Close
Alexandre Daubisse (EV)
/ Catégories: Société, 2014

La grande Inondation de 2014

Les agriculteurs et les communautés font face

Dimanche 29 juin, des pluies torrentielles se sont abattues sur le quart sud-est de la province, déclenchant l’évacuation de l’hôpital de Melville (ré-ouvert jeudi 3 juillet) et de quelque 300 personnes en Saskatchewan (565 personnes au Manitoba). 54 villes et villages se sont déclarés sinistrés. 

 

Des dégâts immenses

 

Dans les régions affectées, les semailles avaient été terminées à 93% et même 97% par endroits, mais avec 200 mm de pluie et une eau stagnante pendant plusieurs jours, c’est la majorité des semences qui risquent d’être perdues ainsi que la majorité des revenus des fermiers pour 2014.

 

800,000 hectares de terres seraient concernées par les inondations jusqu’à présent en Saskatchewan et au Manitoba. De plus, en raison des difficultés de transport de la production record de grain de l’an dernier, de nombreux agriculteurs ont encore des céréales dans leurs silos, dont certains ont été endommagés par les pluies diluviennes. Silos abîmés et grain perdu seraient à ajouter aux pertes.

 

Une lueur d’espoir

 

De bon augure, le niveau des eaux semble se stabiliser dans le sud-est et le centre-est de la province selon Duane McKay, le Commissaire à la gestion de crises de la Saskatchewan (Saskatchewan Emergency Management).

 

Les agriculteurs devraient pouvoir s’appuyer sur leurs assurances agricoles et obtenir peut-être des dédommagements grâce à l’aide fédérale dégagée pour les catastrophes naturelles même si ces aides ne couvriront probablement pas la totalité des pertes de revenus. 

 

Du côté des communautés, ce sont quatre-vingt-onze localités qui ont demandé de l’aide financière pour cause de catastrophe naturelle.

 

L’aide s’organise

 

La province avait déjà été inondée en 2011, mais c’est l’ampleur de l’inondation et des dégâts qui est remarquable cette année. Le premier ministre, Brad Wall, qui a déjà demandé une aide exceptionnelle de 100 millions de dollars à Ottawa estime que les dommages de ces inondations s’élèveront au-delà de celles de 2011, évalués à 360 millions de dollars. Il a indiqué que le fonds d’urgence (fonds de croissance et de sécurité financière) comptait environ 500 millions de dollars. 

 

Regina, où les cas de refoulement d’égouts dans les maisons s’élèvent à environ 300 et devrait augmenter, a obtenu d’être classée parmi les bénéficiaires du programme provincial d’aide aux sinistrés. Les formulaires de demande d’aide sont disponibles, sur le site Internet de la ville et à l’hôtel de ville. 

 

Une ligne d’aide provinciale pour les résidents en situation de détresse a été mise en place, au 1-800-667-4442.

 

Par ailleurs, les artistes country saskatchewanais Codie Prevost, Jess Moskaluke, Stephen Maguire, Samara Yung, Alex Runions, J.J. Voss, Steve Gibson et Kelsey Fitch organiseront un concert de soutien pour les sinistrés des inondations dans le sud de la province au casino Painted Hand de Yorkton le 12 juillet. L’argent collecté lors du concert sera versé au fonds de secours pour les victimes d’inondation de la Croix-Rouge de la Saskatchewan. 

 

Le prix des billets déjà en vente est de 20 $.

Imprimer
3710

Navigation du site

Categories

Back To Top