Close
Alexandra Drame (EV)

La Fondation fransaskoise, ça sert à ça!

Témoignage de deux boursiers

“À vot’ bon cœur messieurs, dames!” Chaque année le Francothon est un grand moment de célébration, durant lequel on fait appel à la générosité des membres de la communauté. Mais ce n’est que la pointe de l’iceberg d’un travail effectué toute l’année, et depuis des années, par des bénévoles et donateurs qui croient qu’ensemble on peut faire beaucoup plus. 

La vingtaine de fonds que compte la Fondation soutient des causes aussi diverses que la culture, les projets communautaires, le développement économique, ou encore votre journal bien aimé, l’Eau vive. Mais la majorité des fonds soutient l’éducation, afin de permettre aux jeunes Fransaskois, que ce soient des finissants des écoles francophones ou des adultes en reprise d’études, de concrétiser leurs rêves d’études supérieures.

Deux bénéficiaires des bourses d’études 2014  nous expliquent comment celles-ci les ont aidés à amorcer leur année scolaire un peu plus sereinement. 

Isabelle Grégoire
Isabelle Grégoire, étudiante en deuxième année du baccalauréat en éducation de l’Université de Regina

C’est en cherchant une bourse communautaire pour un projet qu’elle coordonne qu’Isabelle Grégoire se rend compte qu’il existe aussi des bourses pour les étudiants. Elle décide alors de tenter sa chance et de compléter le dossier d’inscription. Il lui faut ses relevés de notes, des lettres de référence et prouver qu’elle fait preuve de leadership ou qu’elle fait du travail bénévole dans sa communauté. “Étant tutrice de français à l’université, directrice du Camp Voyageur et volontaire auprès des Cadets, je pensais répondre à ces exigences.”

Cette bourse a été un réel coup de main bien apprécié par l’étudiante. “Ça m’a aidé à pouvoir réduire les frais cette année, car je n’ai aucun prêt étudiant. C’est difficile: je suis trop riche pour les prêts étudiants car je travaille à temps partiel pendant l’année, et trop pauvre pour les banques.” 

Isabelle Grégoire espère pouvoir encore obtenir cette aide pour la prochaine année scolaire. Après ses études, qu’elle terminera dans deux ans, elle aimerait mettre à profit les connaissances acquises en faculté d’éducation et travailler dans des écoles francophones.

Steavy Gahizi

Steavy Gahizi

Steavy Gahizi, boursier de la Fondation fransaskoise, étudie en première année du baccalauréat en comptabilité à l’Université d’Ottawa.
Photo: Alexandra Drame (2015)
Steavy Gahizi, étudiant en première année du baccalauréat en comptabilité à l’Université d’Ottawa

C’est grâce à M. Laurent Mukendi, conseiller d’orientation au Conseil des écoles fransaskoises, que Steavy Gahizi a pris connaissance des bourses offertes par la Fondation. “Quand je lui ai dit que j’allais prendre un prêt, il m’a convaincu d’appliquer pour la bourse.”

Il commence alors à rassembler tous les documents demandés, ses résultats scolaires et la preuve d’inscription à l’université. “La bourse m’a aidé à payer les droits de scolarité, les frais de transport, les livres, le matériel scolaire et le logement. Je n’avais pas eu assez de temps pour travailler pendant l’été, j’avais besoin d’un appui pour commencer mon année scolaire. Surtout que j’étudie en Ontario, loin de ma famille qui est à Saskatoon.”

De retour dans les Prairies pour les grandes vacances, après avoir réussi ses examens à Ottawa, Steavy Gahizi pense déjà à ses projets professionnels, quand il aura complété son baccalauréat. “Je voudrais obtenir ma licence en tant que comptable, être engagé dans une firme et devenir consultant dans le domaine de la finance. Si je trouve une bonne opportunité, je serai heureux de revenir en Saskatchewan après mes études et travailler dans un milieu bilingue.”


