Close
Sandra Hassan Farah
/ Categories: 2016, Éducation, Petite enfance

Le centre éducatif Les Petits Pois de Bellevue

Défis et projets d'une garderie en milieu rural

Danièle Tournier, directrice du Centre éducatif Les Petits Pois

Danièle Tournier, directrice du Centre éducatif Les Petits Pois


(Photo: Sandra Hassan Farah 2016)
BELLEVUE - Le centre éducatif Les Petits Pois à St-Isidore de Bellevue a ouvert ses portes en septembre 2015. Après une occupation temporaire au sein du restaurant le Rendez-Vous, l’équipe éducative et les enfants ont intégré leurs locaux flambant neufs au sein de l’école.

Le projet de créer un tel centre dans la petite communauté francophone a émergé en 2008 avec un petit comité de parents désireux d’installer la culture francophone dès le plus jeune âge.

Et c’est grâce à la volonté de la Province de créer de nouveaux espaces pour les enfants d’âge préscolaire que des fonds nécessaires ont été dégagés pour offrir 20 places à la population de Bellevue.

Depuis l’ouverture du centre, 7 enfants à temps plein et 1 à temps partiel sont inscrits. Une directrice, 2 éducatrices à temps complet et une éducatrice à temps partiel se relaient pour couvrir les heures d’ouverture (7h-17h30). Une cuisinière à temps partiel est présente pour offrir des repas de qualité.

La garderie gère aussi le service d’avant/après école. 32 élèves sont inscrits, mais seulement 7 s’y rendent de manière régulière.

Krystle Pratt, membre actif depuis l’été 2015, est entrée dans ce projet afin d’offrir à ses deux petites filles une éducation en français dès leur plus jeune âge. « Cette garderie représente le maillon manquant à l’école. Elle permet d’aborder l’éducation en français dès l’âge préscolaire. Cela permet aussi aux familles exogames (en grand nombre dans les parents utilisateurs du service) de poursuivre l’éducation en français dans un milieu majoritairement anglophone. »

La directrice du CPE, Danièle Tournier, une enfant du pays, approuve cette réflexion : « Offrir une éducation en français n’est pas une perte de la langue française, c’est un gain d’une seconde langue. »

Toutes deux reconnaissent que l’ouverture de cette garderie est une merveilleuse vitrine de l’éducation en français. Mais toutes deux avouent qu’il n’est pas facile de remplir les places du fait d’être en milieu rural, mais aussi du fait de l’existence d’autres garderies (anglophones) dans les villages voisins (Wakau, St-Louis).

Pour Krystle Pratt, après 8 mois d’existence, le grand défi reste de « combler les places. Cela induit un déficit financier. Pour pallier à cela, nous avons déjà organisé 2 levées de fonds grâce à la communauté. Cela nous a permis d’acheter une machine à laver, une sécheuse, ainsi que de nombreuses ressources éducatives. »

Pour la directrice, malgré « un appui de la direction de l’école qui nous donne accès aux différents services administratifs, le défi de remplissage entraîne inéluctablement un défi financier. De plus, il n’est pas facile de recruter du personnel qualifié en milieu rural. »

L’une et l’autre s’accordent à dire que l’avenir de la garderie sera en fonction de la stabilité des effectifs tant au niveau des enfants d’âge préscolaire qu’au niveau du programme avant/après école.

Enfin, selon Danièle Tournier, certaines familles exogames ne franchissent pas les portes de l’école et a fortiori de la garderie, car ils ne perçoivent pas les avantages de l’apprentissage du français.

« Certaines familles anglophones qui font partie des générations retrouvées angoissent à l’idée de ne plus comprendre leurs enfants quand ils maîtriseront la langue française. Je trouve d’ailleurs que la Province et les institutions fransaskoises ne font pas assez de promotion de l’utilité de la langue française. Il y a toute une éducation à faire envers ces familles. »

L’éducation en français passe par l’ouverture de ces garderies, tant en milieu urbain qu’en milieu rural.

Encore faut-il trouver une clientèle suffisamment conséquente pour qu’un tel service puisse perdurer…


Previous Article Communications scolaires
Next Article Rencontre avec Kenneth Bos: histoire d'une chronique
Print
8990

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Trois Fransaskois à Expo-science 2017

Trois Fransaskois à Expo-science 2017

L’Université de Regina accueillait le concours scientifique national Expo-Sciences du 14 au 20 mai dernier.
Thursday, May 25, 2017/Author: Pierre-Émile Claveau/Number of views (8226)/Comments (0)/
Ottawa doit faire mieux pour les écoles des minorités

Ottawa doit faire mieux pour les écoles des minorités

Le gouvernement fédéral échoue à son devoir constitutionnel d’aider les parents canadiens à exercer leur droit d’envoyer leurs enfants dans les écoles de la minorité linguistique, tranche un comité des Communes.
Thursday, May 25, 2017/Author: Mélanie Marquis (Presse canadienne)/Number of views (8556)/Comments (0)/
Concours de l'ACELF: l’école de Bellevue remporte deux prix

Concours de l'ACELF: l’école de Bellevue remporte deux prix

L’ACELF récompense la créativité de la jeunesse francophone de l’Ouest et des territoires

L’école de Bellevue a remporté deux prix parmi les 20 décernés à l’échelle nationale, soit dans le volet Petite enfance et le volet Primaire/élémentaire.
Friday, May 5, 2017/Author: L'Eau vive/Number of views (9925)/Comments (0)/
Maman, je me lave tout seul !

