Close

Parcours de l’unique finissant de l’école Valois

Entre autonomie, discipline et motivation

Graduation de Bao Tuong An Chau, l'unique finissant de l'École Valois en 2016

Graduation de Bao Tuong An Chau, l'unique finissant de l'École Valois en 2016

Photo: Sandra Hassan-Farah (2016)
PRINCE ALBERT - Vivre son secondaire comme étant le seul élève de la classe peut sembler être un défi pour bien des élèves. Cependant, pour Bao Tuong An Chau, la situation ne lui a pas semblé incongrue. Il a su s’en accommoder et même s’en satisfaire pleinement.

Arrivé en 7eme année a l’école Valois après avoir fait son primaire à Montréal, il atteint son secondaire sereinement. Confiant que sa scolarité à l’école Valois ne pouvait que lui être bénéfique de par l’apprentissage du français, il a accepté le fait d’être le seul élève en 12 année : « Je n’ai jamais songé à changer d’école. Je voulais finir ma scolarité dans une école francophone. Alors pourquoi changer si je me sens bien là où je suis ? »

Son secondaire ne s’est pas déroulé tel que nous pouvons l’imaginer : des aménagements ont été réalisés du fait de cette situation inédite. En 9eme année, ils n’étaient plus que 2 élèves ; en 10eme année, il se retrouvait seul. Ces 3 années ont été ponctuées de cours proposés avec des supports particuliers tel que la vidéo conférence ; mais aussi, de travaux de groupes où les classes de 11e et 12e années se mélangeaient pour réaliser ce type de devoir. « Ce travail me permettait d’interagir avec d’autres élèves. Mais comme je suis de nature introvertie, cela ne me dérangeait pas de rester seul, de suivre mes cours et de rentrer chez moi. »

Bao Tuong An reste très humble dans sa perception de la cérémonie des finissants : « mes amis à Montréal ont un bal bien sûr, car ils sont beaucoup d’élèves en 12eme année. Moi, je suis seul ; je ne vais donc pas danser seul ! », dit-il d’un air amusé.

Graduation de Bao Tuong An Chau, l'unique finissant de l'École Valois en 2016

Graduation de Bao Tuong An Chau, l'unique finissant de l'École Valois en 2016

Photo: Sandra Hassan-Farah (2016)
Une remise de diplôme en petit comité a été réalisée le lundi 13 juin à l’école Valois. Cette cérémonie est telle qu’il l’avait souhaitée, simple, sans grand discours et avec beaucoup de joie de finir cette étape de sa vie. « Je ne regrette en rien cette cérémonie. Je ne regrette pas de ne pas avoir eu de bal. J’ai obtenu mon diplôme et je peux à présent poursuivre mes études en informatique. »

En effet, ce jeune élève de 17 ans s'est inscrit à l’École Polytechnique de Montréal, pour suivre une formation en informatique et conception de logiciels. « J’espère pouvoir réaliser un stage dans une entreprise qui m’embauchera par la suite… »

Et c’est rempli d’espoir que Bao Tuong An Chau tourne définitivement la page d’un secondaire bien atypique à l’école Valois.

 

Article précédent C’est gros, c’est amusant, c’est le nouveau meuble de jeu à l’École de Bellegarde
Prochain article Le président du CSF s’engage à refléter la volonté de la communauté
Imprimer
9031

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Gilles Groleau récompensé

Gilles Groleau récompensé

Une carrière consacrée à l'éducation en français

REGINA - Gilles Groleau a été le récipiendaire du prix Dubois-Leblanc soulignant la qualité de son engagement au niveau du perfectionnement professionnel des enseignants dans les écoles fransaskoises.

 

22 juin 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (11988)/Commentaires (0)/
Un budget scolaire 2017-2018 sous le signe des compressions

Un budget scolaire 2017-2018 sous le signe des compressions

Séance régulière du 31 mai du Conseil scolaire fransaskois

SASKATOON - Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a prévu des compressions budgétaires pour l’année scolaire 2017-2018, en réaction aux compressions annoncées par le gouvernement provincial de Brad Wall.

8 juin 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (10663)/Commentaires (0)/
Huit nouveaux diplômés pour le Collège Mathieu

Huit nouveaux diplômés pour le Collège Mathieu

 

Huit finissants du Collège Mathieu sont partis sourire bien en vue avec leur diplôme en main à la suite de leur collation des grades, le 13 mai dernier à Regina.

