Close

Une délégation fransaskoise fait entendre sa voix à Granby

La Saskatchewan s’est retrouvée sur le devant de la scène au 54e Festival international de la chanson de Granby, qui s’est tenu du 4 au 27 août. Une dizaine d’artistes et de diffuseurs fransaskois ont fait le déplacement afin de faire rayonner leur art et culture.

C’est grâce à un partenariat avec le Conseil culturel fransaskois (CCF) qu’un Cocktail de la francophonie canadienne sous les couleurs de la fransaskoisie a eu lieu le 22 août au soir dans le cadre du festival.

« Ça faisait partie d’un partenariat qu’on a mis en place il y a plusieurs mois », indique Elma Bos, responsable du Réseau francophone de spectacles en Saskatchewan pour le CCF. « On s’est vraiment approprié ce moment pour faire voyager les gens dans la salle. On avait beaucoup de messages forts à faire passer. »

Parmi eux, la réalité de la vie en milieu minoritaire, dont Alexis Normand, auteure-compositrice-interprète choisie pour jouer le rôle d’ambassadrice de la province, a parlé en début de soirée. « J’étais là pour présenter les artistes francophones, représenter le CCF, apporter une perspective fransaskoise aux conversations », explique l’artiste.

Se placer sur la carte

« La Saskatchewan est souvent est une province qu’on oublie, regrette Alexis Normand, mais nous avons un nombre élevé d’artistes de grande qualité. Pour une petite communauté très minoritaire, notre scène culturelle et artistique est vraiment active et de haute qualité. »

La soirée était donc une occasion en or de se faire remarquer auprès des professionnels accrédités présents. « On a des artistes qui sont prêts à être exportés, souligne l’artiste-ambassadrice. Étienne Fletcher, Ponteix et Shawn Jobin ont déjà joué en Europe. Il y avait beaucoup d’intérêt de la part des délégués internationaux présents », se réjouit-elle.

« J’étais content d’entendre des gens dire qu’ils ne savaient pas qu’autant d’artistes venaient de la Saskatchewan, rapporte Alexis Normand. Je pense que c’était bien de tracer des lignes plus concrètes. Il y a des choses vraiment fortes qui se passent chez nous. »

Elma Bos se félicite elle aussi du bel accueil réservé à la délégation fransaskoise : « Le public et les professionnels ont vraiment aimé. C’est un beau moment de réseautage. On a sympathisé avec des agents d’artistes et des responsables de la programmation de grands festivals au Canada, en France et en Europe. »

La carte de l’authenticité

Une vidéo sur le projet Mon chez moi fransaskois, datant de 2020, a été projetée par le CCF. L’occasion de souligner les collaborations qui lient artistes et communautés en Saskatchewan : « On a mis de l’avant nos communautés, nos racines, notre identité, la langue qui se retrouvent dans l’art de nos artistes », indique Elma Bos.

Selon la responsable du développement des communautés, du Réseau francophone de spectacles en Saskatchewan et des spectacles scolaires du CCF, c’était la première fois qu’une thématique saskatchewanaise se retrouvait à Granby.

En outre, une table ronde organisée avec des peuples autochtones francophones du Québec a constitué un moment fort du voyage. « C’était un grand moment de partage. On comprend ce que c’est, car nous aussi on vit en contexte minoritaire. On se rejoint et on comprend qu’on a des intérêts à travailler ensemble. Ça donne tellement de belles idées de futurs partenariats. On est revenus très émus », témoigne Elma Bos.

Les 70-80 professionnels accrédités étaient présents sur invitation. Aussi leur regard était-il particulièrement curieux et intéressé : « Ce sont de vrais alliés. Des relations durables ont été entamées. J’ai hâte de voir comment ces relations vont se développer et grandir à l’avenir », confie Alexis Normand.

En guise d’aperçu du talent des artistes fransaskois, l’auteur-compositeur-interprète réginois Étienne Fletcher est monté sur scène pour offrir un extrait de 25 minutes de sa musique avec son groupe. « La vitrine s’est super bien passée ! On ne sait jamais exactement quelles seront les retombées, mais il faut penser au long jeu », réagit l’artiste qui était arrivé en finale du festival en 2016.

Les retombées pourraient bien survenir plus vite que prévu, puisque le chanteur a eu la bonne surprise de recevoir le prix de la Tournée Granby-Europe, ce qui lui donnera la chance de présenter son spectacle en France, en Belgique et en Suisse au cours des prochaines années.

 

La délégation fransaskoise :
Alexis Normand, artiste-ambassadrice et porte-parole
Ponteix (Mario Lepage)
Shawn Jobin
Anique Granger
Étienne Fletcher
Soraya Ellert (CFBDS et SCFPA)
Cristian Perreira (FFS)
Elma Bos (Réseau de diffusion de spectacle du CCF)
Aurélie Labrière (CCF)
Mariève Duguay (CCF)

 

Imprimer
265

Navigation du site


Categories

Back To Top