Close
Michel Vézina

Éducation 2.0

L’activité a repris dans les écoles partout au pays. Le personnel en éducation des différentes écoles a préparé la rentrée des classes avec minutie. Les conseils scolaires ont accueilli le nouveau personnel et lui a offert un encadrement pour pouvoir atteindre les objectifs poursuivis.

On attribue à l’empereur Charlemagne la création de l’école. Depuis ce temps, l’éducation a pris une importance primordiale dans nos sociétés. Évidemment, la définition de ce concept a évolué au fil des siècles.

À l’époque de mon père, peu de jeunes allaient au-delà d’une quatrième année. À mon époque, il était devenu nécessaire d’avoir au minimum une septième année. Suite à cette septième année, les options se résumaient par les choix suivants : le cours classique, le cours secondaire public ou le marché du travail (usine, services, ferme). Pour ma part, lorsque je me suis approché de cette septième année, un vent de changement soufflait sur le Québec. Un slogan était utilisé à ce moment dans le cadre de la Révolution tranquille : « Qui s’instruit, s’enrichit ». L’école est maintenant obligatoire jusqu’à 16 ans. Le cours classique est relégué aux oubliettes et un nouveau système est en place, de la maternelle à l’université en passant par le CÉGEP au Québec. Un peu partout au pays, le système d’éducation fait peau neuve, mais différemment.

Être enseignant, c’était important. À mon époque, tout comme les prêtres et les personnalités importantes des communautés, nous devions respecter les enseignants. Or, on disait souvent que si un enseignant vous punissait en classe, vous seriez aussi puni à la maison. On est bien loin de cette réalité aujourd’hui.

La recherche en pédagogie et en psychologie a permis de mieux comprendre les mécanismes de l’apprentissage, mais aussi le comportement de l’être humain. Cela a mené à un changement dans l’approche pédagogique des enseignants. Aujourd’hui, nous sommes plus outillés pour identifier les problèmes d’apprentissage des jeunes et peut-être que le mot « problèmes » est inapproprié : nous devions parler de « défis d’apprentissage » ou « d’enjeux en apprentissage » au lieu de « problèmes ». Afin d’optimiser l’apprentissage scolaire de nos jeunes, des spécialistes de toutes sortes sont venus enrichir et compléter l’environnement pédagogique des enseignants. Aussi, avec le développement de l’informatique, de nouveaux outils ont fait leur apparition : ordinateurs, tablettes, logiciels et l’intelligence artificielle (de plus en plus) font maintenant partie de l’attirail d’aide à l’apprentissage dans nos écoles.

Aujourd’hui aussi, on comprend de plus en plus le continuum scolaire et les bienfaits de l’engagement de la communauté dans le processus éducatif, particulièrement dans les écoles qui œuvrent en milieu francophone minoritaire au Canada. On dit que ça prend une communauté pour éduquer un enfant, et dans celle-ci, on retrouve les familles, les écoles, les structures artistiques et culturelles, un milieu économique solide et un environnement propice à l’apprentissage. Par l’assemblage de ces composantes communautaires nait un milieu globalement structurant, et de là, se forment des citoyens à part entière, fiers de leur identité, de leur langue et de leur culture.

La politique joue aussi un rôle prépondérant dans l’éducation puisque les gouvernements sont les pourvoyeurs principaux des ressources nécessaires à l’éducation de nos jeunes, du préscolaire au postsecondaire, et cela, par le biais des conseils scolaires. Est-ce que nos élus ont une vision à long terme de l’éducation et des besoins des jeunes ? Il nous est facile d’admettre une réponse positive à cette question lorsque nous pensons aux conseillers scolaires et au personnel des conseils scolaires. Plus haut, au gouvernement, je vous laisse le soin d’y répondre. Alors, bonne rentrée scolaire à tous et nous, Fransaskois, je souhaite une éducation formidable à nos jeunes !

Previous Article Un immeuble historique pour le Collège Mathieu
Next Article Plan d’action de l’APF et Symposium des parents 2018
Print
10488

Theme picker

Autres nouvelles - Éducation

Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie

Les écoles fransaskoises réussissent leur rentrée malgré la pandémie

Rentrée scolaire

La rentrée scolaire fransaskoise a eu lieu du 8 au 11 septembre partout dans la province. L’eau vive s’est entretenue avec quelques parents pour faire le bilan d’une semaine riche en émotions.

Thursday, September 17, 2020/Author: Estelle Bonetto/Number of views (624)/Comments (0)/
Des pistes de réflexion pour financer l’éducation postsecondaire francophone

Des pistes de réflexion pour financer l’éducation postsecondaire francophone

La récente victoire du Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSFCB) en Cour suprême laisse présager une possible expansion de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Friday, August 28, 2020/Author: Bruno Cournoyer Paquin (Francopresse)/Number of views (1014)/Comments (0)/
Quand on l’attaque, la francophonie contre-attaque

Quand on l’attaque, la francophonie contre-attaque

Le Franco (Alberta) – L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) promet une phase II de la campagne «Sauvons Saint-Jean» dès la rentrée. L’appel à des manifestations et une action en justice sont sur la table. 

Monday, August 24, 2020/Author: Geoffrey Gaye (Le Franco)/Number of views (1354)/Comments (0)/
Rentrée scolaire : des parents se confient

Rentrée scolaire : des parents se confient

Une rentrée sous le signe de la fébrilité et de la solidarité

À quelques semaines du jour J, beaucoup d’interrogations subsistent. Tantôt confiants, tantôt inquiets, plusieurs parents fransaskois se sont confiés à l’Eau vive.

Thursday, August 20, 2020/Author: Estelle Bonetto/Number of views (1168)/Comments (0)/
Dans ce temps-là !

Dans ce temps-là !

