Close
Pascal Lévesque
/ Catégories: Arts et culture, Musique, 2016

Le Regina Folk Fest, un évènement toujours rassembleur

Plus de 10 000 personnes ont fait le plein de musique

Le temps était ensoleillé, les gens étaient installés par terre sur leur chaise, certains étaient debout en avant de la scène et d’autres dansaient sur la musique en vedette durant trois jours dans le Parc Victoria pendant la première fin de semaine d’août. C’est ainsi que des milliers de personnes ont convergé dans le Parc Victoria pour assister au 47ème Regina Folk Festival du 5 au 7 août dernier.

Selon Joel Graham, gestionnaire des opérations financières pour l’organisation du festival, entre 10 000 et 12 000 personnes se sont présentées au Parc Victoria durant les journées du samedi et du dimanche où les concerts donnés hors de la scène principale située en plein milieu du parc étaient gratuits. Le vendredi soir ce sont 3100 personnes qui ont assisté aux concerts ayant lieu sur la scène principale, 3500 personnes y ont convergé le samedi soir puis 3300 le dimanche.  L’évènement a attiré à la fois les curieux et les habitués qui sont venus assister à des prestations musicales variées. Des grands noms comme The Head and the Heart, Cat Empire, Betty LaVette ou the Mavericks auront été présents à l’événement.

Cette année, le festival offrait les performances de quelques artistes francophones parmi lesquels Étienne Fletcher, le chanteur et DJ montréalais latino-américain Booga, la chanteuse et percussionniste folk-funk mariejosé ainsi que le groupe electroswing franco-américain Gingoa mené par la chanteuse newyorkaise Nicolle Rochelle et le compositeur multi instrumentaliste parisien Antoine Chatenet.


Imprimer
2052

Navigation du site

Categories

Back To Top