Close
Estelle Bonetto

Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie

Rentrée scolaire

Le moment que tous les parents et écoliers attendaient avec impatience, fébrilité et anxiété est enfin arrivé. La rentrée scolaire fransaskoise, de la prématernelle à la 12e année, a eu lieu du 8 au 11 septembre partout dans la province. L’eau vive s’est entretenue avec quelques parents pour faire le bilan d’une semaine riche en émotions.


Les enfants de Pascal Kayishema, Cohen et Gavrila

Les enfants de Pascal Kayishema, Cohen et Gavrila

Une toute nouvelle réalité

Pascal Kayishema, père de deux enfants - Gravelbourg

Comment avez-vous vécu cette rentrée scolaire ?
Nous avons passé une très bonne rentrée. Nous avons déménagé d’Ottawa il y a quelques mois, et c’est une réalité très différente à Gravelbourg. Nous nous considérons très chanceux d’être ici. Il y a beaucoup moins d’inquiétude que si nous étions restés à Ottawa.

Malgré l’absence de cas de COVID-19 à Gravelbourg, avez-vous trouvé que l’école était bien préparée ?
Oui, tout à fait ! Tous les outils de protection et les protocoles sont en place pour assurer la sécurité de tous. C’est très rassurant, nous avons été très bien sensibilisés. Je trouve qu’il y a eu aussi une très bonne communication entre l’école et la maison, même avant la rentrée. Nous savions à quoi nous attendre.

Que peut-on faire à la maison pour renforcer les efforts déployés à l’école ?
Je garde la responsabilité, comme parent, de veiller à ce que mes enfants continuent de respecter les consignes lorsqu’ils rentrent à la maison, par exemple le lavage des mains, le contrôle au niveau des contacts, etc. Il faut qu’il y ait une véritable collaboration entre l’école, la maison et la communauté pour que l’on puisse réduire de nombre de contaminations.


La famille Parker, le jour de la rentrée scolaire

La famille Parker, le jour de la rentrée scolaire

Le jour J

David Parker, père de deux enfants - Regina

Quelles sont vos premières impressions de cette rentrée ?
Ça s’est super bien passé ! Au-delà de mes attentes. Les enseignants ont pris le temps de rencontrer virtuellement les parents et les enfants avant le premier jour de classe, on a pu poser nos questions et même voir la salle de nos enfants. En fait, je voudrais que toutes les rentrées soient comme ça !

Quelles ont été les réactions de vos enfants ?
Grands sourires en rentrant. Ils étaient très heureux de revoir leurs amis et ils ont adoré cette première journée. La seule « plainte » qu’on a reçue, c’est qu’il n’y avait pas assez de nourriture dans leur boîte à lunch !

Êtes-vous inquiet pour les prochaines semaines ?
Je n’ai aucune inquiétude. Il y a des protocoles en place en cas d’urgence. On s’adaptera selon la situation. Les enfants sont très résilients et apprennent vite, surtout pour tout ce qui est de la technologie.


Les enfants de Sylvie-Niyongere

Les enfants de Sylvie-Niyongere

Rien n’est gagné

Sylvie Niyongere, mère de trois enfants - Saskatoon

Comment vous sentez-vous après cette première semaine d’école ?
Je dois dire que je ne suis pas satisfaite à 100 %. Oui, il y a des directives en place, mais les enfants vont avoir tellement plus de contacts. Même dans le bus, ils vont toucher des surfaces et on ne sait pas si c’est désinfecté. On ne peut pas tout contrôler, mais les risques de contracter le virus sont maintenant beaucoup plus grands.

Comment réagissent vos enfants face à ces nouvelles contraintes ?
Ils sont très frustrés. Ils n’aiment pas porter le masque toute la journée. En plus, ils ont peut-être retrouvé leurs amis, mais ils ne peuvent pas vraiment être avec eux à cause de la distanciation. Les jeunes sont rebelles de nature, alors comment pourront-ils se souvenir de tous les petits détails et respecter les consignes ? J’espère qu’ils vont s’habituer et réaliser qu’avec le port du masque, on se protège soi-même et les autres.

Envisagez-vous l’offre éducative en ligne pour vos enfants ?
Si la situation se détériore, oui. Nous avons eu par exemple un cas déclaré de COVID-19 cette semaine au Centre éducatif Félix le Chat qui est situé dans le pavillon de l’École canadienne-française. C’est inquiétant et j’espère que les parents seront prévenus de tout nouveau cas pour que l’on puisse prendre les mesures nécessaires.


