Close

L'immigration au féminin

Une relève pour la Fédération provinciale des Fransaskoises?

Mychèle Fortin 10441

On apprenait récemment que la Fédération provinciale des Fransaskoises (FPF) songeait à mettre un terme à ses activités, tant pour une question de relève que pour des raisons liées au financement. Fondée en 1989, la FPF s’engageait à valoriser le bien-être des femmes francophones de la Saskatchewan sous quatre axes d’intervention principaux : la santé, le soutien social – dans lequel s’inscrit l’accueil aux femmes immigrantes –, la sécurité économique et le renforcement de l’identité culturelle et linguistique

4 sur 100 à Gravelbourg

Mychèle Fortin 8047

L’Assemblée générale annuelle de l’Association communautaire francophone de Gravelbourg (ACFG) a permis de réunir au même endroit 4 des 100 femmes de la francophonie canadienne qui ont été honorées pour leur implication sociale par l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne (AFFC) dans le cadre des activités soulignant son 100e anniversaire.

Russie-Ukraine : guerre de sanctions ou guerre tout court?

Mychèle Fortin 10644

On parle beaucoup de la Russie et de l’Ukraine depuis quelque temps. L’est de l’Ukraine veut se rattacher à la Russie, Kiev ne veut pas. Kiev veut signer un accord d’association avec l’Union européenne, Moscou ne veut pas. Une union économique entre Kiev et l’Union européenne (UE) affaiblirait considérablement les liens économiques entre Kiev et Moscou.  

Mais qu’est-ce qu’elles font toute la journée?

Dossier petite enfance - Mai 2014

Mychèle Fortin 10110

La garderie, comme on dit... Que sait-on de ce lieu, de ce milieu dans lequel évoluent les tout-petits, de cette micro-société où ils passent souvent plus de temps que dans leur famille? Que sait-on du rôle et de la place qu’occupent les éducatrices dans la vie des enfants? 

Premier long-métrage de l'Ouest francophone

Début prometteur pour un jeune réalisateur franco-manitobain

Mychèle Fortin 6717

Héliosols n’est pas un film qui va révolutionner l’histoire du cinéma, mais il marque une étape importante pour la francophonie de l’Ouest canadien. C’est le premier long métrage de fiction en français produit à l’Ouest de l’Ontario. Le réalisateur originaire de Saint-Boniface, Daniel Tougas, était présent au cinéma Broadway pour la présentation du film lors de la soirée de clôture du Festival Cinergie 2014.

RSS
1234

Navigation du site

Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top