Pour plus de renseignements sur les bourses de la Fondation fransaskoise :

http://www.fondationfransaskoise.ca/



Previous Article Activités de la Journée de la terre à l'École Ducharme
Next Article Mai, le mois de l’éducation à la petite enfance en Saskatchewan
Print
12920

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Quel avenir pour le couvent Jésus-Marie?

Quel avenir pour le couvent Jésus-Marie?

Gravelbourg se mobilise pour sauver un joyau de notre patrimoine

GRAVELBOURG - L’avenir de l’édifice se joue en ce moment.  Est-ce que ce monument à un pan de l’histoire fransaskoise ne survivra qu’en photos?  

Tuesday, March 7, 2017/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (12831)/Comments (0)/
Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Hommage à Monique Rousseau 1960-2017

Décès de la première enseignante de l’École canadienne-française de Saskatoon

SASKATOON - Le 5 février dernier, des centaines de personnes se sont rendues au pavillon élémentaire de l’École canadienne-française de Saskatoon pour rendre hommage à Monique Rousseau, la première enseignante de l’école, décédée le 20 janvier 2017. 
Wednesday, March 1, 2017/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (15950)/Comments (0)/
« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

« Maman, quand est-ce qu’on arrive? »

Voyager avec un enfant

Voyager en voiture, en avion ou en train pour un long trajet représente toujours un défi pour les parents. 
Thursday, February 2, 2017/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (14007)/Comments (0)/
Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

Programme de sciences infirmières en français à Regina dès 2018

La signature d’un protocole d’entente entre la Faculté de sciences infirmières de l’Université de Regina et La Cité universitaire francophone a eu lieu le 9 décembre 2016. Ce protocole vise à offrir un programme postsecondaire bilingue en sciences infirmières dès 2018. 

Saturday, January 21, 2017/Author: La Cité universitaire francophone/Number of views (16043)/Comments (0)/
Des graphistes en herbe à l’École Valois

Des graphistes en herbe à l’École Valois

La classe de la 3e année de l'École Valois a conçu une affiche pour la pièce de théâtre Par amitié. Selon leur enseignante, madame Nathalie Beaulieu, "la classe a eu beaucoup de plaisir à concevoir des affiches pour la pièce de théâtre. Cela correspondait à mon programme d'étude de faire une affiche en utilisant le titre d'une pièce où d'un livre. Quel beau travail ont fait les élèves."

Monday, January 2, 2017/Author: ENDV/Number of views (17712)/Comments (0)/
Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

Jour du Souvenir aux écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

GRAVELBOURG - C’est le 9 novembre dernier que les jeunes des écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg, le personnel des deux institutions scolaires et des membres de la communauté fransaskoise se sont donné rendez-vous pour la célébration du Jour du Souvenir sous le thème « Nous nous souviendrons ».
Friday, December 2, 2016/Author: Michel Vézina/Number of views (14127)/Comments (0)/
Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Il y a dix ans, la Table nationale en petite enfance devait faire des choix critiques. Ses membres ont décidé de continuer à se réseauter et à développer des modèles de lieux de service pour stimuler un mouvement national. Et ils ont écarté la stratégie juridique, qui aurait consisté à monter une cause solide quelque part au pays.

Thursday, November 24, 2016/Author: Jean-Pierre Dubé (Francopresse)/Number of views (19376)/Comments (0)/
Rencontre avec la nouvelle présidente du CSF

Rencontre avec la nouvelle présidente du CSF

"Je veux aider la communauté à guérir"

 

Christiane Guérette a été élue pour représenter le district de Saskatoon au sein du Conseil scolaire fransaskois (CSF) lors des élections scolaires du 26 octobre 2016. Elle a été choisie par une majorité de conseillers pour occuper la présidence du CSF succédant ainsi à Alpha Barry. L’Eau vive l’a rencontrée.


