Close

Une Fransaskoise à la tête de l'école Père Mercure

Julie Lemire, directrice de l’école Père Mercure

Julie Lemire, directrice de l’école Père Mercure

Directrice de l’école Père Mercure
Photo: Conseil des écoles fransaskoises (2015)
NORTH BATTLEFORD - Julie Lemire, ancienne enseignante, prend les rênes de l’école Père Mercure, à North Battleford.

 

C’est un pur produit de l’enseignement en Saskatchewan qui arrive à North Battleford pour cette rentrée. Fransaskoise originaire de la région de Prince Albert, Julie Lemire a été nommée directrice de l’école Père Mercure par le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF). Elle a pris ses fonctions le 26 août, une semaine tout juste avant l’arrivée des inscrits. « Je suis très excitée à l’idée de cette rentrée. Nous sommes là pour les jeunes. Ils sont notre raison d’être. Nous avons un bel établissement, une bonne équipe et tout ce qu’il faut pour travailler dans de bonnes conditions », a-t-elle estimé.

Diplômée de l’Université de Regina, elle a enseigné dans les écoles Archbishop O’Neil et Miller Comprehensive de la capitale provinciale ainsi que dans d’autres établissements scolaires à Debden, Saskatoon, avec un passage au sein de plusieurs écoles d’immersion.

Julie Lemire a même été formatrice en langues officielles à la Gendarmerie royale du Canada et instructeure de français au Centre d’enseignement des langues secondes de l’Université de la Saskatchewan.

Elle termine une affectation de coordonnatrice Arts pratiques appliqués, à la Direction de la réussite et du soutien des élèves du ministère de l’Éducation de la Saskatchewan. Sa nomination à l’école Père Mercure signe donc son retour dans l’enseignement. « Je suis heureuse de revenir dans le secteur scolaire. J’aime travailler avec les jeunes et je suis prête à entreprendre de nouveaux défis à la direction. Je suis ravie de retrouver ma culture et ma langue maternelle », a indiqué Julie Lemire, qui enseignera en primaire, aux côtés de sept autres professeurs.

« Ici en milieu rural, les besoins sont les mêmes que pour les grands établissements. Donc nous avons à temps plein une auxiliaire à l’enseignement spécialisé. Un service d’orthophonie ponctuel sera aussi mis en place par le CÉF plusieurs fois durant l’année », détaille la nouvelle directrice qui attend une cinquantaine d’élèves pour cette année. Une chute importante de la fréquentation s’annonce donc. L’an dernier, Père Mercure avait accueilli 71 enfants. « Il peut y avoir de multiples raisons pour expliquer cette tendance. Les familles déménagent, la conjoncture économique, des choix personnels, etc. L’école avait une douzaine d’élèves à sa création. Nous avons donc bien progressé », a conclu Julie Lemire.

Article précédent Luc Handfield, nouveau directeur adjoint de l’éducation au CÉF
Prochain article AGE du CSF: trois heures d'échanges difficiles
Imprimer
12381

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Un nouvel examen de certification pour les infirmières

Un nouvel examen de certification pour les infirmières

Plusieurs intervenants francophones espèrent qu’un nouvel examen devienne une alternative à l’examen d’agrément national pour les infirmières qui est, depuis 2015, le seul examen obligatoire pour être certifié infirmière au Canada, exception faite du Québec et du Yukon, mais dont la traduction fait l’objet de critiques.

28 janvier 2020/Auteur: Marc Poirier (Francopresse)/Nombre de vues (482)/Commentaires (0)/
La bienveillance à l’honneur à l’école Ducharme

La bienveillance à l’honneur à l’école Ducharme

Les 80 élèves de l’école Ducharme de Moose Jaw ont fait preuve de bienveillance au cours des mois de novembre et décembre 2019.

27 janvier 2020/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (481)/Commentaires (0)/
La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

La réussite des enfants au coeur du congrès des parents fransaskois

SASKATOON - L’Association des parents fransaskois (APF) a tenu son symposium le 26 octobre autour du thème « Être parent en 2019 ».  L’événement a rassemblé 128 participants.

1 décembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (1756)/Commentaires (0)/
Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Les élèves fransaskois honorent la mémoire des anciens combattants

Survol des activités organisées par les écoles fransaskoises pour souligner le jour du Souvenir.

29 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (2183)/Commentaires (0)/
Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Le Collège Mathieu surfe sur la vague du numérique

Regina a accueilli le congrès du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada

REGINA - Le Collège Mathieu était l'hôte du congrès annuel du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada les 6 et 7 novembre 2019. Le thème de cette année : « Le numérique, un dénominateur commun. »

28 novembre 2019/Auteur: Marie-Lou Bernatchez/Nombre de vues (2228)/Commentaires (0)/
Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Au CÉF, l’école se veut communautaire et citoyenne !