À l’époque où j’étais élève à la fin de l’élémentaire, quand arrivait le mois de juin, nous étions assez intenables dans les classes... La fête de la Saint-Jean-Baptiste marquait le début des vacances estivales. Les classes s’étaient terminées la veille et on avait vidé nos pupitres. Plus de devoirs. Plus de leçons. 

Thursday, July 16, 2020/Author: Michel Vézina/Number of views (2529)/Comments (0)/
Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Les Fransaskois obtiennent enfin une nouvelle école

Après plusieurs années d’attente et une entente de principe avec le gouvernement de la Saskatchewan qui tardait à se concrétiser, une nouvelle école primaire francophone verra finalement le jour dans la capitale provinciale.

Monday, July 13, 2020/Author: L'Eau vive/Number of views (3508)/Comments (0)/
Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Immersion : Cinquante ans d’une formule éprouvée

Le tout premier programme d’immersion en Saskatchewan est apparu à Saskatoon en 1968. Cinquante ans plus tard, ils sont plus de 16 500 à travers la province à se retrouver sur les bancs du programme qui fait de plus en plus d’adeptes.

Wednesday, July 8, 2020/Author: Lucas Pilleri, avec les informations de Diane Lacasse/Number of views (3290)/Comments (0)/
Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Un jardin communautaire à l’école Mgr de Laval à Regina

Produire local, le nouveau défi des francophones de Regina

REGINA - LAssociation canadienne-française de Regina a inauguré son tout premier jardin communautaire le 15 juin dernier sur le terrain de l'École Mgr de Laval.

Wednesday, July 1, 2020/Author: Leslie Diaz – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (3943)/Comments (0)/
Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Les Fransaskois applaudissent la victoire des parents franco-colombiens en Cour suprême

Après 10 ans de lutte judiciaire, la Cour suprême du Canada a tranché en faveur des parents franco-colombiens. Cette décision historique a été chaudement saluée par la communauté fransaskoise.

Monday, June 29, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (3213)/Comments (0)/
L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

L’histoire de la fransaskoisie narrée aux jeunes

Ateliers scolaires Gardiens de lys'toire par la Société historique de la Saskatchewan

À travers sa série d’ateliers pédagogiques, la Société historique de la Saskatchewan (SHS) donne vie à l’histoire dans la salle de classe des écoles de la province. 

Sunday, June 28, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF/Number of views (3342)/Comments (0)/
La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

La pandémie risque de nuire à la francophonie des universités

Les universités francophones du pays misent sur l’inscription d’étudiants internationaux. Les mesures sanitaires en place affecteront directement les inscriptions.

Sunday, June 14, 2020/Author: André Magny (Francopresse)/Number of views (3260)/Comments (0)/
Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Toujours pas de déblocage pour le Campus Saint-Jean

Trois semaines après que l’Association canadienne-française de l’Alberta a lancé une campagne de mobilisation pour sauver le Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta, l’incertitude règne toujours quant à l’avenir de l’établissement.

Saturday, June 13, 2020/Author: Guillaume Deschênes-Thériault – Francopresse /Number of views (3354)/Comments (0)/
Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Conseil des écoles fransaskoises: À vos pupitres, citoyens!

Si tout va bien à la rentrée de septembre, le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) ira de l’avant avec un concept nouveau en Saskatchewan, mais qui a fait ses preuves dans d’autres provinces: l’école communautaire citoyenne.

Saturday, June 13, 2020/Author: André Magny (Initiative de journalisme local – APF – Ouest)/Number of views (3902)/Comments (0)/
La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême donne gain de cause aux parents franco-colombiens

La Cour suprême du Canada a donné raison aux francophone de la Colombie-Britannique, qui réclame depuis dix ans devant les tribunaux que le système scolaire de langue française soit mis à égalité avec le système anglophone.

Friday, June 12, 2020/Author: Marc Poirier – Francopresse /Number of views (4118)/Comments (0)/
André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

André Moquin, récit vivant de la fransaskoisie

Fils et petit-fils de colons de l’Ouest, André Moquin a œuvré toute sa vie pour l’avancement de l’éducation en français dans sa province.

Tuesday, June 2, 2020/Author: Lucas Pilleri – Initiative de journalisme local – APF /Number of views (5654)/Comments (0)/
RSS
1345678910Last

Theme picker

 

Nouvelles du

Conseil des
écoles
fransaskoises

Nouvelles du CÉF

ÉLECTIONS GÉNÉRALES DU CONSEIL SCOLAIRE FRANSASKOIS / ÉLECTIONS ANNUELLES DES CONSEILS D’ÉCOLE

Regina, le 24 septembre 2020 – La direction de scrutin souhaite faire part aux électeurs d’informations importantes en vue des prochaines élections. Le scrutin par anticipation (pour le Conseil scolaire fransaskois SEULEMENT) se déroulera le...
Friday, September 25, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Message de la direction générale à l'occasion de la rentrée

Le 8 septembre 2020 Bonjour chers parents et tuteurs, Permettez-moi, en cette rentrée scolaire, de vous remercier pour votre précieuse collaboration dans la réussite de vos enfants, particulièrement depuis plusieurs mois. Je suis sûr qu'avec...
Wednesday, September 9, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/

Quelques rappels au familles du CÉF et mise à jour du plan de reprise des activités

Le 25 août 2020 Chères familles du CÉF, Aux quatre coins de la province, nos équipes s'affairent à préparer un retour en classe mémorable. Nous pouvons l'appeler la rentrée COVID, un incontournable cette année. Ce sera aussi une rentrée truffée...
Thursday, August 27, 2020/Author: Conseil des écoles fransaskoises/
1345678910Last

Theme picker

Le CEF sur Facebook


Terms Of UsePrivacy StatementCopyright 2014 par L'Eau vive
Back To Top