Close

Rapport du Commissaire aux langues officielles : Bilan décevant selon l'ACF

Logo ACF 170
Regina, le 7 octobre 2014 – La présidente de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), madame Françoise Sigur-Cloutier a réagi au rapport annuel déposé aujourd’hui par le Commissaire aux langues officielles, monsieur Graham Fraser, en constatant encore une fois que le bilinguisme demeure très fragile au Canada.

 «Les deux recommandations que fait le Commissaire sont dirigées au Ministère du Patrimoine canadien et au Conseil du Trésor, l’impression qui nous reste à la lecture de ce rapport est que ça tourne en rond ou que ça avance à la vitesse d’un escargot—ce qui est décevant,» a constaté Mme Sigur-Cloutier.

Encore cette année M Fraser observe une dégradation des obligations linguistiques au sein des agences et ministères fédéraux. Il n’est même pas rassuré que les célébrations pour le 150e de la confédération en 2017 respecteront  adéquatement le bilinguisme et nous en fait la mise en garde. Le Commissaire demande encore  au  Conseil du Trésor d’assurer le respect de la Loi sur les langues officielles, comme si nous étions aux tous débuts de la mise en application de la Loi.

Notre réaction rejoint celle de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) qui constate un vide au niveau du leadership gouvernemental et voit dans le rapport du commissaire une panoplie d’épisodes où les conditions minimales de l’application de la Loi sur les langues officielles ne sont pas respectées.

Imprimer
5473

Navigation du site

Categories

Back To Top