Les enfants de Valérie Williams : Annabelle, en prématernelle, Tyler en 1ère année et Geneviève en 3e année

Les enfants de Valérie Williams : Annabelle, en prématernelle, Tyler en 1ère année et Geneviève en 3e année

Une planification impeccable

Valérie Williams, mère de quatre enfants - Regina

Comment vous êtes-vous préparés en famille pour cette rentrée ?
Les communications de l’école et du CÉF étaient très claires. Quelques jours avant, nous avons reçu une carte de l’école avec les endroits de dépôt et de ramassage des enfants. Nous y sommes allés la veille pour repérer les lieux, et le jour de la rentrée nous savions exactement où aller. Les enfants sont aussi bien au courant des consignes à respecter, ils les pratiquent depuis un moment déjà.

Qu’avez-vous le plus apprécié de cette rentrée ?
J’ai été très impressionnée par l’organisation. Tous les enseignants étaient en place, sur le pied de guerre, prêts à accueillir les enfants. J’ai aussi beaucoup aimé la téléconférence que nous avons eue avec les enseignants. Tout s’est vraiment bien passé. Le risque zéro n’existe pas, mais je suis vraiment confiante que l’école est bien préparée pour faire face à toute éventualité.

Je suis aussi très impressionnée par les efforts des enseignants, même au mois d’avril, lorsqu’ils ont dû se « revirer sur un trente sous », c’était incroyable comment ils ont pu s’adapter si rapidement et réussir à offrir des cours et un semblant de routine à nos enfants.


Si tout n’est pas gagné et que le casse-tête n’est pas complètement résolu, tous les morceaux sont en place pour proposer une année scolaire sécuritaire, signe de notre nouvelle normalité.

Previous Article Des pistes de réflexion pour financer l’éducation postsecondaire francophone
Next Article Course électorale au CSF: continuité ou changement ?
Print
8671

Autres nouvelles - Éducation

Des balados en français pour les écoles

Des balados en français pour les écoles

Le Conseil culturel fransaskois a dévoilé son projet déCLIC, une série de balados éducatifs qui explore la construction langagière, identitaire et culturelle en Saskatchewan.

Monday, October 25, 2021/Author: Leslie Diaz/Number of views (57)/Comments (0)/
Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

Garderies à 10 $ : ententes opaques sur d’éventuelles clauses linguistiques

La création d’un système public pancanadien de garderies à 10 $ améliorera le sort des parents canadiens, mais les francophones en situation minoritaire s’inquiètent du manque de places de garderie pour eux malgré tout.

Friday, October 8, 2021/Author: Marine Ernoult – Francopresse/Number of views (682)/Comments (0)/
Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Garderies francophones : une cinquantaine de nouvelles places à Saskatoon

Apprenez-en plus sur les deux nouveaux établissements de la petite enfance francophones qui ont ouvert leurs portes récemment à Saskatoon.

Thursday, October 7, 2021/Author: Mehdi Jaouhari – IJL-Réseau.Presse/Number of views (545)/Comments (0)/
Une Journée d’orientation scolaire réussie

Une Journée d’orientation scolaire réussie

La Journée d’orientation scolaire du SAIF-SK pour les nouveaux arrivants a attiré plus d’une quinzaine de familles francophones et non francophones.

Monday, September 6, 2021/Author: Mehdi Jaouhari/Number of views (1625)/Comments (0)/
Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Projet de loi 96 : quel impact pour les étudiants fransaskois ?

Le gouvernement québécois veut rapprocher la francophonie canadienne et québécoise, notamment en réduisant les frais de scolarité des programmes universitaires et collégiaux offerts en français. 

Monday, June 14, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (4217)/Comments (0)/
Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Une troisième école élémentaire déjà en pourparlers à Regina

Depuis l’automne 2018, l’école du Parc de Regina accueille quelque 200 enfants francophones dans l’attente de l’ouverture d’un établissement flambant neuf d’ici septembre 2023.

Friday, June 11, 2021/Author: Lucas Pilleri – IJL-Réseau.Presse/Number of views (4119)/Comments (0)/
Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Assemblée des députés communautaires: du PDG à l’Académie Rivier

Pour la deuxième fois cette année, les députés de l’Assemblée communautaire fransaskoise se sont réunis en ligne pour discuter des enjeux touchant la fransaskoisie.

Friday, June 11, 2021/Author: Emmanuel Masson – IJL-Réseau.Presse/Number of views (6077)/Comments (0)/
Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

Les Fransaskois de Saskatoon se préparent à recevoir une nouvelle école élémentaire

D’ici 2025, les francophones de la ville des ponts sont consultés pour identifier leurs besoins en infrastructure en vue de la construction d'une nouvelle école élémentaire.

Thursday, May 27, 2021/Author: Emmanuel Masson – IJL – Réseau.Presse/Number of views (5490)/Comments (0)/
Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Académie Rivier : la fransaskoisie attend un signal du gouvernement

Le budget provincial ne fait aucune mention d’aides financières dans le projet de transformation de l’ancienne Académie Rivier de Prince Albert en un centre scolaire communautaire francophone. 

