Close
Jean-Pierre Picard
/ Catégories: Éditorial

Radio-Canada : un enjeu canadien ou québécois?

Pierre Karl Péladeau, le grand patron de Québécor et maintenant député du Parti québécois, a signé une lettre pour se porter à la défense de Radio-Canada. Celui qui a dans son empire le réseau de télévision TVA et qui a souvent pourfendu la société d’état, reconnaît l’importance de la SRC dans le portrait médiatique et culturel au pays.

Cette prise de position pourrait sembler une bonne nouvelle, si ce n’est qu’elle reflète un problème fondamental de perception largement répandu qui associe Radio-Canada et Québec.


EXTRAITS DU MESSAGE DE PKP :

« Radio-Canada (est) une institution qui exerce un rôle important pour le maintien et le développement de notre industrie culturelle québécoise. »

« Si le gouvernement de Stephen Harper veut donner de la substance à son affirmation que le Québec est une société distincte, il se doit de protéger la capacité de Radio-Canada à contribuer à l’essor de notre culture et à la viabilité de ses artisans »

On peut lire dans le reportage sur le site Web de Radio-Canada : « Pierre Karl Péladeau et Stéphane Bergeron invitent les Québécois à  s’insurger devant les compressions à Radio-Canada. »


Il est temps de rappeler aux Québécois, et surtout à la haute direction de la SRC, que la SRC est la radio d’état canadienne, pas la radio d’état québécoise. Allons-nous passer à côté de l’occasion d’unir la francophonie pour faire front commun dans ce dossier? 

Imprimer
2458

Navigation du site

Categories

Back To Top