Maman, je me lave tout seul !

Apprendre à son enfant l’autonomie dans son hygiène

Bien que l’enfant, dans son développement classique, aime faire « tout, tout seul », se laver correctement relève souvent du défi.

Monday, May 1, 2017/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (10488)/Comments (0)/
La Cité Universitaire francophone célèbre ses talents

La Cité Universitaire francophone célèbre ses talents

REGINA - L’ambiance était électrique à la Cité universitaire francophone mercredi 12 avril, lors du 5 à 7 clôturant la session d’hiver.
Friday, April 28, 2017/Author: Marie Galophe/Number of views (12688)/Comments (0)/
Emmanuel Aïto à la direction de la Cité universitaire francophone

Emmanuel Aïto à la direction de la Cité universitaire francophone

REGINA - Directeur par intérim de la Cité universitaire francophone depuis août 2016, Emmanuel Aïto a été choisi pour occuper la direction de l’institution pour les cinq prochaines années.
Thursday, April 27, 2017/Author: La Cité universitaire francophone/Number of views (8812)/Comments (0)/
Recours judiciaire envisagé par des parents de Regina

Recours judiciaire envisagé par des parents de Regina

Une cause qui pourrait changer le statut légal du préscolaire au pays

ST-DENIS - Le 9 avril dernier, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) réunis à St-Denis ont voté pour offrir un appui moral à la démarche juridique envisagée par des parents de Regina

Thursday, April 13, 2017/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (14088)/Comments (0)/
Quand la fée des dents fait son apparition

Quand la fée des dents fait son apparition

« Maman, papa, ma dent bouge, je la sens !!! », crie notre petit ange partout dans la maison. Déjà ? Vraiment, déjà ? 
Thursday, March 30, 2017/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (12014)/Comments (0)/
Gerer un OSBL : ça s’apprend !

Gerer un OSBL : ça s’apprend !

Parfois, un cours 101 sur la gestion d’un OSBL est de mise.

Wednesday, March 15, 2017/Author: André Magny (Francopresse)/Number of views (9780)/Comments (0)/
L’apprentissage de la propreté : entre stress, joie et patience

L’apprentissage de la propreté : entre stress, joie et patience

Les premiers mois de l’arrivée de notre bébé nous transportent de joie. Puis, arrive le temps fatidique de cet apprentissage qui nous semble insurmontable : la propreté !

Sunday, March 12, 2017/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (9907)/Comments (0)/
Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Décès de la première enseignante de l’École canadienne-française de Saskatoon

SASKATOON - Le 5 février dernier, des centaines de personnes se sont rendues au pavillon élémentaire de l’École canadienne-française de Saskatoon pour rendre hommage à Monique Rousseau, la première enseignante de l’école, décédée le 20 janvier 2017. 
Wednesday, March 1, 2017/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (13760)/Comments (0)/
« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

Voyager avec un enfant

Voyager en voiture, en avion ou en train pour un long trajet représente toujours un défi pour les parents. 
Thursday, February 2, 2017/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (11334)/Comments (0)/
Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

La signature d’un protocole d’entente entre la Faculté de sciences infirmières de l’Université de Regina et La Cité universitaire francophone a eu lieu le 9 décembre 2016. Ce protocole vise à offrir un programme postsecondaire bilingue en sciences infirmières dès 2018. 

Saturday, January 21, 2017/Author: La Cité universitaire francophone/Number of views (13104)/Comments (0)/
Des graphistes en herbe à l’École Valois

Des graphistes en herbe à l’École Valois

La classe de la 3e année de l'École Valois a conçu une affiche pour la pièce de théâtre Par amitié. Selon leur enseignante, madame Nathalie Beaulieu, "la classe a eu beaucoup de plaisir à concevoir des affiches pour la pièce de théâtre. Cela correspondait à mon programme d'étude de faire une affiche en utilisant le titre d'une pièce où d'un livre. Quel beau travail ont fait les élèves."

Monday, January 2, 2017/Author: ENDV/Number of views (14616)/Comments (0)/
Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

GRAVELBOURG - C’est le 9 novembre dernier que les jeunes des écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg, le personnel des deux institutions scolaires et des membres de la communauté fransaskoise se sont donné rendez-vous pour la célébration du Jour du Souvenir sous le thème « Nous nous souviendrons ».
Friday, December 2, 2016/Author: Michel Vézina/Number of views (11510)/Comments (0)/
RSS
123468910Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Reprise des activités pédagogiques au CÉF

Le 30 mars 2020 Chers parents et tuteurs, Au terme de cette semaine au cours de laquelle les écoles étaient fermées et durant laquelle le personnel était en congé, je désire porter à votre attention certains éléments importants pour la suite de...
Monday, March 30, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Reprise des activités éducatives en mode télétravail

Le 19 mars 2020 Chers parents et tuteurs, J’aimerais apporter quelques précisions au sujet de ce qui motive le CÉF à mettre en place les meilleurs services éducatifs qu’il est possible d’offrir aux élèves dans les circonstances actuelles. Il...
Wednesday, March 25, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Fermeture des écoles du CÉF à compter de vendredi

Le 16 mars 2020 Chers parents et tuteurs, Le Gouvernement de la Saskatchewan a annoncé ce matin la fermeture des écoles. Le CÉF va donc procéder à la mise en application de ces directives et tous les établissements scolaires fermeront à compter...
Wednesday, March 25, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
123468910Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top