Close

Premier tome pour les Cafés littéraires à Gravelbourg

GRAVELBOURG - L'Association communautaire fransaskoise de Gravelbourg (ACFG), en collaboration avec la radio Prairie FM (CFRG), a mis en place les Cafés littéraires de Gravelbourg. L’initiative, financée par Patrimoine canadien, a pour but de faire découvrir et promouvoir les oeuvres littéraires fransaskoises auprès de la communauté francophone et francophile de Gravelbourg et ses environs.

Pour Jean-Maurice Ébrottié, directeur de l’ACFG, « ce projet renforcera sans aucun doute le sentiment de fierté au sein de la communauté gravelbourgeoise ». Les Cafés littéraires de Gravelbourg sont aussi une occasion pour la radio Prairie FM d’enrichir sa programmation en réalisant des émissions avec les auteurs invités.

Trois auteurs fransaskois ont inauguré la nouvelle formule le 27 septembre dernier. Marie-Diane Clark, professeure de français à l’Université de la Saskatchewan, auteure et dramaturge, Michel Clément, auteur, compositeur et dramaturge, ainsi que l’historien et dramaturge Laurier Gareau sont ainsi les premiers à présenter leurs œuvres et leurs parcours aux membres de la communauté.

Auteurs et élèves se réunissent

Le 21 novembre, ce fut au tour de Madeleine Blais-Dahlem, auteure et dramaturge bilingue bien connue des Fransaskois, de donner deux ateliers aux élèves de l’école Gravelbourg School. Elle en a profité pour leur présenter son ouvrage La voix de mon père, qui a reçu le Prix du livre français de la 24e cérémonie des Saskatchewan Book Awards.

Laurier Gareau, quant à lui, auteur d’une quarantaine de pièces de théâtre, du roman De poussière et de vent, éditeur, historien et membre de l’Ordre du Canada, est revenu à Gravelbourg le 28 novembre pour animer deux ateliers à l’école Beau Soleil et à l’école Mathieu. Dans un second temps, il a conduit un cercle de lecture au centre culturel Maillard autour du recueil de théâtre écrit avec et pour les élèves du secondaire sous le titre Les aventures de Jos Bolduc, Private Eye.

Pour Jean-Maurice Ébrottié, « il est certain que cette initiative va apporter aux jeunes et aux adultes des activités littéraires majeures ». Surtout, le directeur de l’ACFG estime qu’en invitant les auteurs fransaskois, « nous pouvons atténuer, un petit peu, la grande exposition de la communauté francophone aux œuvres anglophones ».


Ousmane Ilbo Mahamane est le directeur général de la radio Prairie FM 93,1 (CFRG)

Article précédent Blob l’indestructible
Prochain article Suspension du casier judiciaire à la suite d’une condamnation pour simple possession de cannabis
Imprimer
4250

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top