Close
Lucas Pilleri (Francopresse)

Journalisme en français : Des journalistes formés en Saskatchewan dès 2019

Daniel Tremblay

Daniel Tremblay

Professeur en journalisme à la Cité collégiale
Photo : courtoisie
Le Collège Mathieu, situé à Saskatoon et Regina, importera le programme de journalisme de la Cité collégiale d’Ottawa pour la rentrée d’automne 2019. Le cours viendra étoffer une relève journalistique de plus en plus rare en milieu minoritaire. La Saskatchewan deviendra ainsi la province la plus à l’ouest du pays à offrir des cours de journalisme en français.

Alors qu’Ottawa a annoncé investir 595 millions pour soutenir le journalisme au Canada, le Collège Mathieu mise sur l’avenir médiatique fransaskois. Offert depuis 1995 à La Cité collégiale, le cours de journalisme s’étale sur deux ans et forme chaque année une quinzaine de jeunes aux postes de journaliste, rédacteur, recherchiste, pupitreur, animateur, ou encore reporter.

« C’est un programme très pratique, indique Daniel Tremblay, professeur en journalisme et coordonnateur du programme. On envoie les étudiants sur le terrain et on corrige leurs reportages pour la presse écrite, la radio et la télé. Il n’y a presque aucun examen théorique. » En outre, les étudiants y bénéficient de liens étroits avec les employeurs comme Radio-Canada, TVA, TFO, Le Droit, Rogers TV ou des stations de radio privées.

Une réelle demande

Francis Kasongo, directeur général du Collège Mathieu

Francis Kasongo, directeur général du Collège Mathieu

Photo : courtoisie
Le Collège Mathieu, qui fête cette année ses 100 ans, a diffusé un sondage à la mi-novembre afin d’évaluer la faisabilité du projet. Si les résultats chiffrés ne sont pas encore connus, le programme est assuré de faire sa rentrée en 2019. « Le programme répondra aux besoins du journalisme écrit, audiovisuel et sur les médias sociaux », promet Francis Kasongo, directeur général.

Avec une cohorte d’au moins cinq étudiants prévue, les médias communautaires fransaskois se frottent les mains. « C’est particulièrement difficile de recruter dans l’Ouest. Quand j’ai su qu’un cours en journalisme écrit serait disponible, j’ai appelé le Collège Mathieu pour leur demander de me réserver un stagiaire! », se réjouit Marie-France Kenny, présidente de la Coopérative des publications fransaskoises, qui publie notamment L’Eau vive.

Francopresse. Le Collège Mathieu importera le programme de journalisme de la Cité collégiale d’Ottawa pour la rentrée 2019. La Saskatchewan deviendra ainsi la province la plus à l’ouest du pays à offrir des cours de journalisme en français.

Sensibiliser aux enjeux des minorités

« Le programme aidera les jeunes journalistes à acquérir la perspective locale et communautaire. En bout de ligne, on aura des journalistes déjà immergés dans la communauté, avec une bonne prise des réalités locales, une pratique sur le terrain et un réseau », présage Francis Kasongo.

Pour Marie-France Kenny, cette sensibilisation à la vie francophone en situation minoritaire ne pourra être que bénéfique. « C’est une réalité difficile à comprendre. Ça prend une partie de la formation et un minimum de temps pour comprendre les enjeux, les défis et les bons coups de la communauté fransaskoise. »

Durant la formation, les apprentis journalistes suivront un cours sur la francophonie destiné à les sensibiliser. « À La Cité, la grande majorité des étudiants viennent du Québec, sont des Franco-Ontariens ou des Français. Dès le premier cours, je leur apprends qu’il y a un demi-million de francophones en Ontario et plus d’un million hors Québec. Il y a tout un travail d’éducation à faire pour leur dire que la francophonie, ce n’est pas juste le Québec », détaille le professeur Daniel Tremblay.

Avec l’ajout de cette formation en Saskatchewan, Marie-France Kenny espère un avenir plus radieux pour les médias communautaires, mais aussi pour les jeunes qui doivent souvent déménager pour suivre leurs études, « et qui pourront désormais se former et travailler dans la province. »

Previous Article Le Prix Bravo Bénévole 2018 décerné au Collectif des parents inquiets et préoccupés
Next Article Ottawa débloque 1,9 million pour l'Université de l'Ontario français
Print
7099

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'École Mgr de Laval slame ses accents à Regina

L'école fransaskoise remporte un prix international

Six élèves de la 8e année du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l'école de Monseigneur on remporté un des deux Prix du public offerts dans le cadre du concours « Slame tes accents » du Centre de la Francophonie des Amériques.

Saturday, May 23, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (246)/Comments (0)/
Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

Un vent de solidarité au Canada pour sauver le Campus Saint-Jean

L’appel à l’action de l’ACFA dans le cadre de la campagne «Sauvons Saint-Jean» a été entendu d’un bout à l’autre du pays, et même au-delà de nos frontières. 

Tuesday, May 19, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault (Francopresse)/Number of views (445)/Comments (0)/
Une miniécole de médecine pour y voir clair

Une miniécole de médecine pour y voir clair

Le premier volet de la 24e édition de la Miniécole de médecine de l’Université d’Ottawa s’est consacré entièrement au sens de la vue, présentant l’anatomie de l’œil et jetant les bases de la prévention des troubles de la vision.

