Close

en quelques mots

 

 

Michel Vézina
/ Catégories: En quelques mots

Au bout de la route scolaire

Il n’y a pas si longtemps, retournons en arrière d’une douzaine d’années, des parents amenaient leur tout jeune enfant à l’école, le début d’un nouveau cycle dans la conquête de l’indépendance chez cet humain en devenir. Et il y avait eu avant ça la garderie, la prématernelle et la maternelle.

La fin de l’année scolaire marque un rite de passage chez les jeunes en 12ième année. C’est la fête des finissants, communément appelée selon son calque anglophone « graduation ». Selon les endroits, celle-ci se fera en mai, souvent autour de la Fête de la Reine, ou vers la fin mai ou la fin juin, après les examens.

À l’époque où nous sommes arrivés en Saskatchewan, venant du Québec, je dois avouer que je ne connaissais pas beaucoup les fêtes de finissants avec l’ampleur qu’on leur donnait dans l’Ouest. Lorsque j’ai terminé ma 11ième année, il y a eu un souper et une petite soirée avec musique sur tourne-disque. Nous étions en habit pour les gars et il n’y avait pas de filles dans mon école. Nos amies qui nous accompagnaient étaient en robes très sobres.

Pourquoi je parle ici de la 11ième et non de la 12ième ? C’est que nous étions dans les changements du système d'éducation au Québec. Le cours classique venait d’être supprimé. Au secondaire, c’était alors le cours scientifique qui devenait le cours sciences-lettres puis sciences-mathématiques, le tout se terminant en 11ième année, prélude à la suppression de la 7ième année et au système secondaire qui prendrait le nom de Secondaire 1, 2, 3, 4, et 5. La 12ième était devenue temporaire une 12ième pré-universitaire (ce qui est écrit sur mon certificat) et quelques années plus tard serait intégrée dans la nouvelle structure des cégeps. Il n’y a pas eu de cérémonie d’aucune sorte à la fin de la 12ième.

C’est au moment où nos enfants ont été au Collège Mathieu que j’ai vu de près les fêtes de finissants à grand déploiement, puisque les quatre ont été finissants. Ceux qui ont eu des enfants au Collège Mathieu, avant que celui-ci ne soit intégré à la gestion scolaire pour devenir l’École Mathieu de Gravelbourg. se souviendront de cette fête qui se déroulait et se déroule toujours la longue fin de semaine de la Fête de la Reine.

En résumé, pour ceux qui n’ont pas connu cette époque, la veille, le vendredi soir, il y avait une assemblée des jeunes et de leurs parents où souvent les bourses de la Fondation fransaskoise étaient remises ainsi que d’autres événements. Le samedi, ça commençait à la Cathédrale de Gravelbourg avec la messe puis la sortie des finissants avec leurs parents. Il y avait beaucoup de jeunes à cette époque et la majestueuse église était bondée. Entre la fin de cette partie, et le banquet, souvent séances de photos, retour chez la coiffeuse pour les filles et derniers essayages de robes longues. Au Collège, c’était également bondé de la parenté des jeunes pour le souper. Puis, on s’en allait à la maison se préparer pour la grande marche et la soirée dansante qui s’en suivait. Le tout était suivi d'un « party » qui durait souvent une bonne partie sinon toute la nuit et petit déjeuner au Collège Mathieu au matin. Et le reste d’une fin de semaine plutôt « fripée » si je peux m’exprimer ainsi. Je regarde les photos prises au fil des ans et c’est toujours émerveillant de voir ces jeunes dans leurs plus beaux atours.

Aujourd’hui, à l’École Mathieu de Gravelbourg, le nombre d’élèves a bien baissé mais la cérémonie a toujours quelque chose d’émotionnant qui vient vous chercher au fond de vous même. Et je suis certain que c’est la même chose dans vos écoles. Cette année, ce sera le tour de la plus vieille de nos petits enfants de terminer ses études. Elle est toute excitée de l’avenir qui s’offre devant elle. Sa fête des finissants sera à la fin des classes, coutume oblige au Nouveau-Brunswick.

Et puis, ce sera des chemins différents pour chacune et chacun des finissants. Certains prendront une année sabbatique, d’autres iront au collège technique ou à l’université. Un nouveau jalon de la vie vient de prendre forme. Félicitations à toutes nos finissantes et à tous nos finissants!

Imprimer
504

Comments are only visible to subscribers.

Back To Top