Close
Michel Vézina
/ Catégories: Arts et culture, Musique, 2014

Sur la piste d’Ernest Dufault

Claude Gagnon a fait escale à Gravelbourg en route vers le sud de la province afin de retracer des éléments de la vie d’Ernest Dufault en Saskatchewan

Claude Gagnon a fait escale à Gravelbourg en route vers le sud de la province afin de retracer des éléments de la vie d’Ernest Dufault en Saskatchewan

Photo: Michel Vézina
Ernest Dufault, ça vous dit quelque chose? Si je vous dis Val Marie, est-ce que l’indice est plus éclairant?  Et la Fête fransaskoise de 2002 à St-Denis sur le thème de...?  Peut-être le nom de Will James vous est venu à l’esprit.

Natif de St-Nazaire au Québec, il quitte sa province natale pour la Saskatchewan en 1907 où il travaille dans des ranches.  Puis on le retrouve aux États-Unis où il prend l’identité de Will James. Cascadeur, militaire, peintre, écrivain, il s’invente une autobiographie romancée, « Lone Cowboy ».  Il mourra à l’âge de 50 ans en 1942.

De passage à Gravelbourg  jeudi, M. Claude Gagnon a fait brièvement escale dans la communauté en route vers le sud de la province afin de retracer des éléments de la vie d’Ernest Dufault en Saskatchewan. Celui-ci a reçu la bourse de carrière « Michel Brault » du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, dont il est le premier récipiendaire, qui lui permettra de faire une recherche en vue de la production éventuelle d’un film et possiblement d’un livre.

Il examine surtout la période entre 15 et 19 ans, donc celle où il aura passé le plus de temps en Saskatchewan et un peu en Alberta. Il identifie des personnes qui auraient des renseignements ou des artéfacts liés à Ernest Dufault. Lors des rencontres qui s’ensuivent, M. Gagnon met en ligne les témoignages qu’il recueille.

Sur les traces de Will James
En allant sur le site www.willjames.ca ainsi que sur facebook.com/willjames.ca, on peut suivre le parcours de M. Gagnon dans sa recherche.  Son véhicule récréatif attire l’attention des passants  avec le logo « On the Will James Trail / Sur les Traces de Will James ». 

Les démarches de M. Gagnon s’étireront sur une couple d’années et celui-ci se dirigera aux États-Unis pendant l’automne vers la Californie, le sud et le centre des États-Unis avant de remonter dans nos régions de l’Ouest au printemps 2015. Si vous connaissez des détails inédits sur la vie d’Ernest Dufault alias Will James, n’hésitez pas à le contacter sur internet ou sur Facebook.

 

Imprimer
4696

Navigation du site

Categories

Back To Top