Close
Alexandre Daubisse (EV)
/ Catégories: Communautaire, Prince-Albert

Prince Albert se livre au plaisir rigoureux de la dégustation de vin

Les clés d'une soirée réussie: du bon vin en bonne compagnie!

Les clés d'une soirée réussie: du bon vin en bonne compagnie!

Photo : Alexandre Daubisse
Comme à chaque mois, les membres de la communauté de Prince Albert ont eu l’occasion de déguster quelques bonnes bouteilles de vin. Cette fois-ci, il s’agissait de Pinot noir de trois terroirs différents: France, Canada, États-Unis.

Et si l’ambiance était chaleureuse et amicale, l’initiation n’en était pas moins sérieuse et rigoureuse, sous la gouverne et les conseils de Richard Grenier, passionné par le vin et œnologue autodidacte. À l’aide de fiches de dégustation (à remplir par étapes au fur et à mesure de la dégustation) les participants ont entrepris leur apprentissage avec enthousiasme. Ces rencontres ont vu le jour dès l’entrée en fonction de Monsieur Grenier au poste de directeur du centre communautaire de la Société canadienne-française de Prince-Albert (SCFPA).

Invité par le maître dégustateur, chacun y allait de son commentaire, tenant compte des impressions des autres, échangeant, plaisantant mais inscrivant rigoureusement les informations obtenues sur la fiche de dégustation.

Trois vins sont passés au crible des papilles des participants; pourtant aucune ébriété à l’horizon, puisque les échantillons de dégustation correspondaient au final à environ un verre de vin chacun. Les bouteilles n’étaient d’ailleurs pas vides à la fin de la soirée. De plus, puisqu’il s’agissait d’une dégustation, les « goûteurs » étaient invités à recracher l’objet du test, ce que beaucoup se sont gardés de faire tant les quantités étaient raisonnables et tant le vin était bon.

Afin d’accompagner le nectar de Bacchus et de se faire une idée des caractéristiques (on parlerait même de personnalités des breuvages), M. Grenier avait préparé des assiettes de divers fromages (bleu et Oka notamment) et de saucissons et de fruits (pommes et raisins).

L’expertise de M. Grenier, ainsi que sa passion contagieuse, ont rapidement converti les participants à l’exercice. D’autant plus facilement que l’expérience en soit était aussi plaisante qu’instructive. Mme Marchildon a apprécié d’en savoir plus sur les vins et surtout sur la manière de les déguster. À l’issue de la soirée, chacun est reparti avec un certain bagage de connaissances de bases, mais efficaces pour, non se prétendre un expert, mais apprécier et savourer un vin comme il se doit, probablement mieux qu'il ne l’avait fait auparavant.

Là aussi, il s’agit d’une activité communautaire où l’un des attraits réside dans le fait de prendre le temps de vivre et de savourer les plaisirs de la vie. Difficile de dire non.

Pour la modique somme de 15 $ (gratuit pour les membres de la SCFPA), la demi-douzaine de participants a pu passer une soirée agréable en excellente compagnie, et développer une habileté très appréciable pour soi.

Les dégustations de vin ont lieu tous les mois à la SCFPA, au 425 sur la 13e Rue à Prince Albert.


Renseignements :
Société canadienne-française de Prince Albert (SCFPA)
www.scfpa.info

Imprimer
4550

Navigation du site

Categories

Back To Top