette année un thème qui fait place au « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire...
8 mars 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Mois de l’histoire des Noirs

Voici des témoignages des directions de nos écoles.
18 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Ateliers de dessin expressif à l'école Boréale

Février est aussi le Mois de l'éducation inclusive. Favoriser les occasions d'exprimer librement ses états d'âme, s'inscrit dans cette démarche. Dernièrement, la formatrice Gabrielle Dufresne a animé des ateliers forts appréciés sur le dessin...
18 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale

Le 4 février 2021 Nous venons tout juste de terminer janvier. « Février finit vite et commence bien, » veut le dicton qui nous rappelle combien ce nouveau mois nous promet une succession de moments qui fileront comme l’éclair. Le Mois de...
14 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Directions générales adjointes : Roch Gallien se joint à l’équipe du CÉF

Regina, le 2 février 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a le plaisir d’annoncer la nomination de Roch Gallien au sein de l’équipe des directions générales adjointes. « Le CÉF accueille chaleureusement Roch Gallien au sein de...
2 février 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale pour lancer 2021

Le 18 janvier 2021 Chers parents et tuteurs,  L’année 2021 est encore toute fraîche. J’aimerais d’abord NOUS souhaiter à tous et toutes une belle et bonne année 2021, remplie de joie, de bonheur et de sérénité. Ensemble, avec notre belle...
22 janvier 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une fenêtre s’ouvre entre les ainés et l’école Boréale à Ponteix

L’école Boréale a toujours misé sur sa relation avec la communauté de Ponteix. Ici, c’est la voie de l’école d’excellence qui est privilégiée. La communauté inspire les élèves et le personnel de l’école à bien des niveaux. Elle leur permet...
15 janvier 2021/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top