Skip Navigation
Les élèves de Mgr de Laval à l’école du recyclage
Luc Bengono

Les élèves de Mgr de Laval à l’école du recyclage

« Quand je vais recycler des cannettes et des bouteilles, on nous donne de l’argent. Pourquoi? » Le recyclage devrait être un acte citoyen gratuit, a voulu souligner la petite Evelyn, 9 ans.

Jerry Farkas, l’agent chargé d’accueillir et d’instruire la quarantaine d’élèves de 4e année de Laval en visite sur le site SARCAN au 1421 de la rue Fleury à Regina, a dû reconnaître la pertinence de la question. C’était dans la matinée du jeudi 27 février. Une demi douzaine de parents ont fait le déplacement. Ça en valait la peine.

Les élèves et les parents ont appris que dans certaines localités du Canada, le système de recyclage gratuit de cannettes et de bouteilles a été expérimenté. Ce fut un échec. Par contre, la stratégie de rémunération est efficace.

À titre d’exemple, en Saskatchewan, quatre-vingt-dix pour cent des cannettes en fer et en aluminium vendues sur le marché reviennent dans les centres de recyclage. D’ailleurs, après 26 années d’existence, SARCAN a recyclé plus 6 milliards de contenants de boissons.

Mais l’argent n’explique pas tout. « Les gens recyclent de plus en plus », a précisé l’agent de SARCAN. « On ne produit nécessairement pas plus de déchets qu’avant, a-t-il ajouté. Simplement, les gens sont mieux sensibilisés. » Le recyclage commence à entrer dans les mœurs. « C’est pourquoi d’année en année, SARCAN ne cesse de grossir ».

En fait, SARCAN est une belle aventure écologique qui a commencé dans les années soixante. En 1968, précisément, la Saskatchewan Association of Rehabilitation Centres (SARC), voit le jour. Constituée de 8 organismes, elle a pour but de venir en aide aux personnes handicapées.

En 1988, la SARC obtient auprès du gouvernement provincial l’exclusivité du recyclage des contenants non rechargeables de boisson. C’est la naissance de SARCAN qui, à l’époque, gère 32 centres de dépôt et ne recycle, en grande partie, que des cannettes en aluminium et en fer.

Aujourd’hui, l’organisme détient 71 centres à travers la Saskatchewan et recycle, entre autres, des bouteilles en verre et en plastique, des boites de jus et de lait en carton, des pots de peinture, des téléviseurs et même des ordinateurs.

Sur le site de la rue Fleury, ils reçoivent dans de gros sacs les objets à recycler qui ont été préalablement triés dans les centres de dépôt. Ces objets sont ensuite écrasés ou compressés en forme de cubes pour être expédiés dans une autre province où ils seront transformés. Les élèves de Laval ont eu droit à une démonstration. « C’est vraiment ouahh », a conclu une élève.

Le recyclage en Saskatchewan

Saskatchewan Paint Recycling Program (SPRP): Depuis son instauration en 2006, ce programme a permis de recycler 1 926 000 litres de peinture.

Saskatchewan Waste Electronic Equipment Program (SWEEP) : Créé en 2007, le SWEEP a intégré l’organisme national Electronic Products Recycling Association (EPRA) en 2013. Plus de 16 000 tonnes de produits électroniques ont été recyclées depuis sa création.

SARCAN : Depuis sa création en 1988, SARCAN a recyclé 6 milliards de contenants pour un total de 19 000 tonnes.

 

Article précédent Symposium des 2014 de l’Association des parents fransaskois
Prochain article Le nouveau cabinet Juristes Power
Imprimer
27385

Luc BengonoLuc Bengono

Autres messages par Luc Bengono
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le Collège Mathieu adoube une centaine de finissants

Le 18 mai à Regina, le Collège Mathieu de Gravelbourg a organisé la plus grande cérémonie de remise des diplômes de son histoire.

