Close

Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Des parents et des enfants comblés

Symposium des parents 2018

Symposium des parents 2018

La formation « Intervention en milieu minoritaire » destinée aux professionnels de la petite enfance et dispensée par Brigitte Chassé a été très populaire.
Photo : Daniel Paquet (2018)

REGINA - Le samedi 20 octobre dernier avait lieu le Symposium des parents organisé annuellement par l’Association des parents fransaskois (APF) et d’après le sourire affiché par les 175 personnes présentes (un record), cette édition a été une réussite.

De l’avis de plusieurs, le Symposium de cette année semblait plus organisé et surtout, plus dynamique que les éditions précédentes. Selon les parents rencontrés par l’Eau vive, grâce aux ateliers pour enfants et adolescents (construction avec des blocs lego, l’atelier Défi ingénieur et la formation de gardiens avertis notamment), les parents ont pu se libérer et assister aux différentes conférences. Qui plus est, tous les ateliers ont été appréciés et les participants en redemandaient.

Donner confiance aux enfants

Parmi les activités prévues au programme, la formation en petite enfance a été, sans l’ombre d’un doute, la plus populaire. Dispensée par Brigitte Chassé, enseignante au programme de petite enfance du Collège Mathieu, cette formation a attiré près de 60 personnes. Lors de cette formation titrée « La petite enfance en milieu minoritaire », les participants ont eu l’occasion d’en apprendre davantage sur le développement de l’enfant et le rôle qu’ont les éducateurs à ce niveau. « Si l’enfant reçoit des interactions affectueuses, régulières, fiables et authentiques, l’enfant se développera en ayant confiance pour explorer le monde. […] Les enfants qui ont confiance en eux et en leurs capacités sont plus aptes à mener une vie adulte heureuse et productive. Apprenez-leur à mettre leurs erreurs à profit, à travailler pour atteindre un objectif et à être fiers de leurs réussites », explique l’animatrice. Tout au long de son intervention, Mme Chassé s’est permis quelques conseils, notamment à l’égard du rôle des éducateurs dans la relation entre enfants et dans un contexte où des conflits éclatent entre eux : « il faut trouver une façon pour que les idées de résolution de conflit viennent d’eux-mêmes ! », ajoute-t-elle.

Des silences pour ébruiter l’imaginaire

L’atelier « l’Art de conter », animé par l’Acadienne Clara Dugas, permettait aux participants d’acquérir les règles de bases pour conter une histoire, pour chercher l’émotion juste et pour capter l’attention de l’auditoire. Cette conférence a certes permis aux participants de comprendre l’art de conter, mais aussi d’acquérir quelques astuces pour améliorer leurs interventions publiques. « Il faut parfois, avant de conter une histoire, démontrer, dans une certaine mesure, votre vulnérabilité, votre authenticité. Les gens seront alors plus conditionnés à vous écouter. [Et] lorsque vous contez, allez-y avec une voix haute dans certains passages, et une voix basse pour d’autres, selon le texte. Le silence aussi est très important. Pendant les courts silences du conteur, l’auditoire imagine la suite et on crée une intrigue », mentionne l’animatrice.

Une cape de Superman pour le ménage!

Enfin, le Symposium 2018 avait l’honneur de présenter des ateliers animés par Émilie Ouellette, une humoriste du Québec qui se spécialise dans l’humour touchant la parentalité. Lors de ses deux interventions, la première intitulée « De la discipline à l’humour » et l’autre titrée « De l’humour dans une vie de fou », les parents présents ont bien rigolé et plusieurs ont exprimé leurs idées ou leurs inquiétudes face à la discipline qu’ils doivent inculquer à leurs enfants, malgré leurs lourdes journées au travail.

