Close

Foire du patrimoine régionale de Regina

Des jeunes de 18 écoles étalent leur savoir

Nikolas Gareau-Gélinas, 8e année, ira représenter l'école Mgr de Laval à la foire provinciale du Patrimoine avec son projet intitulé « Les Coureurs des bois ». Il s’est classé en première place parmi les 100 projets à la foire régionale.

Nikolas Gareau-Gélinas, 8e année, ira représenter l'école Mgr de Laval à la foire provinciale du Patrimoine avec son projet intitulé « Les Coureurs des bois ». Il s’est classé en première place parmi les 100 projets à la foire régionale.

Photo : Claude Martel

La Foire régionale du patrimoine s’est tenue à l’Université des Premières Nations, le jeudi 1er mai. Cet évènement réunissait les 103 projets des 125 élèves (4e à 9e année) de 18 écoles des 6 commissions scolaires suivantes : le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF), Prairie Valley, Regina Catholic, Regina public, South East Cornerstone et Holy Family.

La cérémonie d’ouverture comprenait, entre autres interventions, un chant traditionnel par l’Aîné Michael Pinay de la nation Peepeekisis, Ô Canada chanté en cri par Tyler Reyes, élève de 12e année de Balcarres et un discours bref de Claude Martel, enseignant à l’école Monseigneur de Laval (PSQV), à Regina, représentant le CÉF.

Les élèves se sont ensuite rendus à leurs kiosques, impatients, pour la plupart, de faire état de leurs connaissances auprès des juges. Concernant le choix des sujets et la façon de les traiter, Claude Martel estime qu’il est judicieux que « les élèves choisissent quelque chose qu’ils aiment et qu’ils connaissent, mais qu’il faut sortir des sentiers battus. On veut que les élèves nous apprennent quelque chose. »

D’aucuns, dont Claude Martel, déploraient qu’il y ait si peu de projets présentés en français cette année. Certains avançaient l’hypothèse que les élèves trouvent peu de ressources en français adaptées à leur niveau langagier. Taylor Simms et Avery Lightfoot, Yuki Kubaya et Tyler Palmer, élèves de 6e année de l’école St Mary, proposaient respectivement un projet sur les fuseaux horaires et un sur le carnaval de Québec en français. Si les explications étaient plus hésitantes que celles de leurs camarades du CÉF, ces jeunes gens ont fourni leurs explications dans l’autre langue officielle et on ne peut que saluer leur effort et celui de leur enseignant(e). Une autre élève, Brooke Fiala, en 6e année à l’école St Pie X, présentait un kiosque en anglais intitulé French Canadians Take Flight, mais il pouvait faire sa présentation dans un français impeccable sur demande, puisqu’elle était bilingue.

Les élèves de l’école Monseigneur de Laval des années 4, 6 et 8 présentaient huit projets au total. Parmi eux, Nikolas Gélinas de la 8e année ira représenter le PSQV à la foire provinciale du Patrimoine les 3 et 4 juin prochains à la résidence de la lieutenante-gouverneure  de la Saskatchewan (Government House), à Regina, avec son projet intitulé Les Coureurs des bois. Ce dernier sera le dernier kiosque en français parmi les 13 régionaux à aller en finale provinciale. C’est déjà un beau résultat. Nous souhaitons à Nikolas bonne chance pour la suite et le félicitons pour son parcours!

Imprimer
20241

Navigation du site

Categories

Back To Top