Close
Simb Simb
/ Catégories: Arts et culture, Musique, 2019

Bastion rend hommage à mon héritage - Mario Lepage

Lancement du premier album de Ponteix à Saskatoon

Mario Ponteix lors du lancement de Bastion à Saskatoon

Mario Ponteix lors du lancement de Bastion à Saskatoon

Photo : Avec l'autorisation de Mario Lepage
SASKATOON- Le samedi 20 avril 2019, le groupe musical Ponteix a fait connaître de manière solennelle à son public son tout premier album, Bastion, dans le restaurant-salle de concert Amigos Cantina, à Saskatoon. Le soir précédent, la formation avait présenté son album au public de Regina à l'Artesian.

La soirée a débuté autour de 20 heures par l’animation du disque-jockey S’Moore, qui a réchauffé la foule avant et entre les prestations des groupes. Vers 21 heures, le groupe Foam Lake a débuté sa prestation musicale, fort appréciée du public.

À 23 h 25, le groupe Ponteix de Mario Lepage est monté sur scène et a débuté avec des arrangements instrumentaux. Et c’est peu avant minuit que Ponteix a commencé à enflammer la salle avec ses nouveaux titres. Cela leur a valu des applaudissements et des cris par une foule de fans et d’autres spectateurs en liesse. Exigeant, le public a réussi à faire remonter le groupe Ponteix sur scène, en lui réclamant une dernière chanson à plus d’une heure du matin.

Pourquoi avoir choisi Amigos Cantina ? Mario Lepage explique : « C’est l’endroit où l’on joue le plus à Saskatoon, parce que le système de son est meilleur, et la salle mieux adaptée. Nous sommes un groupe qui a besoin de beaucoup de support technique et un lieu nous permettant de rôder acoustiquement. »

Un trio talentueux

Ponteix est un groupe qui repose principalement sur trois musiciens : Adam Logan et Kyle Grimsrud-Manz, respectivement guitariste et batteur, et le multi-instrumentiste Mario Lepage, également chanteur du groupe.

Pour la petite histoire, Mario Lepage est un artiste et musicien fransaskois qui a pendant des années évolué en solo tout en créant une palette unique de chansons et de musiques. Plus tard, il décidera de mettre sur pied un projet qui lui attirera la collaboration de ses deux principaux musiciens.

Sa musique vise un large public, jeunes et adultes, et se soumet principalement aux rythmes de la pop, du indie (un mélange du rock indépendant et du jazz), du psychédélique et de l’électro.

Des bastions pour un album

Bastion est le fruit d’une promesse : créer un album à Saint-Denis, le village natal de Mario Lepage. Ce projet, qui a pris trois bonnes années, a rapproché le musicien de son cadre de vie : l’histoire de Saint-Denis, la nature qui l’entoure et sa population.

À la question de savoir ce qui a inspiré l’appellation de son premier album, Mario confie : « C’est un album qui rend hommage à mon héritage et essentiellement à la source de tous mes bastions. Je l’ai nommé Bastion parce que Saint-Denis est un village francophone qui réussit à garder sa culture. »

Plus que jamais, les racines du chanteur ont compté : « J’ai voulu découvrir les origines de ma famille, raison pour laquelle j’ai écouté plus d’une fois les vieilles cassettes de ma grand-mère qui sont des enregistrements de poèmes sur la Saskatchewan, de la visite de la gouverneure-générale à Prud’homme, qui a connu le passage de mes ancêtres venus de la France. Tout cela a solidifié mon album. En résumé, cet album est le résultat d’une inspiration de plusieurs sources de bastions. »

Le nouvel album comporte 11 titres, avec pour ligne directrice une analyse de la vie. Que ce soit avec Faux pas, Petite fleur, Supernova ou encore Alamo, l’artiste observe l’être humain et marque un temps d’arrêt sur son identité de francophone qui fait de lui une minorité en Saskatchewan, avec pour risque une assimilation linguistique dans laquelle plusieurs de ses copains sont tombés.

L’enregistrement de l’album s’est fait en Ontario, sur une ferme à Saint-Bernardin. La conception de l’album a valu à Ponteix a bénéficié de la collaboration de plusieurs professionnels : Frédéric Levac a coréalisé et mixé l’album ; Anique Granger et Louis-Jean Cormier ont largement contribué à la réalisation de l’opus.

Dans les mois qui viennent, le groupe s’efforcera de promouvoir l’album avec plusieurs spectacles.

Pour consulter les dates : http://www.ponteixmusic.net/francais

Faux pas - Vidéoclip de Ponteix

Faux pas - Vidéoclip de Ponteix

Lancé le 25 janvier 2019

Imprimer
1737

Theme picker

 

Navigation du site


Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top