Close
David Baudemont (EV)

30e saison de La Troupe du Jour : entre tradition et audace

Une présence remarquées au lancement de la 30e saison de La Troupe du Jour

Une présence remarquées au lancement de la 30e saison de La Troupe du Jour

Le maire de Saskatoon, Donald J. Atchison (à gauche), et son directeur des communications, Richard Brown, en compagnie du directeur artistique de La Troupe du Jour Denis Rouleau (à droite) à l’occasion du lancement de la saison 2015-16 le 10 septembre. (Photo: La Troupe du Jour)
SASKATOON - Dans la force de l’art. C’est avec ce slogan que La Troupe du Jour célèbre cette année 30 ans de vie artistique et culturelle.  La compagnie de Saskatoon a présenté le jeudi 10 septembre sa saison 2015-16.

Pour ses trois décennies d’existence, La Troupe du Jour (LTDJ) propose un programme entre tradition et audace. Les deux spectacles invités, Le Chant de Georges Boivin et Le long voyage de Pierre-Guy B nous viennent du Québec et de l’Acadie. Monologue et duo, ils ont été écrits « sous le signe de la tendresse et de l’humour » selon Denis Rouleau, le directeur artistique de LTDJ. En octobre prochain, dans la salle du Théâtre Persephone, la maintenant traditionnelle co-production pour la jeunesse propose Dans le noir les yeux s’ouvrent, qui promet d’être un mélange spectaculaire de théâtre, cirque et jeux de lumière.

Côté création, LTDJ compte sur les ressources artistiques locales. Et le reflet de notre lune dansera, un texte écrit et mis en scène par le Fransaskois David Granger, réunira une équipe impressionnante d’acteurs et de professionnels du spectacle de l’Ouest. Mais le pari le plus osé, c’est celui que font Denis Rouleau et son équipe en programmant Les belles sœurs de Michel Tremblay, un spectacle communautaire qui fera appel à 15 actrices amateures. Trac et rires assurés…

À noter la disparition du Festival « Découverte/Discovery » qui arrive à la fin de son financement. L’événement multiculturel phare a offert pendant plusieurs années un grand éventail de lectures en français, catalan, chinois et cri. D’autres rencontres d’auteurs et lectures publiques prendront le relais.

La Saskatchewan Native Theatre Company et Summer Players, les deux compagnies qui partagent les locaux de LTDJ misent elles aussi sur leurs ressources propres. La première offre deux spectacles écrits et développés à Saskatoon ainsi qu’une pièce du dramaturge et musicien Tomson Highway. L’auteur ontarien sera présent sur scène, accompagnant au piano cette comédie musicale. Summer Players continue la tradition qui a fait son succès depuis plus de cinquante ans : un éventail de talents locaux réinterprétant les comédies musicales populaires Cabaret et Grease.

Imprimer
5085

Navigation du site

Categories

Back To Top