Close

Aboriginal Storytelling Month : pour sortir des sentiers battus

Waylon Machiskinic, de la nation Saulteaux, lisant un extrait de Hamlet en cree.
Photo : Jean-Pierre Picard
Nous avons souligné dans nos pages le Mois de l’histoire des Noirs, mais saviez-vous que février était aussi, en Saskatchewan, le Mois des contes autochtones (Aboriginal Storytelling month)?

C’est une belle occasion de comprendre que les contes sont un véhicule de transmission et d’éducation essentiel à l’intérieur des cultures amérindiennes et qu’ils sont un pan incontournable d’un bagage historique et culturel que l’on connaît peu. On entend souvent que les paroles s’envolent et que les écrits restent. Cela ne semble pas être très juste dans une perspective amérindienne, car l’histoire et la mémoire se transmettent oralement. Les contes ne sont pas que fiction, mais un art et une toute autre manière de transmettre, à travers une philosophie et des valeurs que l’on gagnerait à mieux connaître.

ans le cadre de l’Aboriginal Storytelling Month, quelques activités étaient organisées à travers la province dans les bibliothèques publiques et dans les universités, par et pour les autochtones, pour se réapproprier une culture souvent occultée, et aussi éclairer des non-autochtones intéressés. L’Aboriginal Storytelling Month est une belle occasion de mieux comprendre, dans un esprit d’ouverture et de conscientisation. 

Comme il arrive à chaque fois lors d’une journée ou d’un mois où l’on tente de célébrer maladroitement une culture ou une histoire à laquelle on accorde au final peu d’importance le reste de l’année, la réflexion se porte nécessairement sur la place qu'on accorde à cette culture le reste du temps. N’est-il pas temps de faire une place, en dehors de février, à l’histoire et la culture autochtones dans nos lectures, dans nos discussions, dans notre éducation continue au quotidien ainsi que dans celle que nous donnons à nos enfants?

Si vous êtes à Regina, je vous invite à aller faire un tour au Storytelling festival, du 23 au 28 février, organisé par le collectif d’artistes Sakewewak. Ce sera une superbe occasion de s’initier aux contes et de sortir des sentiers battus.

Pour de plus amples renseignements :  www.sakewewak.ca/storytellers-festival

Imprimer
6126

Navigation du site

Categories

Back To Top