Close
Symposium des 2014 de l’Association des parents fransaskois
Alexandra Drame (EV)
/ Catégories: Éducation

Symposium des 2014 de l’Association des parents fransaskois

Ce rassemblement annuel pour les parents organisé par l’Association des parents fransaskois (APF) regroupe sur la même journée l’assemblée générale de l’APF ainsi que des ateliers pour les parents et les enfants. Toutes les familles étaient invitées au Pavillon Gustave Dubois, ce samedi 1er mars, pour échanger sur des thématiques liées au bien-être et à la sécurité des petits comme des grands.

La matinée a commencé par la présentation des Mots d’Ados, une lecture dramaturgique de textes écrits par des adolescents fransaskois, offerte par la Troupe du Jour.

Le programme de la journée a continué avec l’Assemblée générale annuelle de l’APF, beaucoup moins dramaturgique, mais qui a offert aussi son lot de rebondissements. Après la présentation du rapport annuel, des états financiers et les élections des membres du Conseil, la période des propositions de réflexion de la part des membres de la communauté a soulevé plusieurs points intéressants.

Une proposition de fournir le transport aux familles de nouveaux arrivants afin qu’elles puissent mieux profiter et accéder aux activités de l’APF sera étudiée, tout comme la possibilité de faire des appels de candidatures pour la délivrance de contrats de plus de 1000 $. Cette proposition, faite par M. Alpha Barry de Regina, va dans le sens d’une plus grande transparence des règles d’octroi des contrats dans les associations communautaires, afin d’éviter les reproches qui ont pu être faits dernièrement au Conseil scolaire fransaskois (CSF) quant à l’attribution de ses contrats. Il souhaite ainsi valoriser les expertises tout en se conformant aux normes.

Monsieur Barry a également fait d’autres propositions afin de permettre une collaboration plus étroite avec le CSF, en demandant notamment que l’APF obtienne un siège au conseil d’administration de celui-ci. La loi scolaire de la Saskatchewan ne permettant actuellement pas d’accéder à une telle demande, l’APF étudiera les moyens de faire pression auprès du gouvernement pour obtenir des changements.

Mme Simone Couture, vice-présidente du CSF, a indiqué qu’elle serait heureuse d’accepter un tel représentant au sein du conseil si l’organisme réussit à faire changer la loi auprès du ministère de l’Education.

L’APF a également profité de ce rassemblement pour mettre à l’honneur Mme Francine Proulx-Kenzle, qui a été nommée membre honoraire à vie de l’association.

Au programme des ateliers, animés par les équipes de l’APF l’après-midi, on trouvait une présentation sur le cyberespace, ou comment encourager le développement de l’identité francophone des jeunes internautes, et une autre sur un élément qui prend de plus en plus de place dans les foyers au 21e siècle : l’écran et son omniprésence dans la vie actuelle des enfants. La conférencière venue de Québec, Madame Nancy Doyon a clôturé la série de présentations avec sa conférence « Non à l‘intimidation ».

À la fin de cette journée, les parents sont rentrés à la maison mieux informés et préparés pour soigner par les mots tous les maux de leurs ados, causés par des cyber-chicanes via écrans interposés, ou celles bien réelles de la cour de l’école.

 

Les chiffres 2012/2013 de l’APF

Service          Participants

Groupes de jeux         4826 Parents et enfants

Ateliers / Formations pour parents et intervenants     1089 Participants

Ateliers jeunesse         642 Participants

Activités communautaires (Carnaval, St-Jean…)      817 Participants

Mini-Crèpe et trousses d’accueil APF 192 Abonnements

Demandes de parents (visites, appels, courriels)      606 Demandes

Parents, enfants, jeunes, grands-parents qui ont participé aux activités       8541 Participations

Source : Rapport Annuel APF

Imprimer
5988

Navigation du site

Categories

Back To Top