Monday, May 17, 2021/Author: Hélène Lequitte – IJL-Réseau.Presse/Number of views (5177)/Comments (0)/
Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Révéler nos racines avec un nouveau guide pédagogique

Carmen Campagne vient garnir la collection « Atelier » du CCF destinée aux écoliers afin de leur faire découvrir les grands personnages de la culture fransaskoise.

Monday, April 26, 2021/Author: Estelle Bonetto/Number of views (5745)/Comments (0)/
Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Il y a urgence d’agir en éducation postsecondaire en français

Disparition de programmes à l’Université Laurentienne, compressions au Campus Saint-Jean et à l’Université de Moncton, budget à l’encre rouge à l’Université Sainte-Anne, réduction du financement à l’Université de Saint-Boniface : l’éducation postsecondaire en français en contexte minoritaire est en difficulté.

Wednesday, April 21, 2021/Author: Francopresse/Number of views (6799)/Comments (0)/
L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

L’Afrique au programme de la Cité universitaire francophone de Regina

La Cité universitaire francophone de Regina proposera dès la rentrée prochaine une mineure bilingue en études africaines.

Wednesday, March 24, 2021/Author: Leslie Diaz/Number of views (7182)/Comments (0)/
Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Comment démarrer une garderie francophone en milieu familial ?

Le CÉCS a offert le 6 mars un atelier virtuel sur le démarrage d’une garderie en milieu familial.

Monday, March 22, 2021/Author: Sarah Vennes-Ouellet/Number of views (5912)/Comments (0)/
Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Prince Albert: Le projet de l’école Rivier expliqué à la communauté

Les détails du projet d’acquisition de l’Académie Rivier de Prince Albert ont été explicités au cours d’une session d’information.

Saturday, March 6, 2021/Author: Emmanuel Masson/Number of views (8457)/Comments (0)/
Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Le Mois de l'histoire des Noirs à l’honneur au CÉF

Nos directrices et directeurs d’écoles témoignent

À l'occasion du Mois de l'histoire des Noirs nous vous offrons trois témoignages de trois directions d'écoles fransaskoises.

Tuesday, February 23, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (5426)/Comments (0)/
RSS
1345678910Last

 

Nouvelles et blogue du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Une foire des carrières lumineuse pour préparer les élèves à l’après-CÉF

C’est le 5 octobre dernier que les élèves du CÉF ont eu l’occasion de participer à la Foire des carrières organisée par notre service d’orientation, en partenariat avec le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS). Les élèves de...
Friday, October 15, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Atelier gratuit de sensibilisation à la cyberdépendance pour les parents

Le 23 septembre 2021 Chers parents et tuteurs, Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) offre des ateliers de sensibilisation à la cyberdépendance. La cyberdépendance, c’est l’usage problématique d’Internet et des nouvelles technologies. La...
Thursday, September 23, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Journées du patrimoine 2021

Comme chaque année, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) invite les écoles du CÉF à participer à la 16ème édition des Journées du Patrimoine : L'éclosion du lys des prairies, du 22 au 28 septembre 2021.
Friday, September 10, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

La rentrée dans les écoles du CÉF - École Valois

À l'école Valois, la rentrée, c'était la fête! Les élèves de la prématernelle à la 6e année sont arrivés à l’école pour trouver des ballons et de la musique dans la cours d’école. Les élèves ont rencontré leur enseignant à l'extérieur avant...
Friday, September 10, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

La rentrée dans les écoles du CÉF - Écoles Beau Soleil et Mathieu de Gravelbourg

La directrice, Mme Maryse, a accueilli les élèves à l’extérieur et ils ont eu la chance de rencontrer tous les membres du personnel dès leur arrivée dans l’école.
Friday, September 10, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Rosalie Lizée prend la barre du service des Partenariats et de la programmation culturelle

Regina, le 1er septembre 2021 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer la nomination de Rosalie Lizée à la coordination du service des Partenariats et de la programmation culturelle. Originaire de Gravelbourg, Mme Lizée...

Wednesday, September 1, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Message du directeur général à l'occasion de la rentrée 2021-2022

(ENGLISH WILL FOLLOW) Le 23 août 2021 Bonjour chers parents et tuteurs, Il ne reste plus que quelques jours avant que le personnel des écoles accueille nos enfants dans nos établissements scolaires du CÉF. Une rentrée scolaire suscite beaucoup...
Monday, August 23, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
Friday, August 20, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Un jardin hydroponique à l'école Boréale

Projet de jardin hydroponique à l’École Boréale de Ponteix Le jardin hydroponique s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’École Boréale et l’association communautaire Les Auvergnois de Ponteix. À travers ce jardin, les élèves ont créé un...
Friday, June 25, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

On célèbre le Mois national de l'histoire autochtone à l'école Ducharme

La journée de lancement du mois national de l’histoire autochtone a été célébrée à l’école Ducharme le 01 juin 202. Le projet de cette journée était : j'enseigne sur le territoire du traité #4. À cet effet, il y a eu création des chemises avec...
Friday, June 25, 2021/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top