Skip Navigation
Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Vente de l’école du Parc à Regina : un manque à gagner pour les Fransaskois

Fin septembre, les parents fransaskois ont eu la mauvaise surprise d’apprendre que l’école du Parc, solution temporaire en attendant l’ouverture d’un nouvel établissement pour leurs enfants, sera finalement vendue plutôt que conservée. Une déception pour nombre d’entre eux.

La confirmation de la vente de l’école du Parc par le ministère de l’Éducation provincial en déçoit plus d’un au sein de la communauté fransaskoise.

« Nous avons appris avec stupéfaction la confirmation de la vente à l’Association des écoles chrétiennes de Regina », déplore le Collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP) dans un communiqué de presse.

Une nouvelle école qui ne suffira pas

À la rentrée scolaire de septembre, l’école du Parc comptait déjà 217 inscriptions, avec possibilité d’augmenter l’effectif jusqu’au 30 septembre.

Pour la prochaine année scolaire de 2024-2025, le nombre d’inscrits devrait ainsi atteindre rapidement les 250 élèves.

Certes, une nouvelle école est bien en construction dans le nord-ouest de la ville de Regina, mais celle-ci affichera une capacité de seulement 325 élèves, ce qui deviendra rapidement insuffisant au vu de la demande croissante.

Par ailleurs, les parents d’élèves ne peuvent pas compter sur l’école Monseigneur de Laval pour prendre le relais, cette dernière opérant déjà à plein rendement et manquant de ressources pour faire face à la demande.

Selon le représentant du CPIC, Jean de Dieu Ndayahundwa, les parents sont très inquiets face à cette situation.

« Évidemment, c’est une erreur très grave de la part du gouvernement de la Saskatchewan qui va malheureusement avoir des conséquences néfastes au niveau de l’éducation francophone à Regina », assène-t-il.

Quelle solution pour les enfants ?

Pour les acteurs de la communauté fransaskoise, la solution était claire : il aurait fallu conserver l’école du Parc pour en faire une nouvelle école au sein du Conseil des écoles fransaskoises (CÉF).

Puisque le gouvernement en a décidé autrement, le CPIC veut pousser les autorités provinciales à proposer d’autres espaces en attendant la construction de nouvelles écoles francophones sur le long terme.

Pour l’heure, la communauté reste confiante : « On s’inquiète, mais on travaille quand même très dur pour essayer de mettre en place une nouvelle stratégie pour convaincre le gouvernement qu’il doit nous proposer une autre solution intérimaire en remplacement de l’école du Parc qui était aussi une solution intérimaire », exprime Jean de Dieu Ndayahundwa.

Un combat de longue haleine

Si, dans l’histoire de l’éducation francophone en Saskatchewan, parents et membres de la communauté ont toujours eu à se battre pour l’obtention de ressources, la demande croissante pour de l’offre en français pourrait bien les aider.

« On est de plus en plus nombreux, se réjouit un parent d’élève qui souhaite rester anonyme, c’est déjà un bon signe. On pourra mettre la pression sur le gouvernement et faire entendre nos voix. »

Et d’ajouter : « Il faudra bien sûr continuer sur ce chemin et, surtout, rester soudé. Sinon, avec le temps, on deviendra une minorité carrément invisible », craint-il.

Pour Jean de Dieu Ndayahundwa, les besoins en matière d’infrastructures et de financement ne sont pas près d’être comblés.

« Nous sommes réalistes : nous savons que le problème va persister probablement à long terme », concède le porte-parole du CPIP.

Ce dernier reste malgré tout optimiste, tant que « les parents et les membres de la communauté continuent de faire entendre leur voix auprès du gouvernement, et pourquoi pas au niveau des tribunaux ».

Le collectif de parents a d’ailleurs tenu à adresser un message au ministre de l’Éducation : « On ne va rien lâcher, il vaudra mieux nous écouter que de faire la sourde oreille », lance fermement Jean de Dieu Ndayahundwa.

La nouvelle école élémentaire francophone de Regina se situera à l’emplacement de l’ancienne école Ken-Jenkins, dans le nord-ouest de la ville. Son inauguration est prévue pour 2025.

 

Article précédent Message du directeur général du CÉF
Prochain article De nouvelles places de garderie à Moose Jaw
Imprimer
2371

Ghita Hanane – IJL-Réseau.PresseMarie-Lou Bernatchez

Autres messages par Ghita Hanane – IJL-Réseau.Presse
Contacter l'auteur

Contacter l'auteur

x
Reconnaissance nationale pour Ronald Ajavon du CÉF

Reconnaissance nationale pour Ronald Ajavon du CÉF

Ronald Ajavon du Conseil des écoles fransaskoises est reconnu parmi les 10 personnalités influentes de la francophonie canadienne de 2021.

