Close
Les élèves de Mgr de Laval à l’école du recyclage
Luc Bengono

Les élèves de Mgr de Laval à l’école du recyclage

« Quand je vais recycler des cannettes et des bouteilles, on nous donne de l’argent. Pourquoi? » Le recyclage devrait être un acte citoyen gratuit, a voulu souligner la petite Evelyn, 9 ans.

Jerry Farkas, l’agent chargé d’accueillir et d’instruire la quarantaine d’élèves de 4e année de Laval en visite sur le site SARCAN au 1421 de la rue Fleury à Regina, a dû reconnaître la pertinence de la question. C’était dans la matinée du jeudi 27 février. Une demi douzaine de parents ont fait le déplacement. Ça en valait la peine.

Les élèves et les parents ont appris que dans certaines localités du Canada, le système de recyclage gratuit de cannettes et de bouteilles a été expérimenté. Ce fut un échec. Par contre, la stratégie de rémunération est efficace.

À titre d’exemple, en Saskatchewan, quatre-vingt-dix pour cent des cannettes en fer et en aluminium vendues sur le marché reviennent dans les centres de recyclage. D’ailleurs, après 26 années d’existence, SARCAN a recyclé plus 6 milliards de contenants de boissons.

Mais l’argent n’explique pas tout. « Les gens recyclent de plus en plus », a précisé l’agent de SARCAN. « On ne produit nécessairement pas plus de déchets qu’avant, a-t-il ajouté. Simplement, les gens sont mieux sensibilisés. » Le recyclage commence à entrer dans les mœurs. « C’est pourquoi d’année en année, SARCAN ne cesse de grossir ».

En fait, SARCAN est une belle aventure écologique qui a commencé dans les années soixante. En 1968, précisément, la Saskatchewan Association of Rehabilitation Centres (SARC), voit le jour. Constituée de 8 organismes, elle a pour but de venir en aide aux personnes handicapées.

En 1988, la SARC obtient auprès du gouvernement provincial l’exclusivité du recyclage des contenants non rechargeables de boisson. C’est la naissance de SARCAN qui, à l’époque, gère 32 centres de dépôt et ne recycle, en grande partie, que des cannettes en aluminium et en fer.

Aujourd’hui, l’organisme détient 71 centres à travers la Saskatchewan et recycle, entre autres, des bouteilles en verre et en plastique, des boites de jus et de lait en carton, des pots de peinture, des téléviseurs et même des ordinateurs.

Sur le site de la rue Fleury, ils reçoivent dans de gros sacs les objets à recycler qui ont été préalablement triés dans les centres de dépôt. Ces objets sont ensuite écrasés ou compressés en forme de cubes pour être expédiés dans une autre province où ils seront transformés. Les élèves de Laval ont eu droit à une démonstration. « C’est vraiment ouahh », a conclu une élève.

Le recyclage en Saskatchewan

Saskatchewan Paint Recycling Program (SPRP): Depuis son instauration en 2006, ce programme a permis de recycler 1 926 000 litres de peinture.

Saskatchewan Waste Electronic Equipment Program (SWEEP) : Créé en 2007, le SWEEP a intégré l’organisme national Electronic Products Recycling Association (EPRA) en 2013. Plus de 16 000 tonnes de produits électroniques ont été recyclées depuis sa création.

SARCAN : Depuis sa création en 1988, SARCAN a recyclé 6 milliards de contenants pour un total de 19 000 tonnes.

 

Article précédent Symposium des 2014 de l’Association des parents fransaskois
Prochain article Le nouveau cabinet Juristes Power
Imprimer
8140

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

SASKATOON - L’Association des parents fransaskois (APF) a tenu son symposium le 26 octobre autour du thème « Être parent en 2019 ».  L’événement a rassemblé 128 participants.

1 décembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (1174)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Survol des activités organisées par les écoles fransaskoises pour souligner le jour du Souvenir.

29 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1374)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Regina a accueilli le congrès du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

REGINA - Le Collège Mathieu était l'hôte du congrès annuel du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada les 6 et 7 novembre 2019. Le thème de cette année : « Le numérique, un dénominateur commun. »

28 novembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (1478)/Commentaires (0)/
Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Entretien avec Ronald Ajavon, directeur général du Conseil des écoles fransaskoises

Le CÉF travaille à établir un modèle unique d’école communautaire citoyenne en Saskatchewan. Il vise à favoriser à la fois la réussite des élèves et l’épanouissement des communautés.

19 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1229)/Commentaires (0)/
École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

Une semaine après que les Franco-Colombiens aient demandé de meilleures écoles devant la Cour Suprême…

2 novembre 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (1705)/Commentaires (0)/
Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Le NCLEX (National Council Licensing Examination) fait trembler bien des candidats francophones au programme de sciences infirmières. Si dans sa version anglaise plus de 80 % d’entre eux réussissent au niveau national, le taux de réussite tombe à 30 % pour les candidats en français.

31 octobre 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (2392)/Commentaires (0)/
Une communauté dévouée pour son école

Une communauté dévouée pour son école

Un nouveau terrain de jeu pour l'École Providence de Vonda

Grâce à la mobilisation des parents, du personnel et de la ville, l’École Providence de Vonda s’est paré d’un terrain de jeu flambant neuf pour le plus grand plaisir des enfants.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2587)/Commentaires (0)/
Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

L’école Monseigneur de Laval, Pavillon secondaire des Quatre Vents à Regina, n’a rien à envier aux établissements de la majorité.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2260)/Commentaires (0)/
La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

15 septembre 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (2598)/Commentaires (0)/
Retrouvailles au Collège Mathieu

Retrouvailles au Collège Mathieu

45 ans après avoir terminé leurs études au Collège Mathieu d'anciens élèves se sont rencontrés à Gravelbourg.

 

29 août 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2817)/Commentaires (0)/
Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

21 juillet 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (4859)/Commentaires (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

19 juillet 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3028)/Commentaires (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

16 juillet 2019/Auteur: Linda Morales/Nombre de vues (3733)/Commentaires (0)/
Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Deux enseignants reconnus pour leur engagement sportif

Terry Gaudet et Michel Forest honorés par la Saskatchewan High Schools Athletic Association

Terry Gaudet et Michel Forest, enseignants respectivement à l’École St-Isidore à Bellevue et à l’École Mathieu de Gravelbourg, ont chacun reçu le Prix du service de la Saskatchewan High Schools Athletic Association (SHSAA). Ces récompenses viennent souligner l’implication remarquable des deux instituteurs pour le sport à l’école.

13 juillet 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (3921)/Commentaires (0)/
Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

22 juin 2019/Auteur: Linda A. Morales/Nombre de vues (4070)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Lendemains du CSF – rencontre du 22 novembre 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois qui s’est tenue à Régina le 22 novembre 2019.
2 décembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelle embauche au sein du Conseil des écoles fransaskoises

Le conseil des écoles fransaskoises (CEF) est heureux d'annoncer que les services de monsieur Michel Dubé ont été retenus à titre de consultant aux partenariats scolaires communautaires dans la région de Prince Albert.
18 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Concours : Slame tes accents

Enseignants et éducateurs d’élèves de 12 à 18 ans préparez-vous, le concours international Slame tes accents est de retour alliant nouveautés et surprises! Pour y participer, écrivez un slam de classe et déclamez-le dans une vidéo de 60 à 90...
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top