Close

en quelques mots

 

 

La caricature

La caricature

Une des premières choses que je vais voir quand je feuillette un journal, c’est la caricature que l’on retrouve habituellement dans la page éditoriale et qui très souvent s’y rapporte.

La nouvelle année

La nouvelle année

Chaque année se voit attribuer un ou plusieurs thèmes. Du côté de l’UNESCO, on a décrété que 2015 serait l’Année internationale de la Lumière : on y référera à la science de la lumière, à la technologie de la lumière, à la lumière dans la nature, à la lumière et à la culture, au développement et à la durabilité, à la promotion de l’éducation pour les jeunes et à l’histoire de la science de la lumière.

Les fantômes de Radio-Canada

Les fantômes de Radio-Canada

La situation de Radio-Canada a occupé un large espace dans le monde politique et médiatique dans la dernière année. La situation de cette grande entreprise nationale de communications demeure précaire et un nuage d’incertitude l’entoure, quoiqu’en disent ses principaux porte-parole.

Agent de développement : un sport extrême

Agent de développement : un sport extrême

Pendant la fin de semaine de présentation sur le développement rural à Prince Albert, j’ai entendu une expression que j’ai trouvée à la fois cruelle et pertinente. Steve Plante, un des deux présentateurs, a utilisé « sport extrême » pour parler des tâches des agents de développement qui œuvrent dans la région où il intervient à titre d’expert dans l’estuaire du golfe du Saint-Laurent.

Ainsi font les fonds!

Ainsi font les fonds!

Au début des années soixante-dix, les dirigeants de CFRG AM et CFNS AM ont dû se résigner à vendre les deux stations à Radio-Canada, la situation financière de celles-ci étant de plus en plus précaire. De cette vente découla la création d’un levier financier pour la Communauté fransaskoise, la Fondation de la radio française en Saskatchewan, à partir des résidus de la vente.

De guerre lasse!
De guerre lasse!

De guerre lasse!

2014 marque le centième anniversaire de ce que l’on appelle la « Première Guerre mondiale ». Il y a eu de très intéressants reportages à la télévision sur ce conflit dont récemment une série à Radio-Canada (à RDI), « La grande guerre des nations », ce dernier se penchant davantage sur les causes et surtout les conséquences plutôt que sur les affrontements en soi.

Être chez nous!

Être chez nous!

Dans la foulée de l’obtention du financement pour le soutien du développement des communautés francophones à travers le pays par le gouvernement fédéral, d’abord via le Secrétariat d’état fédéral puis par l’actuel Ministère du patrimoine canadien, le désir d’avoir des lieux de rencontre et d’organisation typiquement francophones est devenu nécessité au sein du réseau francophone.

Un Réseau qui se cherche!
Un Réseau qui se cherche!

Un Réseau qui se cherche!

La Fédération des francophones de Saskatoon vient d’annoncer qu’elle se retirera du Réseau de diffusion de spectacles de la Saskatchewan pour des raisons financières. 

Une autre perte pour la communauté

Une autre perte pour la communauté

C’est toujours triste quand on nous apprend le décès d’une personne impliquée dans la Communauté fransaskoise d’autant plus que cette personne a été impliquée de près à la Coopérative des publications fransaskoises (CPF).

Notre école

Notre école

Depuis une semaine, les écoles ont repris leurs activités. Pour les jeunes Fransaskoises et Fransaskois, c’est maintenant une chose normale que d’aller dans une école fransaskoise. Mais il n’y a pas si longtemps, ce n’était pas la réalité.

Le Rêve

Le Rêve

Dès leur installation en Saskatchewan ou dans les Territoires du Nord-Ouest, qui ont précédé la création de la province, les francophones (ou les Canadiens ou les Canadiens-Français) ou les Fransaskois comme on les appelle maintenant, ont eu un rêve, celui de pouvoir vivre dans leur langue, le français, et surtout de faire la transmission de cette langue. 

Le jour le plus long de l’année

Le jour le plus long de l’année

Finalement l’été est arrivé. Officiellement le 20 juin en vertu de calculs assez complexes. Pour la tradition, l’été, c’est le 21 juin. De tout temps, les célébrations entourant l’arrivée de l’été ont été faites par les humains. Selon le calendrier julien qui a précédé notre calendrier, le solstice d’été tombait le 24 juin. Chez les païens, on allumait des feux de nuit qui symbolisaient la puissance fertilisante du soleil.  S’entamaient à ce moment des travaux agricoles qui dureraient jusqu’à la fin de l’été.

Le sens des événements

Le sens des événements

La semaine qui s’est terminée le 7 juin 2014 a vu deux événements converger : le premier, historique, nous rappelant le 70e anniversaire du débarquement en Normandie pendant la Deuxième Guerre mondiale, et le second, médiatique, nous faisant vivre le drame à Moncton.

La saison multiculturelle

La saison multiculturelle

Dans plusieurs des provinces de l’ouest, l’été est marqué de plusieurs festivals multiculturels. La Saskatchewan n’y échappe pas avec Mosaic, Folkfest, Solstice, Pioneer Days, Motif, etc... Beaucoup de ces festivals sont organisés sous la forme de kiosques ou de pavillons, où les gens circulent de l’un à l’autre selon différentes formules: à pied, autobus, véhicules automobiles.

L’animation culturelle dans les écoles

L’animation culturelle dans les écoles

On apprenait récemment que le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) révisait plusieurs de ses programmes, dans le contexte de la crise financière qu’il traverse actuellement. Un de ces programmes est celui qui concerne l’embauche d’animatrices / animateurs culturels dans les écoles.

RSS
1234567
Back To Top