27 mai 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (15162)/Commentaires (0)/
Activités sportives ou artistiques: quand notre petit ne sait plus quoi choisir

Activités sportives ou artistiques: quand notre petit ne sait plus quoi choisir

Nous rêvons tous de voir notre enfant s’épanouir, se développer dans un sport ou une activité artistique.
25 mai 2017/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (10841)/Commentaires (0)/
Trois Fransaskois à Expo-science 2017

Trois Fransaskois à Expo-science 2017

L’Université de Regina accueillait le concours scientifique national Expo-Sciences du 14 au 20 mai dernier.
25 mai 2017/Auteur: Pierre-Émile Claveau/Nombre de vues (9649)/Commentaires (0)/
Ottawa doit faire mieux pour les écoles des minorités

Ottawa doit faire mieux pour les écoles des minorités

Le gouvernement fédéral échoue à son devoir constitutionnel d’aider les parents canadiens à exercer leur droit d’envoyer leurs enfants dans les écoles de la minorité linguistique, tranche un comité des Communes.
25 mai 2017/Auteur: Mélanie Marquis (Presse canadienne)/Nombre de vues (10010)/Commentaires (0)/
Concours de l'ACELF: l’école de Bellevue remporte deux prix

Concours de l'ACELF: l’école de Bellevue remporte deux prix

L’ACELF récompense la créativité de la jeunesse francophone de l’Ouest et des territoires

L’école de Bellevue a remporté deux prix parmi les 20 décernés à l’échelle nationale, soit dans le volet Petite enfance et le volet Primaire/élémentaire.
5 mai 2017/Auteur: L'Eau vive/Nombre de vues (11582)/Commentaires (0)/
Maman, je me lave tout seul !

Maman, je me lave tout seul !

Apprendre à son enfant l’autonomie dans son hygiène

Bien que l’enfant, dans son développement classique, aime faire « tout, tout seul », se laver correctement relève souvent du défi.

1 mai 2017/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (12558)/Commentaires (0)/
La Cité Universitaire francophone célèbre ses talents

La Cité Universitaire francophone célèbre ses talents

REGINA - L’ambiance était électrique à la Cité universitaire francophone mercredi 12 avril, lors du 5 à 7 clôturant la session d’hiver.
28 avril 2017/Auteur: Marie Galophe/Nombre de vues (14199)/Commentaires (0)/
Emmanuel Aïto à la direction de la Cité universitaire francophone

Emmanuel Aïto à la direction de la Cité universitaire francophone

REGINA - Directeur par intérim de la Cité universitaire francophone depuis août 2016, Emmanuel Aïto a été choisi pour occuper la direction de l’institution pour les cinq prochaines années.
27 avril 2017/Auteur: La Cité universitaire francophone/Nombre de vues (10407)/Commentaires (0)/
Recours judiciaire envisagé par des parents de Regina

Recours judiciaire envisagé par des parents de Regina

Une cause qui pourrait changer le statut légal du préscolaire au pays

ST-DENIS - Le 9 avril dernier, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) réunis à St-Denis ont voté pour offrir un appui moral à la démarche juridique envisagée par des parents de Regina

13 avril 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (16087)/Commentaires (0)/
Quand la fée des dents fait son apparition

Quand la fée des dents fait son apparition

« Maman, papa, ma dent bouge, je la sens !!! », crie notre petit ange partout dans la maison. Déjà ? Vraiment, déjà ? 
30 mars 2017/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (14332)/Commentaires (0)/
Gerer un OSBL : ça s’apprend !

Gerer un OSBL : ça s’apprend !

Parfois, un cours 101 sur la gestion d’un OSBL est de mise.

15 mars 2017/Auteur: André Magny (Francopresse)/Nombre de vues (11554)/Commentaires (0)/
L’apprentissage de la propreté : entre stress, joie et patience

L’apprentissage de la propreté : entre stress, joie et patience

Les premiers mois de l’arrivée de notre bébé nous transportent de joie. Puis, arrive le temps fatidique de cet apprentissage qui nous semble insurmontable : la propreté !

12 mars 2017/Auteur: Sandra Hassan Farah /Nombre de vues (11814)/Commentaires (0)/
Quel avenir pour le couvent Jésus-Marie?

Quel avenir pour le couvent Jésus-Marie?

Gravelbourg se mobilise pour sauver un joyau de notre patrimoine

GRAVELBOURG - L’avenir de l’édifice se joue en ce moment.  Est-ce que ce monument à un pan de l’histoire fransaskoise ne survivra qu’en photos?  

7 mars 2017/Auteur: Jean-Pierre Picard/Nombre de vues (12211)/Commentaires (0)/
RSS
Première2345791011Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Abdoulaye Yoh nommé directeur administratif du CÉF

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination d’Abdoulaye Yoh au poste de directeur administratif.
3 juillet 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Une nouvelle école élémentaire francophone pour le CÉF

Regina, le 23 juin 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) accueille avec enthousiasme l’annonce aujourd’hui par le Gouvernement de la Saskatchewan du financement pour une nouvelle école dans le secteur nord de la ville de Regina.
23 juin 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
123457910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top