28 mai 2024/Auteur: Verno Katshite Nyembo- IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (160)/Commentaires (0)/
Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

Un prix d’excellence décerné à une éducatrice fransaskoise

La garderie francophone Pomme d’Api, située à Moose Jaw, offre aux parents un lieu où leurs enfants peuvent évoluer dans la langue française.

26 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (212)/Commentaires (0)/
Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants soudés dans l’adversité

Les enseignants du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) se sont réunis à Regina les 25 et 26 avril pour le congrès annuel.

17 mai 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (454)/Commentaires (0)/
Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Gala Méritas : la Cité francophone fête ses étudiants

Le 8 avril, la Cité universitaire francophone a célébré la quatrième édition du Gala annuel Méritas.

19 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane/Nombre de vues (827)/Commentaires (0)/
Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

Le budget provincial 2024-2025 déçoit les Fransaskois

L’annonce du budget provincial 2024-2025 en Saskatchewan déplaît à plus d’un Fransaskois

12 avril 2024/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (1703)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Les élèves fransaskois excellent malgré les défis d’infrastructures

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a publié son rapport annuel 2022-2023. L’occasion pour L’Eau vive de revenir sur les points saillants de cette période.

5 mars 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2338)/Commentaires (0)/
Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Projet de loi C-35 : une demi-victoire pour les garderies francophones

Organismes et citoyens francophones se sont mobilisés pour appuyer un amendement important du Sénat au projet de loi C-35 sur les services de garde.

25 février 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (1817)/Commentaires (0)/
L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

L’heure des contes désormais multilingue à la bibliothèque publique de Saskatoon

Une nouveauté débarque à la Bibliothèque publique de Saskatoon cette année : l’heure des contes est désormais bilingue.

4 février 2024/Auteur: Leanne Tremblay/Nombre de vues (3128)/Commentaires (0)/
De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

De nouvelles places de garderie à Moose Jaw

Le Centre éducatif Pomme d’Api à Moose Jaw vient de recevoir du financement gouvernemental afin d’ouvrir de nouvelles places en français. Une bonne nouvelle pour les parents, mais qui est loin de répondre à la demande. Car sur les 2 349 places en cours de création dans la province, 28 seulement sont dédiées aux Fransaskois.

12 janvier 2024/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (2477)/Commentaires (0)/
Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Fin septembre, les parents fransaskois ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que l’école du Parc, solution temporaire en attendant l’ouverture d’un nouvel établissement pour leurs enfants, sera finalement vendue plutôt que conservée. Une déception pour nombre d’entre eux.

31 octobre 2023/Auteur: Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (2920)/Commentaires (0)/
Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF

Message du directeur général du CÉF .

11 septembre 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3936)/Commentaires (0)/
ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

ALLOFrench : la gratuité au service des Canadiens de l'Ouest

Projet pilote d'un an, ALLOFrench offre des cours gratuits de français en Saskatchewan et en Alberta du 1er avril 2023 au 31 mars 2024. Réservé aux citoyens canadiens, le programme vise à étendre l'influence du français dans les Prairies.

1 septembre 2023/Auteur: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3366)/Commentaires (0)/
Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une première pierre pour la nouvelle école francophone de Regina

Une cérémonie haute en émotion a eu lieu au 5382, 2e Avenue Nord à Regina, le lieu retenu pour la nouvelle école francophone où les travaux ont officiellement débuté le 29 juin. Une centaine de personnes se sont réunies pour assister à la pose symbolique de la première pierre.

18 juillet 2023/Auteur: Marie-Lou Bernatchez – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (3612)/Commentaires (0)/
Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF

Mot du directeur général du CEF.

5 juillet 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3601)/Commentaires (0)/
École St-Isidore

École St-Isidore

École St-Isidore

3 juillet 2023/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3523)/Commentaires (0)/
RSS
1345678910Dernière

 - mercredi 29 mai 2024