3 janvier 2022/Auteur: Francopresse/Nombre de vues (6645)/Commentaires (0)/
Garderies à 10 $ : pas de clause linguistique pour les francophones

Garderies à 10 $ : pas de clause linguistique pour les francophones

La Fédération des communautés francophones et acadiennes craint désengagement du fédéral de sa responsabilité de protéger l'éducation de la petite enfance en français. 

 

17 décembre 2021/Auteur: Inès Lombardo – Francopresse /Nombre de vues (7578)/Commentaires (0)/
Étudier en français sans le parler : le défi des élèves allophones

Étudier en français sans le parler : le défi des élèves allophones

L’intégration des élèves allophones, de plus en plus nombreux, représente un défi pour les écoles francophones en milieu minoritaire. 

16 décembre 2021/Auteur: Marine Ernoult – Francopresse/Nombre de vues (6326)/Commentaires (0)/
Qu'est-ce que la communauté fransaskqueer?

Qu'est-ce que la communauté fransaskqueer?

La Cité universitaire francophone de Regina organisait une table ronde sur la communauté fransaskqueer, du nom d’un projet d’études sur l’identité et les expériences queer et trans des Fransaskois.

28 novembre 2021/Auteur: Estelle Bonetto – IJL-Réseau.Presse /Nombre de vues (9359)/Commentaires (0)/
Éducation francophone : Me  Roger Lepage décortique l’article 23

Éducation francophone : Me Roger Lepage décortique l’article 23

Me Roger Lepage nous explique que la francophonie canadienne en situation minoritaire revient de loin en matière d’éducation en français.

21 novembre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (9719)/Commentaires (0)/
Quel continuum en éducation pour les Fransaskois ?

Quel continuum en éducation pour les Fransaskois ?

Le Rendez-vous fransaskois qui avait lieu du 1er au 7 novembre touchait un sujet sensible et urgent : l’éducation. Dans cet article, vous trouverez un résumé des discussions qui ont eu lieu à ce sujet.

13 novembre 2021/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (8812)/Commentaires (0)/
Jean Féron : à la découverte d’un trésor bien caché

Jean Féron : à la découverte d’un trésor bien caché

Le Conseil culturel fransaskois a publié un troisième guide pédagogique consacre à Joseph-Marc Lebel, alias Jean Féron, l’un des joyaux les plus méconnus de la littérature francophone de l’Ouest.

 

1 novembre 2021/Auteur: Estelle Bonetto/Nombre de vues (8304)/Commentaires (0)/
Des balados en français pour les écoles

Des balados en français pour les écoles

Le Conseil culturel fransaskois a dévoilé son projet déCLIC, une série de balados éducatifs qui explore la construction langagière, identitaire et culturelle en Saskatchewan.

25 octobre 2021/Auteur: Leslie Diaz/Nombre de vues (7066)/Commentaires (0)/
Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

La création d’un système public pancanadien de garderies à 10 $ améliorera le sort des parents canadiens, mais les francophones en situation minoritaire s’inquiètent du manque de places de garderie pour eux malgré tout.

8 octobre 2021/Auteur: Marine Ernoult – Francopresse/Nombre de vues (7724)/Commentaires (0)/
Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Apprenez-en plus sur les deux nouveaux établissements de la petite enfance francophones qui ont ouvert leurs portes récemment à Saskatoon.

7 octobre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (8419)/Commentaires (0)/
Une Journée d’orientation scolaire réussie

Une Journée d’orientation scolaire réussie

La Journée d’orientation scolaire du SAIF-SK pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

6 septembre 2021/Auteur: Mehdi Jaouhari/Nombre de vues (9393)/Commentaires (0)/
Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Le gouvernement québécois veut rapprocher la francophonie canadienne et québécoise, notamment en réduisant les frais de scolarité des programmes universitaires et collégiaux offerts en français. 

14 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson/Nombre de vues (13387)/Commentaires (0)/
Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Depuis l’automne 2018, l’école du Parc de Regina accueille quelque 200 enfants francophones dans l’attente de l’ouverture d’un établissement flambant neuf d’ici septembre 2023.

11 juin 2021/Auteur: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (12736)/Commentaires (0)/
Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Pour la deuxième fois cette année, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise se sont réunis en ligne pour discuter des enjeux touchant la fransaskoisie.

11 juin 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL-Réseau.Presse/Nombre de vues (15193)/Commentaires (0)/
Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

D’ici 2025, les francophones de la ville des ponts sont consultés pour identifier leurs besoins en infrastructure en vue de la construction d'une nouvelle école élémentaire.

27 mai 2021/Auteur: Emmanuel Masson – IJL – Réseau.Presse/Nombre de vues (14157)/Commentaires (0)/
RSS
124678910Dernière

 - mardi 23 avril 2024