Close

Remise de bourses au 5 à 7 de l’Institut français

Emily Gage, récipiendaire de la bourse Gladys Arnold, étudiante au Certificat français langue seconde

Emily Gage, récipiendaire de la bourse Gladys Arnold, étudiante au Certificat français langue seconde

Photo: Alexandre Daubisse
C’est au cours du dernier 5 à 7 de l’année de l’Institut français qu’a eu lieu la remise de bourses d’études annuelle. 

La cérémonie, contrairement à l’année précédente où l’alerte incendie avait perturbée la soirée, s’est déroulée sans accroc. 

Ce soir-là, cinq étudiants ont été les récipiendaires d’autant de bourses. Ce sont six bourses au total pour un montant de 8750 $ qui ont été décernées aux étudiants inscrits dans des programmes d’études en français au cours de la session automne-hiver 2013-2014.

L’assemblée était composée des récipiendaires, leurs camarades étudiants, certaines de leurs enseignantes, également membres du comité d’attribution des bourses, Mmes Laurie Carlson Berg et Céline Magnon, au Département de français et du Bac en éducation, partenaires de l’Institut, les donateurs ou représentants de trois des cinq bourses, MM. Alex Sokalski, représentant de Canadian Parents for French en Saskatchewan pour la bourse du même nom, Paul Van Loon, donateur de la bourse Laura et Paul Van Loon et Bernard Wilhelm, donateur de la bourse Bernard et Rita Wilhelm. Étaient également présentes Leanne Posehn, directrice du développement et représentante des External Relations de l’Université de Regina ainsi que Meaghan Jones, la coordonnatrice aux Students Awards and Financial Aid dont le rôle est de lever des fonds pour l’université et d’en redistribuer une partie par le biais de l’Institut français.

L’équipe de l’Institut était quasiment au complet avec sa directrice, Madame Sheila Petty, qui s’est déclarée satisfaite du nombre de bourses et a souligné la qualité croissante des étudiants.

Après le lancement des enchères silencieuses, la première bourse a été attribuée (Bourse Canadian Parents for French). Ce sont deux bourses en fait, d’une valeur de 500$ chacune, qui ont été remises a Carly Scher et Bianca Benoit par M. Alex Sokalski, secrétaire et trésorier du conseil d’administration provincial de la Saskatchewan de Canadian Parents for French.

La Bourse Laura & Paul Van Loon, d’une valeur de 1 000 $, a été remise par M. Van Loon à Marie Digney, étudiante en 3e année du BAC en éducation française qui fait sa majeure en français. Celle-ci était absente en raison d’un examen.

Les récipiendaires, les donateurs, les membres du Comité de bourses et les représentants de l’Institut français et de l’université.

Les récipiendaires, les donateurs, les membres du Comité de bourses et les représentants de l’Institut français et de l’université.

Photo: Alexandre Daubisse
C’est Céline Magnon, la donatrice Connie Robbins ne pouvant être présente, qui a remis la bourse Gladys Arnold, d’une valeur de 1500 $, à Emily Gage, étudiante au Certificat français langue seconde, non sans une certaine émotion trahissant la relation spéciale entre l’enseignante et son élève. Mme Magnon s’est dit très fière d’Emily. « C’était la meilleure candidate. Elle adopte réellement une nouvelle langue et une nouvelle culture », dit-elle enthousiaste.

Emily est reconnaissante envers toute l’équipe de l’Institut pour leur accueil. Être acceptée c’est capital pour apprendre une nouvelle langue, estime-t-elle. Elle se sentait triste que la session fût presque finie. Cette bourse va l’aider à terminer cette année. L’an prochain, elle étudiera la nutrition à Saskatoon pour devenir diététicienne.

C’est Devon Peters, étudiant en 4e année du Bac en éducation secondaire et Bac en arts, qui a reçu la Bourse Bernard et Rita Wilhelm, d’une valeur de 950 $, des mains de son donateur M. Bernard Wilhelm. M. Peters fait beaucoup de bénévolat et est très impliqué dans la vie étudiante. Il défend les intérêts des étudiants francophones auprès du syndicat étudiant. À sa connaissance, il est le premier président du syndicat des étudiants francophone à l’université de Regina. Il se dit fier et honoré d’être le récipiendaire de cette bourse. Ce qui l’intéresse dans l’apprentissage du français, plutôt que l’aspect économique, ce sont les expériences culturelles riches et uniques. Devon Peters voudrait travailler dans l’élaboration de politiques.

Enfin, la bourse à la mémoire de Jennifer M. Fudge d’une valeur de 1300 $, a été remise à Carly Scher par Mme Laurie Carlson Berg. Cette bourse est financée par la famille Fudge, des amis de la famille et l’Institut français. La soirée s’est terminée par le tirage du 50/50 remporté par Mme Sheila Petty, qui a généreusement remis la somme.

Imprimer
5900
 

Navigation du site

Categories

Back To Top