Close

Réforme à la CAFS : légitimité, transparence et engagement

Un 10e anniversaire sous le signe des réformes

10e anniversaire de la CAFS

10e anniversaire de la CAFS

La présentation des recommandations du comité au Bistro du Carrefour des plaines
Photo : Frédéric Dupré (2019)
REGINA - La Communauté des Africains francophones de la Saskatchewan (CAFS) célèbre ses dix ans à l’issue d’une crise profonde de son leadership. Afin de redresser la situation, un comité a été mandaté pour proposer des réformes internes. Les recommandations du comité ont été présentées dans le cadre des célébrations de l’association samedi dernier à Regina.

La CAFS a traversé une période de turbulences au cours des dernières années qui a déstabilisé l’organisme, tant sur le plan financier qu’au sein de sa gouvernance. Un comité de réforme, composé de cinq membres, a commencé ses travaux en janvier 2018. C’est donc le samedi 23 février que le comité a rendu publics les résultats de son travail. La rencontre a débuté par un historique de l’association prononcé par le président fondateur, monsieur Judicaël Moukoumi. Le rapporteur du comité, monsieur Noël Nukuri, a présenté à l’assistance constituée d’une quarantaine de personnes, les constats et les 21 recommandations. Les recommandations permettront de renforcer la légitimité, la transparence de l’organisme et soutenir l’engagement et la mobilisation de ses membres et partenaires.

Pour répondre à la nécessité d’avoir un conseil d’administration légitime et compétent, le comité recommande, entre autres, qu’un comité indépendant soit chargé du processus de sélection des candidatures et des élections, que les élus soient assermentés solennellement, qu’ils suivent obligatoirement des formations quant à leur rôle et leurs responsabilités d’administrateur et qu’ils adhèrent à un code d’éthique.

Pour assurer la transparence et une meilleure communication avec les membres de l’association, le comité recommande qu’une plus grande proximité existe entre les élus, les employés et les membres, que les informations courantes soient plus accessibles aux membres et que les observateurs soient les bienvenus lors des rencontres du conseil. De plus, des politiques administratives devront être mises en place pour encadrer la gestion de l’association.

Le comité a également pris en considération que des membres du conseil ont récemment commis des manquements graves, ce qui a fragilisé, sinon décrédibilisé l’association auprès de ses membres et des bailleurs de fonds. Le comité recommande donc que les membres fondateurs, au sein d’un « comité de sages », puissent agir à titre d’arbitre et s’assurer que des sanctions s’appliquent lorsque des membres du conseil manquent à leurs obligations. De plus, les règlements internes devront aussi être clarifiés, précisés et modifiés. Des stratégies ont été également recommandées pour que la CAFS puisse accroître ses ressources, ses partenariats et son intégration positive au sein de la communauté fransaskoise.

La présidente de la CAFS, Céline Moukoumi, a reçu très positivement les recommandations formulées par le comité et affirme d’emblée que plusieurs des recommandations ont déjà été mises en place ou sont en cours. La modification des règlements internes devra être entérinée lors d’une assemblée générale des membres.


Prix de reconnaissance et nouveaux membres honoraires de la CAFS

La CAFS a profité de la soirée de gala pour nommer des membres honoraires, soit : Maria Lepage, Carol Lafayette-Boyd, Roger Gauthier et Laurianne Jacques. De plus, des prix de reconnaissance ont été remis dans cinq catégories :

Organisme saskatchewanais francophone ayant contribué à l’avancement social et professionnel des Africains dans la province :
Le Réseau santé en français de la Saskatchewan

Personne d’origine africaine francophone qui s’est distinguée dans ses fonctions au sein de la communauté fransaskoise:
Omayra Issa (Jounaliste à Radio-Canada)

Artiste ayant le mieux performé, notamment dans le sport:
Kaya Free

Jeune de moins de 18 ans qui s’est distingué à l’échelle de la province
Malika Yoh

Bénévole s’étant fait remarquer à travers son dévouement pour la CAFS:
Marie Jeanne Will

Imprimer
952

Navigation du site

Categories

Le Portail fransaskois

Back To Top