 

Thursday, November 24, 2016/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (14485)/Comments (0)/
Créer une relation complice avec son enfant

Créer une relation complice avec son enfant

Comment bâtir un lien durable

« Allez mon chéri, range vite tes affaires, prends ton goûter, relaxe-toi 5 minutes et fais tes devoirs. Puis prépare-toi, nous partons à ton entraînement de soccer. » Cette routine quasi quotidienne durant la semaine est commune dans bien des foyers.

Wednesday, November 23, 2016/Author: Sandra Hassan Farah /Number of views (16001)/Comments (0)/
Le devoir des écoles sans ressources

Le devoir des écoles sans ressources

Il faut enseigner la langue et la culture en même temps

« Il faut enseigner la langue et la culture en même temps. Si on ne le fait pas, on est voué à disparaître. »

Monday, November 21, 2016/Author: Réjean Paulin/Number of views (15434)/Comments (0)/
Inauguration de la nouvelle École Gravelbourg School

Inauguration de la nouvelle École Gravelbourg School

Mardi le 18 octobre 2016 avait lieu l’inauguration de l’École Gravelbourg School à Gravelbourg.
Friday, November 4, 2016/Author: Michel Vézina/Number of views (12696)/Comments (0)/
L'École Beau Soleil fête ses 25 ans au son de On n'est pas des cowgirls

L'École Beau Soleil fête ses 25 ans au son de On n'est pas des cowgirls

Un bon spectacle pour un anniversaire d'importance

GRAVELBOURG -  La communauté fransaskoise de Gravelbourg a célébré le 25ième anniversaire de l’École Beau Soleil, qui a vu le jour en 1990 au Centre culturel Maillard.

Sunday, October 30, 2016/Author: Michel Vézina/Number of views (13418)/Comments (0)/
Méditer à l’école

Méditer à l’école

Pour être en paix avec soi et avec les autres

Pourquoi amener la pratique de la méditation dans nos écoles? Parce qu'elle donne la possibilité de s’entraîner à ressentir ce qu’on est en train de vivre de façon concrète. Elle donne aux élèves la force mentale de pauser, ressentir, et stabiliser leur attention sur ce qu’ils-elles vivent
Saturday, October 29, 2016/Author: Frédéric Dupré et Céline Martin/Number of views (15832)/Comments (0)/
Bonne note de passage pour les écoles fransaskoises

Bonne note de passage pour les écoles fransaskoises

Le CÉF débute l’année scolaire débute sur une note positive

C’est une commission scolaire fransaskoise en meilleure santé qui débute la nouvelle année scolaire.
Thursday, October 27, 2016/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (11981)/Comments (0)/
De l’huile sur un feu presque éteint?

De l’huile sur un feu presque éteint?

Un cadre du CÉF devient président de l'APF

L’élection d’un employé cadre du Conseil des écoles fransaskoise à la présidence de l’Association des parents fransaskois (APF) (CÉF) en fait sourciller plus d’un dans la communauté. 

Thursday, October 27, 2016/Author: Jean-Pierre Picard/Number of views (15921)/Comments (0)/
RSS
First34568101112Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Mise à jour du plan de reprise des activités du CÉF

Le 11 août 2020 Bonjour chers parents et tuteurs, À la lumière des plus récentes informations communiquées par les autorités provinciales, le CÉF a procédé à une mise à jour de son plan de reprise des activités. Cette mise à jour comprend des...
Wednesday, August 12, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Plan de déconfinement du CÉF en vue de la rentrée 2020-2021

Le 4 août 2020 Bonjour chers parents et tuteurs, Nous espérons que vous profitez bien de la saison estivale et que vous avez pu passer de bons moments en famille, malgré cette situation inédite que nous vivons actuellement. En collaboration...
Tuesday, August 4, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Nouvelles affectations aux postes de direction et direction adjointe d’école

Regina, le 3 juillet 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) annonce de nouvelles affectations à des postes de direction d’école et direction adjointe pour la rentrée 2020-2021.
Friday, July 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
123456810Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top