Close

Une publicité du CÉCS suscite la polémique sur Facebook

Le Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) a commandité une publicité sur Facebook qui a fait réagir quelques internautes qui n’ont pas apprécié qu’elle soit uniquement en français.

Le CÉCS fait en ce moment une campagne de promotion pour son concours de photos automnales. Il invite la population à soumettre, jusqu’au 1er décembre, des clichés qui mettent en valeur l’automne en Saskatchewan.

Pour faire passer son message, il a donc payé pour une publicité en français qui apparaît sur le mur des abonnés Facebook de la province. Quelques internautes ont manifesté leur mécontentement de voir apparaître sur leur écran un message qu’ils ne comprennent pas.

Garth B. : « English version please ! Saskatchewan is likely 90% English-speaking so why write an article in French? Likely the 10% of French can speak English and read it as well....just sayin'. » (« Une version en anglais S .V.P. La Saskatchewan est sans doute anglophone à 90% alors pourquoi écrire en français? Les 10% de francophones doivent pouvoir lire et écrire en anglais également. »)

Le CÉCS a pris le temps de répondre à ce message : « Dear Garth, thanks for your comment. You may have not understood everything, but at least this ad got your attention ;-) The reason why it's in French is because our mission is to serve the French community of Saskatchewan. So as our audience is French, we communicate to them in French! Hope we answered your interrogation. Have a nice day! » (« Merci de votre commentaire. Vous n’avez pas sans doute tout compris dans la publicité, mais au moins elle a attiré votre attention ;-) La raison de cette annonce en français est que notre organisme a la mission de servir la communauté fransaskoise. Puisque notre clientèle est francophone, nous communiquons avec elle en français. J’espère que cela répond à votre question. Passez une belle journée! »).

Si l’échange était poli, une autre internaute par contre a pris ombrage à l’annonce du CÉCS. Beckey N. : « I'm German as quite a few people in my community so why not German? Why not Filiippians as most of our workers here ? But all of us speak English. I have never met a French speaker in Sask and so am insulted you are using up my space on Facebook for your advertising. » (« Je suis Allemande tout comme plusieurs personnes dans ma communauté. Alors pourquoi pas en allemand? Pourquoi pas dans  la langue des Philippins comme la plupart des travailleurs ici? Mais nous parlons tous anglais. Je n’ai jamais rencontré de francophone dans la province et je suis insultée de voir que vous utilisez mon mur Facebook pour votre publicité.)

Imprimer
6479

Navigation du site

Categories

Back To Top