Mme Ouellette leur a alors démontré qu’il est possible d’élaborer une stratégie de discipline en utilisant l’humour et en ayant du plaisir à discipliner. L’une de ces stratégies, selon elle, est de développer un plan disciplinaire par « thématique ». « Trouvez quelque chose ou un domaine que vos enfants aiment, développez ensuite une « stratégie » à partir de là. Le fait d’utiliser un thème agréable pour vos enfants, ils seront plus attentifs à vos demandes. Par exemple, si votre enfant adore Superman, vous et votre enfant, vous pouvez commencer à faire le ménage avec une cape rouge ! », précise la spécialiste sous les éclats de rire des participants. « Toutefois, ajoute cette dernière, ce n’est pas si simple, et la discipline est souvent liée aux valeurs véhiculées dans le couple. C’est sûr qu’il y a un choc des valeurs lorsque l’on parle de la discipline chez les enfants. Il y a d’abord un choc entre les valeurs de deux individus, ensuite, les valeurs d’un homme et celles d’une femme, qui sont parfois opposées, et pour les couples mixtes, il y a aussi le choc des valeurs culturelles », souligne Mme Ouellette en y ajoutant quelques exemples rigolos de chocs culturels issus de son propre couple, elle qui est mariée à un homme d’origine haïtienne.

Le Symposium 2018 s’est terminé avec deux activités familiales au choix, le cinéma ou les quilles. Bien que le film d’animation « Mune » soit très intéressant, les quilles ont semblé séduire la plupart des parents. Aucun doute donc, la boule du Symposium 2018 a bien suivi l’allée familiale fransaskoise et a fait un abat !

Previous Article Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018
Next Article Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés
Print
2731

Autres nouvelles - Éducation

Une foire des sciences totalement en français

Une foire des sciences totalement en français

Expo-sciences à Mgr de Laval

REGINA - Le jeudi 6 juin 2019 avait lieu la foire des sciences de l’école Monseigneur de Laval. Les élèves de la 3e et de la 5e année étaient présents pour exposer leurs projets de recherche. 

Saturday, June 22, 2019/Author: Linda A. Morales/Number of views (223)/Comments (0)/
Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

Une première cohorte de juristes obtient des certifications en français

SASKATOON - Pour la première fois, cinq étudiantes de l’Université de la Saskatchewan ont reçu ce 5 juin à Saskatoon une certification de common law en français de l’Université d’Ottawa. 

Friday, June 21, 2019/Author: Lucas Pilleri/Number of views (278)/Comments (0)/
62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

62,6 millions de dollars pour lutter contre la pénurie d’enseignants

VANCOUVER - Le lundi 13 mai 2019, la ministre des Langues officielles Mélanie Joly a annoncé une stratégie nationale de recrutement et de rétention des enseignants francophones.

Tuesday, June 4, 2019/Author: Lucas Pilleri/Number of views (595)/Comments (0)/
Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Lettre du président de la SCFPA: Déménagement à l’Académie Rivier

Malgré le fait que l’édifice des Sœurs de la Présentation de Marie ait été construit dans les années 1960, sauf la piscine (années 1980), il s’agit d’une occasion de créer, au-delà du concept de centre scolaire communautaire, un pôle d’attraction et de développement unique en Saskatchewan et dans l’Ouest canadien.

Thursday, April 25, 2019/Author: Michel Dubé/Number of views (925)/Comments (0)/
Le Collège Mathieu en pleine planification

Le Collège Mathieu en pleine planification

Avec un questionnaire en ligne distribué aux membres des organismes francophones, du gouvernement et de la communauté, le Collège Mathieu réalise une étude, première étape d’un vaste plan de développement. L’objectif : mieux répondre aux besoins de la communauté et du marché de l’emploi en Saskatchewan.

Thursday, April 25, 2019/Author: Lucas Pilleri/Number of views (923)/Comments (0)/
Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Transferts en éducation: Ah, si les provinces voulaient…

Le gouvernement fédéral a prévu de l’argent dans son récent budget pour les écoles françaises. Cela dit, le bât blesse quelque part. Les provinces hésitent à montrer ce qu’elles vont faire de cet argent.

Monday, April 22, 2019/Author: Réjean Paulin/Number of views (917)/Comments (0)/
L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L’école Valois prête à quitter le pire quartier de Prince Albert

L'école fransaskoise envisage un déménagement à l'Académie Rivier

PRINCE ALBERT - Le ministre de l’Éducation, Gordon Wyant, est venu visiter l’Académie Rivier, un bâtiment qui pourrait permettre un déménagement rapide de l’école Valois et du centre communautaire dans un espace et un quartier plus adéquats.

