Close

Ralph Goodale au Parlement jeunesse fransaskois

Parlement jeunesse fransaskois 2015

Parlement jeunesse fransaskois 2015


Photo: AJF (2015)
REGINA - Suite à l’ouverture du Parlement jeunesse fransaskois, nous avons eu la chance de parler avec le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale.

Après un discours informatif sur l’engagement politique de la jeunesse, la situation minoritaire des Fransaskois et le rôle de la jeunesse sous le gouvernement Trudeau, le ministre nous a accordé son attention. Malgré un horaire chargé, il a pris du temps pour répondre à nos questions.

Le ministre Goodale était ravi de rencontrer la jeunesse fransaksoise qui s’intéresse à la politique.  Lui aussi a participé a un événement de Parlement jeunesse anglophone. Pour lui, ce fut une expérience remarquable. 

Nous lui avons demandé son opinion sur notre deuxième projet de loi (Loi concernant la prévention de la radicalisation des jeunes marginaux), puisque ça tombe dans son champ de travail en tant que ministre la Sécurité publique. « This is a global issue », a-t-il répondu. C’est vrai pour les jeunes partout dans le monde, quelle que soit la culture ou religion. Partout des jeunes se retrouvent dans des situations d'exclusion et de marginalisation. Mais avec la participation des citoyens, nous pourrons assurer une meilleure communauté pour nos jeunes.  

L’implication des étudiantes et étudiants est une affaire positive. Dans le passé, le nombre de jeunes qui s’impliquent dans la politique avait beaucoup baissé. Mais depuis les élections fédérales de 2015, ça augmente rapidement.  Des activités comme le Parlement jeunesse fransaskois offrent une expérience interactive aux étudiants. Ça leur donne une meilleur compréhension de comment notre gouvernement fonctionne. 

Imprimer
6581

Navigation du site

Categories

Back To Top