Tuesday, May 19, 2020/Author: Sébastien Durand/Number of views (436)/Comments (0)/
Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Des élèves fransaskois se livrent face à la pandémie

Déjà un peu plus d’un mois que les jeunes Fransaskois sont passés de la salle de classe à la table du salon et ont échangé leurs stylos pour un clavier. Comment vivent-ils cette transition et quel regard portent-ils sur la situation?

Saturday, May 16, 2020/Author: Leslie Diaz/Number of views (846)/Comments (0)/
Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Le téléenseignement, une forme de théâtre expérientiel pour Colette George

Je me sens un peu plus animée durant mes leçons virtuelles. C'est comme si j'étais une comédienne dans une pièce de théâtre.

Thursday, May 14, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (399)/Comments (0)/
Le téléenseignement, une expérience formatrice

Le téléenseignement, une expérience formatrice

J'ai eu le bonheur de vivre l'expérience de l'enseignement à distance il y a une douzaine d'années dans un autre contexte et cette expérience continue d'influencer l'utilisation que je fais de la technologie dans l'enseignement des mathématiques en salle de classe depuis ce temps.

Friday, May 1, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (777)/Comments (0)/
Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

Les jeunes de l’école Père Mercure au fait de l’actualité sanitaire

J’ai proposé à mes élèves un défi, non obligatoire : faire une capsule vidéo pour la salle de classe au sujet de la COVID-19. J’ai reçu 10 vidéos sur 13 élèves !

Thursday, April 30, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (802)/Comments (0)/
Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Pénurie de juristes bilingues : la solution du côté de l’immersion ?

Le manque de juges, avocats, procureurs et greffiers bilingues en milieu minoritaire est une réalité de longue date. Mais l’immersion, de plus en plus populaire au pays, pourrait constituer une piste de solution.

Tuesday, April 14, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1266)/Comments (0)/
Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

Les nouvelles écoles fransaskoises absentes du budget provincial

La construction de nouvelles écoles fransaskoises devra attendre

Dans son plan de dépenses de plus de 14 milliards de dollars, rien n’est prévu pour la construction des nouvelles écoles tant attendues par les Fransaskois.

Thursday, April 9, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1149)/Comments (0)/
Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Le CÉF adopte le télétravail et le télé-enseignement

Depuis le 20 mars, les écoles fransaskoises sont fermées en raison de la pandémie de la COVID-19. Le personnel du CÉF opte désormais pour le télétravail et le télé-enseignement.

Friday, April 3, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1343)/Comments (0)/
École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

École à distance : Les élèves du CÉF ont hâte de se brancher

Les élèves du Conseil des écoles fransaskoises pourront suivre leurs cours en ligne dès le 6 avril.

Friday, April 3, 2020/Author: Sébastien Durand – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (1806)/Comments (0)/
Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF lance une application pour téléphone intelligent

Le CÉF a dévoilé, le 12 mars 2020 une a,pplication pour téléphone intelligent qui permettra aux familles et aux élèves d'avoir accès en tout temps à l'information dont elles ont besoin.

Thursday, March 19, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/Number of views (1558)/Comments (0)/
« Maman, je garde les enfants ! »

« Maman, je garde les enfants ! »

L’Association des parents fransaskois (APF) a offert un atelier sur la garde d’enfants en proposant aux jeunes âgés de 11 à 15 ans la formation Gardiens avertis à Saskatoon le 15 février, à Regina le 22 et à Prince Albert le 29.

Thursday, March 12, 2020/Author: Leslie Garrido Diaz – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (1119)/Comments (0)/
Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Le Collège Mathieu formera la relève journalistique dès l’automne

Les inscriptions pour le programme de journalisme en français du Collège Mathieu sont finalement ouvertes. 

Saturday, February 29, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local - APF/Number of views (2187)/Comments (0)/
Un nouvel examen de certification pour les infirmières

Un nouvel examen de certification pour les infirmières

Plusieurs intervenants francophones espèrent qu’un nouvel examen devienne une alternative à l’examen d’agrément national pour les infirmières qui est, depuis 2015, le seul examen obligatoire pour être certifié infirmière au Canada, exception faite du Québec et du Yukon, mais dont la traduction fait l’objet de critiques.

Tuesday, January 28, 2020/Author: Marc Poirier (Francopresse)/Number of views (2310)/Comments (0)/
RSS
1345678910Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

Une élève de l’école du Parc nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année

Regina, le 25 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) offre ses plus sincères félicitations à Liliana Borean, une élève de 6e année à l’école du Parc de Regina qui a été nommée Cadet de la Ligue navale du Canada de l’année 2020.
Monday, May 25, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Belle récolte pour le slam des élèves du PSQV au concours « Slame tes accents »

Regina, le 22 mai 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que des élèves du Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’école monseigneur de Laval ont remporté deux prix dans le cadre du concours « Slame tes accents »...
Saturday, May 23, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Trois élèves du CÉF lauréats de bourses du français pour l’avenir

Regina, le 16 avril 2020 – Le Conseil des écoles fransaskoises (CÉF) est fier d’annoncer que trois élèves de ses écoles sont lauréats de bourses d’études universitaires attribuées dans le cadre du Concours national de rédaction 2019-2020 du...
Thursday, April 16, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top