Friday, March 29, 2019/Author: Frédéric Dupré/Number of views (2198)/Comments (0)/
La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

La Cité universitaire francophone : un nouveau nom pour l'édifice

REGINA - Le Language Institute Building sera renommé La Cité. Le lancement officiel devrait avoir lieu lors de la rentrée 2019.

Thursday, February 14, 2019/Author: L'Eau vive/Number of views (1531)/Comments (0)/
Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français

Le gouvernement fédéral veut assurer la continuité en 2019

La ministre fédérale Mélanie Joly financera la prochaine étape du développement de l’Université de l’Ontario français afin d’assurer sa continuité pour un an. L’aide ponctuelle de 1,9 M se veut un appui communautaire

Monday, January 14, 2019/Author: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Number of views (1524)/Comments (0)/
Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Le Collège Mathieu, situé à Saskatoon et Regina, importera le programme de journalisme de la Cité collégiale d’Ottawa pour la rentrée d’automne 2019. Le cours viendra étoffer une relève journalistique de plus en plus rare en milieu minoritaire. La Saskatchewan deviendra ainsi la province la plus à l’ouest du pays à offrir des cours de journalisme en français.

Tuesday, December 18, 2018/Author: Lucas Pilleri (Francopresse)/Number of views (2078)/Comments (0)/
Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés

Cette année, le prix Bravo bénévoles reconnait de manière solennelle les efforts du collectif des parents inquiets et préoccupés (CPIP).

Saturday, November 10, 2018/Author: Simb Simb/Number of views (3237)/Comments (0)/
Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Participation record au Symposium des parents fransaskois 2018

Des parents et des enfants comblés

REGINA - Le samedi 20 octobre dernier avait lieu le Symposium des parents organisé annuellement par l’Association des parents fransaskois (APF) et d’après le sourire affiché par les 175 personnes présentes (un record), cette édition a été une réussite.

Sunday, October 28, 2018/Author: Nicolas Roussy/Number of views (2730)/Comments (0)/
Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018

Diversité, visibilité et renforcement

L’Eau vive s’est entretenue avec M. Carol-Guillaume Gagné, directeur de l’organisme, à quelques jours du Symposium des parents, l’événement phare de l’Association des parents fransaskois (APF),

Friday, October 19, 2018/Author: Nicolas Roussy/Number of views (2985)/Comments (0)/
Éducation 2.0

Éducation 2.0

On attribue à l’empereur Charlemagne la création de l’école. Depuis ce temps, l’éducation a pris une importance primordiale dans nos sociétés. Évidemment, la définition de ce concept a évolué au fil des siècles.

Friday, September 14, 2018/Author: Michel Vézina/Number of views (3081)/Comments (0)/
Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

Un immeuble historique pour le Collège Mathieu

REGINA - Le  1er août dernier, le Campus de Regina du Collège Mathieu déménageait dans un bâtiment historique situé au 3304, Dewdney Avenue à Regina.

Saturday, August 18, 2018/Author: Nicolas Roussy/Number of views (4678)/Comments (0)/
RSS
123578910Last

 

Nouvelles du

 

Conseil des écoles fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Le CÉF nomme un coordonnateur du mentorat

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la création d’un nouveau poste de « Coordonnateur du mentorat » qui sera occupé, à partir de la prochaine rentrée scolaire, par M. Dominic Rivard.
Friday, June 14, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Le CÉF nomme un nouveau directeur général adjoint par intérim

Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a annoncé aujourd’hui la nomination de M. Marco Ratté à titre de directeur général adjoint par intérim. Ancien directeur d’école à Winnipeg et à Saint-George, au Manitoba, Marco Ratté était jusqu’à tout...
Friday, June 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Lendemains du CSF - 7 juin 2019

Faits saillants de la réunion de la séance régulière du Conseil scolaire fransaskois qui s'est tenue à Régina le 7 juin 2019.
Friday, June 7, 2019/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top