Close
PassepART rapproche les jeunes de l'art et la culture

PassepART rapproche les jeunes de l'art et la culture

Un nouveau programme de financement administré par la FCCF

Avec PassepART, le programme de microfinancement fédéral administré par la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), plusieurs organismes francophones de la province ont obtenu des fonds afin d’offrir aux jeunes Fransaskois des activités artistiques, culturelles et patrimoniales.

PassepART accorde une microsubvention de 1 500 dollars par activité, par école et par année scolaire. L’argent ne va pas directement à l’école, mais revient à un organisme à but non lucratif pour organiser une activité scolaire.

Une dizaine d’élèves de l’école Monseigneur de Laval – Pavillon secondaire des Quatre-Vents à Regina feront partie des bénéficiaires. L’Association canadienne-française de Regina (ACFR) leur offrira un atelier d’écriture, de préparation et de production pour participer au concours Slame tes accents du Centre de la francophonie des Amériques en février-mars prochain.

« Ça nous permet de financer l’artiste et de financer la campagne de promotion de l’événement et de tout le côté technique. C’est une excellente initiative, ça permet de mettre en place des projets en dehors de notre programmation annuelle et de renforcer les liens avec la jeunesse », souligne Elma Bos, directrice de l’ACFR.

Les jeunes seront accompagnés par l’artiste Shawn Jobin. C’est par ailleurs la première fois que des Fransaskois participeront au concours vidéo lancé en 2018. « Les élèves sont très réceptifs. Le slam met bien en évidence la langue française, ça leur permet de pratiquer », constate Elma Bos.

Direction le cinéma

Le Festival international du film francophone de Saskatoon CINERGIE bénéficie aussi du nouveau programme en conviant à ses projections cinématographiques en mai près de 200 élèves, notamment des écoles Providence de Vonda, St-Isidore de Bellevue, Père Mercure de North Battleford et les deux pavillons de l’École canadienne-française de Saskatoon. « C’est une très belle opportunité », perçoit Marie Franchin, directrice du festival.

Le projet est d’autant plus opportun que 2020 marque le 15e anniversaire de CINERGIE. « On passe de 6 à 10 jours cette année, du 1er au 10 mai. On s’installe dans un cinéma emblématique de la ville, le Roxy Theatre », indique la responsable.

La sortie s’inscrit ainsi dans l’objectif de rayonnement du français. « C’est par les jeunes que le français perdurera dans la province. On accueillait déjà dans le passé les écoles fransaskoises. Ça va nous permettre de renforcer notre partenariat », ajoute la directrice. Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) n’aura pas à mettre la main à la poche. Frais d’admission, location de la salle, droits pour les films et transports seront ainsi couverts par le programme.

Facile et direct

Les fonds de PassepART, totalisant 7,5 millions de dollars sur 4 ans, proviennent du Fonds d’action culturelle communautaire (FACC) du Patrimoine canadien. La FCCF, organisme porte-parole du secteur des arts et de la culture en francophonie canadienne et acadienne, est ici mandatée par le gouvernement pour administrer l’initiative.

Cette gestion reflète la démarche du « par et pour » les communautés francophones. « Ça nous a permis d’inventer un mécanisme de livraison de programme qui est agile et facile d’accès aux organismes à but non lucratif », souligne Marie-Christine Morin, directrice générale de la FCCF.

Les demandes se font ainsi via la plateforme en ligne, le paiement survient en 10 jours ouvrables et la reddition de compte s’opère via les réseaux sociaux. « Pas de rapport, pas de formulaire à remplir ! », résume la responsable.

Lancé au mois de septembre 2019, le programme s’inscrit dans le Plan d’action pour les langues officielles. « Pour nous, c’est une occasion rêvée de pouvoir rapprocher le secteur des arts et de la culture au milieu scolaire, indique Marie-Christine Morin. C’est une belle occasion d’exposer nos élèves à tout ce qui se fait chez nous en art, culture et patrimoine. »

Le financement est ouvert aux organismes à but non lucratif qui souhaitent proposer des activités pour 2019-2020 jusqu’au 14 février 2020. Plus de détails sur monpassepart.ca.

Imprimer
1304

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Back To Top