Close
Alexandra Drame (EV)

Journées de la culture: La lecture mise à l’honneur à Saskatoon

Les membres de la Saskatoon Litteracy Coalition

Les membres de la Saskatoon Litteracy Coalition

Photo: Alexandra Drame
A l’initiative de la Saskatoon Literacy Coalition, plusieurs organismes de promotion de l’alphabétisation et de la littératie familiale se sont retrouvés le vendredi 26 septembre à l’école Sainte Mary pour célébrer le lien entre culture et lecture.

Le choix du lieu de l’activité est symbolique: la ville de Saskatoon a beaucoup investi dans la réhabilitation du quartier Pleasant Hill. Il y a peu, ce quartier situé en bordure des voies ferrées, à l’ouest de la ville, était encore en pleine désuétude, mais il a connu au cours des dernières années l’installation de plusieurs organismes qui œuvrent dans les secteurs de l’éducation et la santé. Le tout nouveau centre d’éducation et de santé Sainte Mary s’y dresse désormais: il abrite des services pour toute la famille, avec notamment une garderie, une école, un centre sportif, un parc, un jardin communautaire, une clinique, une résidence pour aînés, ainsi qu’une salle culturelle pour la communauté autochtone.

Même si le blocage des services de transport en commun n’a pas permis d’accueillir autant de personnes  que prévues lors des journées de la culture, les organismes qui y ont participé, dont l’Association des parents fransaskois (APF) et le Collège Mathieu, ont souligné l’intérêt de ce genre de manifestation.

Pour Danielle Raymond, directrice de l’APF « La littératie joue un grand rôle dans la réussite de chaque individu. Lors d’événements comme celui-ci, on peut promouvoir la littératie pour les parents et les enfants, appuyer toutes les familles dans leur cheminement. C’est important que les organismes francophones soient visibles dans la communauté majoritaire parce qu’on trouve des francophones partout, il y a les enfants des écoles d’immersion, et leurs parents qui souhaitent les aider dans leur apprentissage. C’est bien de retrouver nos partenaires de la majorité pour les soutenir dans leurs initiatives de promotion de la littératie familiale. »

Pour Rita Denis, coordinatrice des programmes de littératie familiale au Collège Mathieu « Une culture se transmet beaucoup par la lecture : les histoires, les contes, le vocabulaire, la structure des phrases, les expressions  sont uniques à chaque langue. La littératie et la culture sont donc étroitement liées. Prendre le temps chaque jour, même pour 15 minutes, de lire ou de faire une activité éducative avec un enfant est essentiel à son développement. La famille joue un grand rôle dans le développement et l’apprentissage des enfants. Elle façonne l’image que se fait l’enfant de son monde, de sa communauté, de sa culture.

Chez les adultes aussi c’est important. L’évolution rapide à tous les niveaux  de la société oblige un apprentissage tout au long de la vie. »

READ Saskatoon, qui facilite l’accès à des programmes de littératie depuis 35 ans était aussi de la partie. Comme nous l’indique Desiree Tirk, coordinatrice de projet « READ propose des programmes de lecture, des formations, du tutorat, de la littératie financière. Tous les tuteurs sont bénévoles et les services gratuits. Un travail étroit est fait avec les institutions financières pour sensibiliser les familles aux questions de budgétisation et gestion des crédits. C’est important car 30% de nos clients ne sont jamais rentrés dans une banque. »

Une distribution de livres donnés par la bibliothèque municipale a permis à des familles de repartir les bras pleins de livres, afin de pouvoir célébrer à leur manière ces journées placées sous le signe de la culture, une fois rentrés à la maison. De la culture à la lecture il n’y a qu’un pas, et ces familles l’ont franchi ce jour-là.

Imprimer
5128

Navigation du site

Categories

Back To Top