Entretien avec Ronald Ajavon, directeur général du Conseil des écoles fransaskoises

Le CÉF travaille à établir un modèle unique d’école communautaire citoyenne en Saskatchewan. Il vise à favoriser à la fois la réussite des élèves et l’épanouissement des communautés.

19 novembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (1966)/Commentaires (0)/
École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

École et descendance française : Les francophones doivent-ils se satisfaire du minimum?

Une semaine après que les Franco-Colombiens aient demandé de meilleures écoles devant la Cour Suprême…

2 novembre 2019/Auteur: Réjean Paulin/Nombre de vues (2412)/Commentaires (0)/
Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Sciences infirmières : un examen national décrié par les francophones

Le NCLEX (National Council Licensing Examination) fait trembler bien des candidats francophones au programme de sciences infirmières. Si dans sa version anglaise plus de 80 % d’entre eux réussissent au niveau national, le taux de réussite tombe à 30 % pour les candidats en français.

31 octobre 2019/Auteur: Lucas Pilleri/Nombre de vues (3232)/Commentaires (0)/
Une communauté dévouée pour son école

Une communauté dévouée pour son école

Un nouveau terrain de jeu pour l'École Providence de Vonda

Grâce à la mobilisation des parents, du personnel et de la ville, l’École Providence de Vonda s’est paré d’un terrain de jeu flambant neuf pour le plus grand plaisir des enfants.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3486)/Commentaires (0)/
Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

Coup d'oeil sur l'École Mgr de Laval de Regina

L’école Monseigneur de Laval, Pavillon secondaire des Quatre Vents à Regina, n’a rien à envier aux établissements de la majorité.

23 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3008)/Commentaires (0)/
La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

La langue michif au programme d'une école de Saskatoon

Un programme offert de la maternelle à la 3e année

SASKATOON - Les étudiants de la maternelle à la 3e année de l’école St. Michael Community School à Saskatoon auront l’occasion de suivre le premier programme d’apprentissage de la langue michif offert dans la ville et l’un des deux seuls programmes à l’échelle de la province.

15 septembre 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (3306)/Commentaires (0)/
Retrouvailles au Collège Mathieu

Retrouvailles au Collège Mathieu

45 ans après avoir terminé leurs études au Collège Mathieu d'anciens élèves se sont rencontrés à Gravelbourg.

 

29 août 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3640)/Commentaires (0)/
Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

Portraits de professeurs francophones de l’Université de la Saskatchewan

SASKATOON - Sur près de 1 200 professeurs à l’Université de la Saskatchewan, on compte une vingtaine de francophones. L'Eau vive en a rencontré six.

21 juillet 2019/Auteur: Jean-Philippe Deneault/Nombre de vues (5767)/Commentaires (0)/
Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Amélie Boutin, diplômée de l'École canadienne-française de Saskatoon

Née à Saskatoon, Amélie a effectué tout son parcours scolaire à l’École canadienne-française, depuis la garderie jusqu’à la 12e année. Elle part maintenant étudier les sciences en français à l’Université d’Ottawa.

19 juillet 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/Nombre de vues (3786)/Commentaires (0)/
Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Quand les jeunes s’investissent pour la science !

Remise des prix Expo-science 2019

REGINA - Le 20 juin dernier, à l’école Monseigneur de Laval de Regina, on a pu assister à un spectacle de chansons, de danses concocté par les classes de 3e année,ainsi qu'à la remise des prix aux gagnants de l’Expo-sciences qui s‘était déroulée au début du mois.

16 juillet 2019/Auteur: Linda Morales/Nombre de vues (4790)/Commentaires (0)/
RSS
124678910Dernière

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

PassepART

Un an après l’annonce officielle de la création d’un nouveau programme de microsubventions, la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF) est heureuse de lancer PassepART. Ce programme national vise à accroître l’offre d’activités...
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Codage en direct avec Parlons Sciences

Parlons sciences/Let’s Talk Science et le Ministère de l'Éducation de la Saskatchewan s'unissent pour présenter une série d'émissions en direct aux écoles fransaskoises et aux écoles d'immersion française de la Saskatchewan.
7 octobre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/

Journée nationale « Je lis la science ! »

Éveillez la curiosité scientifique de vos élèves et encouragez la lecture sous toutes ses formes en joignant la Journée nationale « Je lis la science! », le 18 septembre prochain. En prime, vous compterez peut-être parmi les classes chanceuses...
4 septembre 2019/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/
124678910Dernière

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Back To Top