Close
Claudine Audette-Rozon sous les projecteurs
Estelle Bonetto
/ Catégories: Arts et culture, Arts visuels

Claudine Audette-Rozon sous les projecteurs

Le quatrième guide de la série Ateliers est le premier consacré à un artiste fransaskois de son vivant. Claudine Audette-Rozon, née en 1940 et à la santé fragile, n’a pu assister en personne au lancement officiel du livret qui retrace une vie bien remplie et une oeuvre tout aussi originale.

C’est la petite-fille de l’artiste, Céline Cyrenne, qui a reçu l’hommage à sa place. Enseignante de profession dans une école d’immersion, elle pourra prolonger l’oeuvre de sa grand-mère et perpétuer le patrimoine, parfois méconnu, des artistes locaux.
« J’ai rencontré personnellement la petite-fille de Claudine, Céline, et elle était vraiment ravie de pouvoir être là et de représenter la famille. Elle m’a dit que sa grand-mère allait être très contente de ce nouveau guide », se réjouit Mariève Duguay, responsable du secteur scolaire au CCF.
Après le lancement, plusieurs exemplaires du guide ont d’ailleurs été remis à Claudine Audette-Rozon ainsi qu’à son époux.

Une pierre de plus à l’édifice

En évoquant la peintre fransaskoise, Mariève Duguay, en poste depuis peu au CCF, concède sans ambages : « C’était une découverte de mon côté ! ».
Il est vrai que si certains artistes comme Joe Fafard se passent de présentation, d’autres ont tendance à vivre dans la pénombre, ce que le CCF espère bien changer avec ce guide, surtout auprès de la jeune génération.
En plus de faire découvrir des artistes fransaskois moins connus, l’idée est aussi d’initier les élèves aux arts visuels : « Ce nouveau guide propose deux exercices artistiques aux enfants, soit un coloriage à numéros pour les plus jeunes et une reproduction guidée de l’oeuvre de Claudine intitulée La biche pour les plus vieux afin de les familiariser avec l’aquarelle », précise Mariève Duguay.
Le dernier livret de la série Ateliers s’adressant aux élèves des 4e, 5e et 6e années fait désormais partie des ressources que les écoles fransaskoises ont à disposition.
« Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) a fait l’acquisition de nos quatre guides pédagogiques et ils sont maintenant dans toutes les écoles de la province », se félicite l’employée du CCF.

L’art comme thérapie

Spécialement conçu pour les enfants, chaque guide présente deux biographies de l’artiste vedette, une version simplifiée et une autre plus détaillée à l’intention des enseignants. On y trouve aussi des exercices en lien avec l’oeuvre, des questions-réponses et une section consacrée au vocabulaire.
« Par exemple, pour Claudine, nous expliquons aux enfants, en mots simples, ce qu’est la maladie de Parkinson », précise Mariève Duguay. En effet, c’est à 42 ans que la peintre a reçu un diagnostic de la maladie, ce qui a profondément transformé sa pratique artistique.
Les lecteurs de la revue littéraire en ligne À ciel ouvert ont pu découvrir au fil des années les écrits et les peintures de Claudine Audette-Rozon. Cette dernière s’est servie de l’art pour illustrer les effets secondaires de la médication prescrite pour atténuer les effets primaires de la maladie pernicieuse.
Affligée d’hallucinations, l’artiste dépeint ainsi son univers peuplé de créatures étranges, mais également attachantes tant elles participent à l’imaginaire d’une artiste à l’écoute d’elle-même pour mieux accepter les empreintes mentales d’un mal incurable.

Une véritable chasse au trésor

La peintre fransaskoise reste un trésor bien caché et il a fallu user d’ingéniosité pour retracer quelques-unes de ses peintures en vue de les exposer en novembre lors du lancement, à Saskatoon, dans le cadre du Rendez-vous fransaskois.
« Le CCF possède une oeuvre de Claudine dans sa collection permanente. Il y en a aussi deux dans la salle de conférence de la Fédération des francophones de Saskatoon (FFS), et une autre qu’Éric Lefol nous a prêtée de sa collection personnelle », précise Mariève Duguay. Les morceaux sont maintenant rassemblés pour redonner un second souffle à l’oeuvre de l’artiste née à Assiniboia, dans le sud de la province.
Le prochain artiste qui sera intronisé au temple de la série Ateliers du CCF n’est nul autre que le grand homme de théâtre fransaskois Laurier Gareau. Le guide, dont la parution est prévue pour mars 2023 à l’occasion du Mois de la francophonie, promet d’être tout aussi inspirant que ses prédécesseurs.

Imprimer
249
Back To Top