Skip Navigation

Des spectacles intimistes en marge des grandes villes

Des spectacles intimistes en marge des grandes villes
1844 of views

Après une pause de trois ans, l’organisation à but non lucratif Home Routes / Chemin Chez Nous est de retour, prête à présenter aux communautés rurales du pays une multitude de spectacles musicaux. La nouvelle saison, d’octobre à mai 2024, compte plusieurs dates en Saskatchewan.

Depuis ses débuts en 2007 sous le nom Home Routes et l’ajout de l’équivalent français Chemin Chez Nous en 2011, l’organisme a offert 10 000 spectacles musicaux dans plus de 1 500 localités rurales à travers le pays, réunissant plus de 210 000 personnes.

« Ces communautés n’ont pas souvent l’opportunité d’accueillir un tel événement dans leur communauté à cause de la taille de leurs salles de spectacle ou même de leur population », souligne Alex Cross, coordinateur du marketing.

« C’est vraiment une expérience spéciale pour les communautés, poursuit l’agent. Souvent, les spectacles ont lieu dans une salle communautaire, mais parfois il n’y a même pas cette option, donc le spectacle se fait dans le salon d’un résident ! Ça crée une atmosphère intime qu’on ne peut pas avoir dans une grande salle en ville. »

Un renouveau

Comme pour la plupart des organismes opérant dans l’événementiel, la pandémie a forcé Home Routes / Chemin Chez Nous à innover en offrant des spectacles virtuels, lesquels « ont eu un grand succès », note Alex Cross.

Ainsi, l’organisation, basée à Winnipeg, continue à offrir de la programmation virtuelle en partenariat avec divers groupes à travers le Canada.

Image
Le premier spectacle en Saskatchewan a eu lieu le 17 octobre dans l’église St-Andrew de Lumsden avec l’artiste Mary Liv. Crédit : Conseil des arts de Lumsden

En outre, la 16e saison de spectacles a commencé en octobre et s’échelonnera jusqu’en mai 2024, proposant sept routes qui traverseront le pays, de l’Ontario jusqu’à la Colombie-Britannique, et rassemblant quarante-deux artistes qui joueront dans plus de 500 spectacles.

Leah Japp, membre de l’Église unie St-Andrew à Lumsden, un village de 2 000 habitants près de Regina, a fait part de son expérience en tant que bénévole.

« On cherchait une façon dont la communauté pouvait utiliser notre bâtiment. On a contacté Home Routes / Chemin Chez Nous et maintenant on est hôte d’environ un spectacle par mois jusqu’en mai », se réjouit Leah Japp, soutenue par le Conseil des arts de la ville.

Le premier spectacle de la nouvelle saison à Lumsden s’est déroulé le 17 octobre en présence d’une vingtaine de personnes venues applaudir l’artiste Mary Liv. « Ce serait intéressant de voir combien de personnes seront présentes au dernier spectacle en mai », ponctue la bénévole.

Cette dernière ajoute : « C’est bon d’avoir des choses qui rassemblent les gens. En plus, ça ajoute à la communauté artistique. On voit souvent des ateliers ou des expositions d’art visuel, mais peu de musique. »

Et du côté des artistes, on se félicite du fait que l’initiative permet de profiter d’une expérience plus intime, plus décontractée que dans une grande salle, tout en touchant un public différent.